Jean FAILLER : Mary LESTER – 51 et 52 – Fallait pas commencer

0
279
France
Jean FAILLER - Mary LESTER - 51 - Fallait Pas Commencer
-
Jean FAILLER - Mary LESTER - 52 - Fallait Pas Commencer
-
  • Éditions Palémon le 19 octobre 2018
  • Pages : 260 + 260
  • ISBN : 9782372605359
  • Prix : 20,00 €

Vendu en pack avec le tome 50 en cadeau

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Fallait Pas Commencer – Tome 1 (tome 51)

La rencontre de Mary Lester avec un ancien camarade de l’école de police l’amène à fourrer le nez dans une histoire trouble mettant en cause la femme d’un officier du commissariat de Vannes – ce qui déplaît fortement au commandant Ponchon, auquel elle s’était heurtée lors d’une enquête précédente…

Un détective privé étant retrouvé mort peu après avoir reçu la visite de Mary, Ponchon en profite pour lui faire porter le chapeau et la placer en garde à vue.

Après cet épisode déplaisant, Mary poursuit discrètement ses investigations par le truchement du lieutenant Gertrude Le Quintrec, détachée du commissariat de Quimper, ravie de se trouver pour une fois en première ligne et bien décidée à se montrer à la hauteur de la tâche.

Fallait Pas Commencer – Tome 2 (tome 51)

Mary, toujours en convalescence dans un hôtel du Morbihan, poursuit son enquête dans un milieu qu’elle n’aime guère mais qu’elle connaît bien, celui où se côtoient truands et politiciens.

Elle a fort à faire pour canaliser les initiatives de sa coéquipière, dont le courage frise parfois la témérité; ainsi cette nuit mémorable où Gertrude se rend en bordure d’une zone industrielle déserte, au risque de tomber dans un traquenard.

Heureusement, elle a suivi l’enseignement du capitaine Fortin en matière de close-combat, et ne boude pas son plaisir quand il s’agit de passer aux travaux pratiques.

Grâce à son aide, Mary dénoue les fils d’une machination compliquée dans laquelle les coups bas et les coups tordus abondent…

L’AVIS

Prochainement…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.