Donato CARRISI : La femme aux fleurs de papier

0
1007
Italie

INFOS ÉDITEUR

donato carrisi-la-femme-aux-fleurs-de-papier

Par l’auteur des romans policiers « Le chuchoteur » et « Le tribunal des âmes »

Parution aux éditions Calmann Lévy en Octobre 2014

Parution aux éditions Livre de Poche le 16 septembre 2015

Traduit par Anaïs Bokobza

Seuls deux sentiments font battre le cœur : l’amour et la peur.

La nuit du 14 au 15 avril 1912, alors que le Titanic coulait au beau milieu de son voyage inaugural, un des passagers descendit à sa cabine de première classe, revêtit un smoking, et remonta sur le pont. Au lieu de chercher à sauver sa peau, il alluma un cigare et attendit la mort.

Le 14 avril 1916 au soir dans les tranchées du mont Fumo, quatre ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, un soldat italien est fait prisonnier. À moins qu’il ne révèle son nom et son grade, le soldat sera fusillé le lendemain à l’aube. Un médecin dénommé Roumann n’a qu’une nuit pour le faire parler.

Débute le récit du prisonnier dont la vie repose désormais sur trois questions : Qui est-il ? Qui est Guzman ? Et qui était l’homme qui fumait sur le Titanic ? Cette nuit-là, le docteur Roumann entendra une vérité cachée dans l’abîme d’une légende, découvrira l’existence d’un héros improbable et de son obsession, et deviendra le dépositaire d’une histoire qui a traversé le temps et défié la mort.

Donato Carrisi, auteur internationalement reconnu pour ses thrillers, surprend avec ce roman onirique qu’il nous conte avec brio, confirmant ainsi son statut de narrateur contemporain incontournable. On y retrouve aussi bien la maîtrise parfaite du suspense que l’acuité avec laquelle il décrit les histoires d’amour.

(Source : Calmann Lévy – Pages : 170 – ISBN : 9782702144749 – Prix : 16 €)

L’AVIS DE LEA D.

On connait Donato Carrisi notamment grâce à sa série Mila Vasquez avec Le Chuchoteur et L’écorchée, ainsi que son roman policier Le tribunal des Âmes. Quand j’ai su qu’il allait en sortir un nouveau, je ne tenais plus en place ! Et surtout que ce petit dernier a l’air bien différent des précédents… On s’éloigne du roman policier pur pour entrer dans une littérature plus contemporaine.

Nous arrivons en avril 1912, pendant le voyage inaugural du Titanic. Il sombre lentement, et au milieu de la panique collective, un passager se distingue des autres : il n’est pas paniqué, il se contente de revêtir un smoking et de fumer un cigare sur le pont.

Quatre ans après, jour pour jour, dans les tranchées du Mont Fumo, un soldat italien est capturé. Jacob Roumann, un médecin autrichien, est envoyé par son supérieur pour le faire parler. Il doit révéler son nom et son grade s’il veut survivre. Mais pour ce soldat italien, seulement trois question sont essentielles : « Qui suis-je ? », « Qui est Guzman ? », « Qui était l’homme sur le Titanic ? ».

Pendant toute une nuit, Jacob Roumann et le soldat italien vont partager des cigarettes et une histoire. D’abord très réticent, Jacob Roumann va se laisser emporter par l’histoire de Guzman, tout en doutant de cette réalité. Mais il va accepter de se laisser porter, toucher… Il va être happé par la personnalité de ce soldat et par l’histoire qu’il raconte, au point de s’attacher véritablement à l’homme inconnu. Jusqu’où cette relation va-t-elle aller ? Mais surtout, cette histoire se révèle un moment d’évasion dans une guerre horrible, il s’agit d’une belle découverte dans un monde sanglant, un moment de paix. Même si cette histoire n’est pas toujours heureuse ou paisible, c’est un moment de poésie.

Donato Carrisi s’est révélé un excellent conteur d’histoires policières, on sent bien sa formation de juriste mais surtout sa spécialisation en criminologie et en sciences du comportement. On découvre maintenant une autre facette, celle d’écrivain de littérature. Un peu sceptique au départ, je suis maintenant entièrement convaincue ! La femme aux fleurs de papiers se révèle une histoire pleine de douceur, de violence, et surtout de charme. Je me suis laissée prendre du début à la fin, sans espoir de retour. Une histoire vraiment unique et magnifique, Donato Carrisi sait y faire pour faire naître des sentiments très divers, vraiment très chargés en émotions. C’est une histoire presque intemporelle, poétique, captivante… Une réussite !

Je vous conseille Le Chuchoteur parmi ses romans policiers, mais aussi La femme aux fleurs de papiers, très différents, mais très réussi également !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.