Hugh HOWEY : Silo

0
127
Flag-ETATS-UNIS

INFOS ÉDITEUR

Hugh HOWEY - Silo
Silo

Parution aux éditions Actes Sud en octobre 2013

Parution aux éditions Babel en novembre 2014

Traduit par Yoann Gentric et Laure Manceau

Dans un futur postapocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres.

Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo.

Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.

Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.

(Source : Actes Sud – Pages : 557 – ISBN : 9782330024307 – Prix : 23,00 €)

L’AVIS DE GILLES GOUFFE

Dans un monde post-apocalyptique, les Hommes vivent dans un silo en parfaite autosuffisance. Tout y est organisé, étagé, réglementé. Rien ne doit mettre en péril l’équilibre mis en place par le Maire et son « équipe ». Les mots « interdits » sont à taire, les idées « subversives » doivent être étouffées dans l’œuf, sous peine de les voir se rependre tel un virus contaminant tout un système. L’insurrection, menace ultime de l’équilibre fragile de cette survie en autarcie, inquiète. C’est pour cela que tout contrevenant sera condamné au « nettoyage ». Sanction ultime. Ultime acte participatif à l’intérêt général, auquel aucun ne déroge, malgré la finalité. Jusqu’au nettoyage de trop !! La sanction incomprise. L’abus du système.

Hugh Howey nous entraine avec réussite dans un roman d’anticipation à la Orwell. Il nous montre les risques du système, ses abus, ses dérives…quand le pouvoir dirigeant règne sans pouvoir et laisse une toile se tisser dans l’ombre. Toile obscure et méprisante qui se croit au-dessus des lois.

Gilles Gouffé « Libraire FNAC Italie 2 »

Advertisement
Un libraire nous fait partager l'un de ses coups de coeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.