Erik L’HOMME : A comme Association – 01 – La pâle lumière des ténèbres

0
256
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

a-comme-association-01- Erik L'HOMME

Parution aux éditions Gallimard Jeunesse / Rageot éditeur octobre 2010

Parution aux éditions Folio jeunesse en mars 2014

Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval.

Bon, mais depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l’adresse ultra secrète de L’Association. L’organisation a repéré chez lui certaines aptitudes pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Et les stages de L’Association ne se passent pas vraiment autour de la photocopieuse !

Armé d’une bombe lacrymogène au jus d’ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue.

Attention au retour du jet d’ail !

(Source : acommeassociation-leslivres.com – Pages : 176 – ISBN : 978-2070659012 – Prix : 5,70 €)

L’AVIS DE LUCIE MERVAL

A comme Addict

Jasper est un lycéen pas tout à fait comme les autres. Tout d’abord, parce qu’avec ses amis Jean-Lu et Romu, ils essayent de percer dans la musique. Notre trio forme un groupe de rock médiéval où Jasper y joue de la cornemuse. Mais aussi parce que Jasper est un agent stagiaire de l’Association chargé de veiller à ce que les Anormaux (vampires, loups-garous, trolls et autres créatures…) restent dans l’ombre. Pour cela, tous les moyens sont bons. Japser étant doué en magie, les décoctions artisanales sont les meilleurs moyens de défense. Quand l’Association l’envoie démanteler un trafic de drogue chez les vampires, il va falloir qu’il mette toute son imagination et son audace au service de sa mission.

Savant mélange d’aventure et d’humour, ce livre, de Erik L’HOMME, est un p’tit bijou qui se dévore en deux heures maximum. Le personnage est haut en couleur, il a la langue bien pendue (les mauvais jeux de mots sont sa spécialité) et il est quelque peu gaffeur. Ce qui m’a beaucoup plu aussi dans ce livre est son langage très moderne et les nombreuses références culturelles (qui saura trouver les allusions aux auteurs proches d’Erik L’Homme et à son univers littéraire ? ). Enfin, on se demande toujours avec ce genre de personnage si la mission va être menée à bien, car souvent cela paraît mal parti…

A la lecture de ce livre, on a envie de découvrir la prochaine mission et d’en savoir plus sur l’Association, notamment sur le personnage d’Ombe (Jasper en est secrètement amoureux), l’héroïne de Pierre Bottero dans « Les limites obscures de la magie » (Dans la même collection chez Gallimard Jeunesse/ Rageot éditeur) . D’ailleurs, je retourne rue du Horla de ce pas.

Advertisement
Lucie Merval est libraire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.