Ian McEWAN : Opération Sweet Tooth

0
263
Royaume-uni

Si vous avez envie d’un roman d’amour et d’évolution personnelle sur fond d’espionnage et de guerre, n’hésitez pas à lire L’Opération Sweet Tooth !

INFOS ÉDITEUR

Ian McEWAN - Operation Sweet Tooth
Opération Sweet Tooth

Parution aux éditions Gallimard en janvier 2014

Parution aux éditions Folio en octobre 2015

Traduit par France Camus-Pichon

En Grande-Bretagne, au début des années 1970, la guerre froide est loin d’être finie. Diplômée de Cambridge, belle et intelligente, Serena Frome est la recrue idéale pour le M15. La légendaire agence de renseignements anglaise est en effet bien décidée à régner sur les esprits en subvenant aux besoins d’écrivains dont l’idéologie s’accorde avec celle du gouvernement. L’opération en question s’intitule Sweet Tooth et Serena, lectrice compulsive, semble être la candidate tout indiquée pour infiltrer l’univers de Tom Haley, un jeune auteur prometteur. Tout d’abord, elle tombe amoureuse de ses nouvelles. Puis c’est de l’homme qu’elle s’éprend, faisant de lui l’autre personnage central de cette histoire.

Mêlant finement réalité et fiction, le romancier souligne l’influence de la littérature sur nos existences, pour le plus grand plaisir du lecteur, qui finira par comprendre que toute cette histoire était avant tout… un grand roman d’amour.

(Source : Gallimard – Pages : 448 – ISBN : 9782070140725 – Prix : 22,50 €)

L’AVIS LEA D.

Ma première plongée dans l’univers d’Ian McEwan.

Nous sommes en Grande-Bretagne, dans les années 1970, et la Guerre Froide n’est pas finie. Serena Frome a une relation avec un homme, qui va développer son goût pour la lecture et l’actualité. Belle, intelligente, la jeune femme va passer un entretien pour entrer au MI5.

La jeune femme va occuper un poste loin d’être aussi prestigieux qu’on pourrait le voir dans les films de James Bond ou dans les romans d’espionnage type. Elle va être d’abord affectée au secrétariat, occupée à classer ou retaper des rapports.

Bientôt, grâce à son goût pour la lecture, elle va être embauchée pour une opération spéciale. Elle est chargée de rencontrer un auteur, de lui faire une offre pour l’engager et le pousser à écrire. A terme, le but du MI5 est d’avoir tout un cercle d’auteurs au service de l’Angleterre, dépréciant les Américains et à descendre l’idéologie communiste.

Je dois dire que l’Opération Sweet Tooth a été un bon moment de lectures. Année 1970, guerre froide, espionnage, MI5, écrivains… Que des bons ingrédients ! Mais un petit avertissement : ne vous attendez pas à de l’action dans tous les sens, que ça saute de tous les côtés. Non, pas du tout. Ian McEwan a misé sur l’envers du décor. Quand on fait partie du MI5, ce n’est pas pour ça qu’on va vivre une vie de fou. Serena a dû batailler pour en arriver là, elle a travaillée énormément pour contenter son amant, elle a ensuite dû se faire au MI5… Sa première vraie mission est cette opération, et Serena a hâte d’y être pour pouvoir faire ses preuves. Non seulement cette mission est importante pour sa carrière, mais elle va se rendre compte qu’elle va évoluer de manière très importante et personnelle au fur et à mesure que le temps passe.

Si vous avez envie d’un roman d’amour et d’évolution personnelle sur fond d’espionnage et de guerre, n’hésitez pas à lire L’Opération Sweet Tooth, vraiment très intéressant ! Ce n’est pas un coup de cœur ou la lecture du siècle, mais j’ai en tout cas été emportée, je me suis intéressée au particulier très particulier de Serena Frome, et le fait d’avoir axé le récit sur cet aspect de « débaucher » un écrivain est vraiment très intéressant !

Une lecture sympathique dans l’ensemble donc.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.