Denis BRETIN et Laurent BONZON : Club Van Helsing – Mickey Monster

0
144
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

mickey-monster - bonzon - bretin

Parution aux éditions Baleine dans la collection Club Van Helsing le 21 septembre 2007

Co-directeurs de collection : Guillaume LEBEAU et Xavier MAUMEJEAN.

 » C’est en chassant le monstre que l’on devient monstrueux ».

L’adage est nouveau pour le ClubVan Helsing, dérangé par l’intrusion de l’étrange Mc Orman. Qu’ a-t-il fait de ses yeux et comment diable un VRP du Wisconsin, poussé à la retraite par une aventure sanglante, peut-il prétendre rejoindre le club ultra select des chasseurs de monstres ?

C’est que l’homme pratiquait un commerce peu ordinaire, même aux Etats-Unis : la machine à Mickey. Entre elle et la créature répugnante que Mc Orman a malencontreusement croisée un soir d’égarement, sorte de blob perdu au milieu d’une forêt obscure, laquelle est la bête ?

Impossible de trancher. Sinon dans le vif.

Et là, évidemment, ça fait très mal.

(Source : La Baleine – Pages : 184 – ISBN : 9782842194239 – Prix : 9,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Le véritable visage du Monstre !

Un soir… Van Helsing et ses Chasseurs recoivent la visite d’un étrange individu. Mc Orman, VRP, veut proposer à Hugo Van Helsing de faire des affaires avec lui. Non seulement, il est le créateur de la machine à Mickey, mais de plus, il s’est trouvé confronté au blob. Quel est le visage de ce Monstre ?

Je me suis vraiment régalée à la lecture de Mickey Monster : la description du blob fait froid dans le dos, il y a un véritable suspense, le roman est très rythmé. La réflexion sur l’adage « c’est en chassant le monstre que l’on devient monstrueux » est vraiment intéressante.

Advertisement
Co-fondatrice de Zonelivre.fr. Sophie PEUGNEZ est libraire et modératrice professionnelle de rencontres littéraires. Elle a été chroniqueuse littéraire pour le journal "Coté Caen" et pour la radio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.