Jean-Marc DHAINAUT : L’oeil du chaos

Jean-Marc DHAINAUT : L'oeil du chaos
[amazon asin=2372580884&template=image&title=-]

Présentation Éditeur

Tandis qu’une canicule sans précédent frappe l’Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu’il vient de faire dévoilent l’horreur et le chaos 21 jours à l’avance… Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparaît, les avions s’écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard. Théo est alors loin d’imaginer l’incroyable mission de survie et d’espoir que le destin lui réserve. Un thriller d’anticipation à la frontière du réel, percutant et chargé d’émotions.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Taurnada
Date 8 juillet 2021
Pages 242
ISBN 9782372580885
Prix 9,90 €

L'avis de Hélène

Imaginez un monde proche de la rupture, un monde où la chaleur est étouffante. Imaginez une canicule permanente… Voilà le monde dans lequel vit Théo, 17 ans, et sa famille.

Un jour, après avoir voulu modifier l’objectif de son appareil photo, le jeune garçon s’aperçoit que les photos prises annoncent ce qui va se passer 21 jours plus tard. Vous l’avez compris, les prévisions ne sont pas mauvaises, elles sont très mauvaises, elles sont catastrophiques et elles vont entraîner Théo dans un monde apocalyptique. J’avais eu la chance de découvrir J.M Dhainaut avec les histoires d’Alan lambin, le chasseur de fantôme et j’avais apprécié l’écriture et la capacité de l’auteur à nous faire entrer dans un univers qui mêle le réel et le fantastique. Là encore, nous voilà immergés dans une quatrième dimension avec cet appareil photo, comme outil visionnaire. J’y vois dans ce choix un message fort. L’appareil photo est un deuxième œil, ici il révèle ce que l’homme n’est pas capable de voir puisque souvent il vit dans un déni total dès qu’il s’agit d’écologie et des changements climatiques.

Théo devient à son insu une sorte de médium qui va inquiéter ses parents, faire rire ses amis et interpeller les autorités. Mais ce roman n’est pas qu’un roman d’anticipation, il est aussi l’histoire d’une rencontre entre un jeune garçon et Drazic un homme qui vit reclus dans une forêt depuis des années.

Après Alan lambin, Jean-Marc Dhainaut nous offre un personnage extraordinaire et attachant. Drazic, qui sous ses airs d’ours mal léché, est un concentré d’empathie et d’ingéniosité. IL devient pour Théo un mentor et un confident.

Encore une fois, j’ai été conquise par L’oeil du chaos ce nouveau roman de Jean-Marc Dhainaut et J’ai apprécié ce duo insolite. Il permet d’humaniser le genre dystopique qui peut parfois se perdre dans la course à l’extraordinaire et au fantastique.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

Richard MALKA : Le droit d’emmerder Dieu

Une écriture magnifique sur la liberté de penser et d’être, comprendre que la vie est ce qu’il a de plus beau, de plus important.
Hélène B.
Hélène B.
Lectrice qui voyage des grands classiques au roman policier en passant par les auteurs russes et nordiques que j'affectionne particulièrement.

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.