David KHARA : Le programme D-X

0
251
France
-
  • Éditions J’ai Lu le 17 octobre 2018
  • Pages : 448
  • ISBN : 9782290155080
  • Prix : 7,60 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

La suite de La Trilogie Bleiberg !

Trois meurtres. Deux à Los Angeles, un autre à Seattle – où le mode opératoire rappelle étrangement celui d’un terrible tueur en série censé être emprisonné à vie. En Irlande, l’ancien agent du Mossad Eytan Morg est contacté par Frank Meyer après avoir reçu un curieux message. Quel est le lien entre toutes ces affaires !?

L’AVIS DE YANNICK P.

Eytan Morgenstern n’est pas immortel. 4 ans se sont passés depuis le dernier tome de la trilogie Bleiberg. Il vit retiré sur une île irlandaise perdue coupé du monde. De son côté le  Consortium sévit toujours.

On débute ce thriller avec les lieutenants Hastings et Andy Irvine de nos jours, à Seattle enquétant sur le meurtre barbare d’une infirmière retrouvée pendue dans un entrepôt, son corps calciné et de l’autre côté de l’Atlantique, la rencontre d’Eytan avec un Cypher mourant. Cypher se révèle ne pas être un nom mais un titre, celui du dirigeant du Consortium. Remplaçable donc remplacé, rien n’empêche le Consortium de continuer ses activités. Et cette fois, c’est contre une nouvelle drogue qui pourrait faire basculer le monde, que l’ex-kidon va devoir se battre.

Donc en route pour une nouvelle trilogie de David Khara.

Retrouver Eytan, Avi, Franck, Jacqueline et Jeremy est un vrai plaisir. Comme d’accoutumé, David Khara  fixe consciencieusement ses rebondissements et l’action de son Programme D-X (comme 10) est à la hauteur des précédents. Cela coule, la lecture est aisée et la plume lisse oscille entre aujourd’hui et le passé d’Eytan.

Cette fois-ci les flashbacks nous éclairent sur la vie d’Eytan dans les années 40, plus précisément sur sa qualité d’espion pour les alliés – ses aptitudes n’ayant pas manqué de susciter l’intérêt de Churchill et du SOE.  Et, fidèle à ses habitudes, David Khara base son intrigue sur un fil conducteur historique. Cette fois, c’est la Pervitine, une drogue qui dopait les soldats allemands et faisait d’innombrables dégâts sur ces hommes, quand de l’autre côté on usait de Benzédrine chez les alliés.

La chimie au service de super soldats, un peu comme Eytan et son sérum…

On se dirige vers une réflexion le soldat en tant qu’outil une nouvelle fois, mais aussi sur la manipulation des masses.

Le Programme D-X est un bon thriller qui fonctionne bien. Vivement le tome 2 de cette nouvelle trilogie d’Eytan Morg.

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Fan de la trilogie Bleiberg, j’avais adoré le concept de ce personnage d’Eytan MORG, agent du Mossad, produit d’une expérience menée par les nazis. Les traques, l’aventure, le côté Histoire, j’avais vraiment aimé…

Mais voilà, c’est une trilogie, donc je faisais le deuil d’Eytan, brûlant parfois un cierge sur l’autel de la littérature afin que David réveille Eytan et lui fasse reprendre le service…

Grand bien m’en a pris, car aujourd’hui Eytan revient !
Et quand il reviendra sur notre terre (sur notre terre)
Il donnera à manger à tous nos frères (à tous nos frères)
Car comme à Cana, il multipliera
Le pain et le vin sur la terre…

Enfin Eytan, lui il multiplie plus les pains dans la gueule… mais c’est pour notre plus grand plaisir, alors on lui pardonnera, comme il l’avait fait pour Juda…

Pour réveiller Eytan, Khara n’a pas trouvé mieux que de le rendre au chevet d’un type qu’il n’apprécie pas de trop, l’homme à la tête du Consortium, organisation criminelle avec laquelle l’agent à quelques antécédents et divergences de points de vue…

Une double enquête, des rebondissements, une traque, et le savoir-faire Khara : un récit haletant où David ne laisse pas à son lecteur le temps de reprendre son souffle.
Conclusion ?
Ben c’est simple, on en redemande…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici