Franck BROWNING et John GERASSI : Histoire criminelle des États-Unis

0
129
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

Franck BROWNING et John GERASSI - Histoire criminelle des Etats-Unis
Histoire criminelle des Etats-Unis

Parution aux éditions Nouveau Monde en janvier 2016

Traduit par Jean-Pierre CARASSO

Et si l’histoire des États-Unis s’était avant tout bâtie sur le crime ? Réputée violente, la société américaine fascine par ses assassinats présidentiels, ses caïds de la mafia ou ses serial killers. Mais au-delà des stéréotypes, ce livre nous fait découvrir le rôle central de la criminalité dans la conquête puis l’administration du « Nouveau Monde ». L’idéologie libérale promeut d’emblée l’initiative individuelle comme moteur du progrès économique : la contrainte est perçue comme nocive et le pragmatisme l’emporte bien souvent sur un puritanisme de façade.

L’analyse historique est ici jalonnée de portraits hauts en couleur. De la délinquance de rue à la corruption jusqu’au sommet de l’État, la sous-culture criminelle se généralise à toutes les strates de la société. Elle fait partie de la vie : petit boulot pour les uns, mal nécessaire pour les autres. Elle imprègne la conscience collective à travers les figures du hors-la-loi, du gangster ou du mercenaire. Elle s’institutionnalise au sein de lobbies qui font de l’illégalité la norme. Et elle essaime au-delà de ses frontières, où l’american way of crime s’exporte presque aussi bien que l’american way of life.

Nouvelle édition mise à jour par Frank Browning.

(Source : Nouveau Monde – Pages : 624 – ISBN : 9782369422433 – Prix : 10,90 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Voici un livre qui me change de mes lectures habituelles. Certes on baigne toujours dans le crime mais cette fois-ci on est dans le réel. Ce livre est paru une première fois dans les années 80, c’est pourquoi vous ne trouverez pas d’éléments récents dans cet excellent documentaire écrits à deux mains, l’ouvrage s’arrêtant globalement à l’affaire du Watergate et du Viet-nam. Seule la préface réécrite par Franck Browning (John Gerassi nous a quittés malheureusement) fait état de quelques affaires criminelles récentes comme on pourra le lire.

Voici donc une passionnante enquête sur l’histoire criminelle aux Etats-Unis d’Amérique depuis la fondation des premières colonies jusqu’à la présidence de Nixon. Et force de constater que dès le début, le pouvoir, la politique vont être très vite confrontés à faire « la loi » selon leurs propres critères. Dès lors, dès les premières confrontations entre les différentes strates du pouvoir dans cette jeune nation, cela ne va être que procès illégaux, procès truqués, mise à mort, condamnations à tout va… Des premiers colons en passant par les cow-boy du Far-west (où ici et là on croise des légendes de l’Ouest mais pas que…) et la ségrégation raciale très présente elle aussi depuis sa fondation, les états américains seront pourris jusqu’à la moelle : juges et polices corrompus, pots-de-vins, etc… Tout est fait pour que chacun y trouve son compte. Du riche homme d’affaires au petit besogneux de la petite classe ouvrière, chacun veut sa part du gâteau. Un ouvrage passionnant, bourré d’anecdotes et de faits divers, qui font de ce documentaire un véritable page-turner. Si on peut regretter un petit manque d’analyse finale de la part des auteurs sur certains chapitres, l’ensemble se lit avec bonheur, pour peu que l’on s’intéresse aux travers de cette jeune nation.

Un ouvrage que je ne peux que vous recommander !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici