Interview de l’auteur Hervé DARQUES

Flag-FRANCE

herve darquesAuteur français.

Hervé DARQUES vit actuellement au Havre, en Haute-Normandie.

Il est l’auteur du roman Opération Flamme Pourpre paru en 2013.

Pouvez-vous me décrire en quelques mots votre parcours ?

J’ai 39 ans et je suis commercial. Mon parcours professionnel a débuté dans la grande distribution et s’est prolongé dans le domaine commercial depuis 13 ans.

Comment vous est venu l’envie d’écrire ? A quelle période ?

L’envie d’écrire m’est apparue courant 2012 lorsque, durant mes nombreux déplacement, l’histoire de L’Opération Flamme Pourpre se façonnait dans mon esprit. AU bout de quelques mois j’ai pris la décision de la coucher sur le papier et cela a duré entre septembre 2012 et octobre 2013.

Quelles étaient vos lectures de votre enfance ?

Plus jeune j’étais fasciné par Agatha Christie ainsi que Stephen King, puis, « jeune adulte » j’ai dévoré l’œuvre de Lovecraft et ai découvert Robert Ludlum.

Quel est votre ‘modus operandi’ d’écriture ? (Votre rythme de travail ? Connaissez-vous déjà la fin du livre au départ ou laissez vous évoluer vos personnages ?)

Lorsque j’écris, l’histoire est déja présente de A à Z dans mon esprit, seuls quelques détails modulent au fur et à mesure de l’écriture. Pour L’opération Flamme Pourpre, je n’écrivais que lors de mes déplacement jusqu’au mois de septembre 2013. A partir de septembre j’ai écrit tous les soirs au moins 3 pages afin de finir le livre pour l’avoir pour les fêtes de fin d’année.

Il y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

Je ne me suis inspiré d’aucun personnage existant (Pour preuve, mon président de la république est sympathique et plutôt « couillu » (rires) ).

Le parcours a t-il été long et difficile entre l’écriture de votre livre et sa parution ?

Depuis l’apposition du fin sur le roman jusqu’à son impression, il ne s’est passé que très peu de temps ( environ 1 mois ). La première correction a été faite par des bénévoles et la première impression comporte encore quelques fautes ( ce qui en fait un collector ( rires à nouveau) ).

Que faut il écouter comme musique avec votre roman ? A moins que le silence suffise ?

Lorsque j’ai écrit ce livre j’écoutais aussi bien du Rammstein que du classique ou du Gainsbourg, la musique à écouter pour la lecture d’un roman, à mon avis, est simplement celle que l’on aime à l’accoutumée.

Avez-vous reçu des remarques surprenantes, marquantes de la part de lecteurs ?

Une fois, un Lecteur qui m’avait acheté un livre lors de l’avant-première à Fécamp m’a recroisé la semaine suivante pendant la séance de Montivilliers. Il est venu me taper sur l’épaule en me disant « j’en suis à la page 463 et c’est génial ! » , puis est parti aussi rapidement qu’il était venu.

Avez vous d’autres passions en dehors de l’écriture (Musique, peinture, cinéma…) A part votre métier, votre carrière d’écrivain, avez vous une autre facette cachée ?

J’ai eu la chance de participer à deux compilations sur cd en tant que guitariste entre 2006 et 2008, je faisais partie d’un groupe de Heavy métal.

Quels sont vos projets ?
Je travaille actuellement sur mon deuxième roman dont l’histoire débutera au Havre.

Quels sont vos coups de coeur littéraires ?

Mes coups de coeur littéraire sont « nichés » dans mon passé de lecteur : « L’Affaire Charles Dexter Ward » de H.P. LOVECRAFT, à replacer dans son époque ainsi que plusieurs de ses nouvelles (le rôdeur sur le seuil, etc..), J’ai adoré lire le Da Vinci Code de Dan Brown, j’ai relu trois fois le cycle « Fondation » d’Isaac Asimov, il m’arrive aussi de lire du Coben et du Follett. J’adore également les BD et mangas ( Edgar P Jacobs, Franquin, Van Hamme, Gotlib, DBZ, Yuyu Hakusho, 3X3 eyes, etc…) je suis plutôt très ouvert niveau « images ».

Avez-vous un site internet ou un blog où vos lecteurs peuvent laisser des messages ?

On peut me rejoindre sur facebook (Hervé Darques), twitter (@hervedarques), et bien sûr sur le site officiel du livre www.loperationflammepourpre.fr où on peut me laisser des messages, découvrir les avis des lecteurs, et même lire les trois premiers chapitres gratuitement.

Aujourd’hui L’Opération Flamme Pourpre est réimprimée à 300 exemplaires suite aux ventes éclairs (et imprévues) des 300 premiers ( en 1 mois et demi). La nouvelle édition bénéficie d’une nouvelle mise en page, une re-correction a été faite ( contrat passé avec une professionnelle) et un des héros, l’inspecteur Deville, est devenu le lieutenant Deville. Les séances de rencontre redémarrent à partir du 8 mars 2014 pour la réouverture de la galerie marchande d’AUCHAN LE HAVRE, entre 10h et 18h.

Merci à Hervé DARQUES de nous avoir accordé cette interview.

News

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.
Jérome PEUGNEZ
Jérome PEUGNEZ
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

2 Commentaires

  1. Je vous ai rencontré chez cultura à barentin et je vous ai acheté « L’offensive keres » ! Je ne devais le lire que plus tard mais finalement je l’ai commencé plus tôt que prévu…. Et je ne le quitte plus ! Je vous donnerai mon avis lorsqu’il sera terminé…
    Chantal Pessy

    • Merci pour votre commentaire Chantal, je serai de retour au Cultura de Barentin le Vendredi 9 décembre, n’hésitez pas pas à revenir discuter avec moi, ce sera avec grand plaisir (peut-être parlerons nous de L’Opération Flamme Pourpre ou du roman en cours d’écriture : la conversion Janus)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.