Jean-Marc PITTE : Usurpation

0
558
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

Jean-Marc PITTE - Usurpation
Usurpation

Parution aux éditions du Préau en mai 2014

Parution aux éditions Atelier Mosésu le 9 mars 2015

De la Normandie à Port-au-Prince, d’Haïti à Paris, de l’enfance à l’âge adulte, la vie et les routes de Camille sont jonchées de cadavres. La jeune femme pourrait n’y voir qu’une fatalité, s’y soumettre. Mais elle décide de contrer le sort, de feinter avec la mort. Tricher, mentir, usurper… c’est peut-être ce qui est nécessaire pour doubler la Faucheuse, gâter son œuvre, suspendre la sinistre hécatombe. A l’origine de cette rébellion, rien de prémédité pourtant. Juste une rencontre. Mais elle changera tout.

(Source : Atelier Mosésu – Pages : 235 – ISBN : 9791092100426 – Prix : 17,00 €)

L’AVIS DE LUCIE MERVAL

C’est l’histoire d’une rencontre. Celle de Camille et Aline dans les rues de Paris… Des verres échangés dans le superbe appartement d’Aline, une nuit merveilleuse passée ensemble et au matin, la mort… Aline est morte paisiblement dans son sommeil. Pour Camille, après le moment de panique (Pourquoi ? Que dois-je faire du corps ? Dois-je appeler la police ?) l’idée jaillit : c’est peut être l’occasion d’être quelqu’un d’autre… Elle va prendre son temps pour découvrir qui était son hôte, avec qui elle travaillait, d’où lui venait son argent…Mais fouiller le passé d’une personne décédée qu’on est la dernière à avoir vu vivante, peut ne pas être sans conséquences…

Cette rencontre va être aussi le déclencheur de la boîte à souvenirs : la jeunesse en dents de scie de Camille comme enfant de la DASS, sa rencontre avec Paulette et Lucien, ce couple qui habite près de la mer en Normandie, son départ plus tard à Haïti pour y faire de l’humanitaire et enfin son retour à Paris…

Un très beau portrait de femme, toujours en fuite, en exil, qui a bien du mal à trouver sa place dans la société d’autant que beaucoup de morts ont jalonné son existence. La rencontre avec Aline est encore synonyme de mort mais aussi de renouveau…

Un texte très bien écrit et extrêmement documenté (L’auteur est grand reporter). J’ai particulièrement apprécié les passages à Haïti, sur le travail des ONG. J’ai découvert l’existence de la Cité Soleil, cet énorme bidonville ou règne misère, violence à deux heures de Miami. J’ai été émue par ce couple, Paulette et Lucien, la seule famille où Camille se sentait enfin chez elle. Ce couple fusionnel décidé à devenir une famille d’accueil suite à un drame personnel. Enfin, j’ai été horrifié par ce qu’a pu vivre Aline car parfois la réussite a malheureusement un prix…

Un livre qu’on pourrait qualifier de suspens psychologique, qui se lit d’une traite.


L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Quand un grand reporter décide de prendre la plume pour faire de la fiction, l’avantage que vous avez, c’est que vous êtes sûr et certain de vous « promener » dans le récit.

Jean-Marc Pitte est grand reporter à la rédaction nationale de France 3. Il a été envoyé spécial à New York après le 11 septembre 2001, ainsi qu’en Bosnie, Irak, Afghanistan, Liban, Israël… Il est le co-auteur de deux essais : L’Ascenseur social est en panne, j’ai pris l’escalier (L’Archipel) et 11 Septembre : la Grande Guerre des Américains (Armand Colin). Gueule d’ange est son premier roman sorti il y a quelques années aux éditions La Tengo, il vient de sortir aux éditions du Préau Usurpation, un thriller qui fait voyager.

Jean-Marc va nous conter la vie de Camille, une jeune fille au chemin de vie difficile, une enfance pas des plus rose, des idéaux qui s’écroulent, la vie quoi, le bordel…

De la Normandie à Port-au-Prince, d’Haïti à Paris, de l’enfance à l’âge adulte, la vie et les routes de Camille sont jonchées de cadavres. La jeune femme pourrait n’y voir qu’une fatalité, s’y soumettre. Mais elle décide de contrer le sort, de feinter avec la mort. Tricher, mentir, usurper… c’est peut-être ce qui est nécessaire pour doubler la Faucheuse, gâter son œuvre, suspendre la sinistre hécatombe. A l’origine de cette rébellion, rien de prémédité pourtant. Juste une rencontre. Mais elle changera tout.

Imaginez un instant, vous vous réveillez, le soleil chauffe votre peau par les interstices des volets, dans un demi sommeil votre main cherche les courbes de votre compagne d’une nuit, vous effleurez son épiderme…Il est glacé. Voilà ce qui arrive à Camille un beau matin.

Passé et présent vont se mêler, Haïti, la côte normande et Paris sont les lieux récurrents de ce livre, d’ailleurs à la lecture de ce roman, je me suis posé la question de savoir si Jean-Marc « recyclait » des personnes, des reportages, bref des bribes de sa vie de reporter.

Du château de Sissi en Seine-Maritime, en passant par Port-au-Prince, les petites Dalles Camille nous narre sa vie, son engagement humanitaire, sa descente aux enfers, son retour à la vie, et puis le choc, ce cadavre dans le lit, que vat-elle faire ? Avant de devenir une autre, il faut savoir qui elle est, il faut lui prendre sa vie, ses souvenirs…Mais il y a toujours un grain de sable qui vient se glisser dans les rouages et tout mettre en péril.

Usurpation est un bon thriller, on est tenu en haleine, la lecture est fluide, rythmée, et le mélange fiction/géopolitique est extrêmement captivant. Si je devais un reproche, j’aurai aimé que la relation entre Thierry et Camille soit plus fouillée encore, sûrement mon côté sentimental qui adore les histoires d’amour impossible.

Paru dans Résonance Funéraire
Advertisement
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.