Charlaine HARRIS : La Communauté du Sud – True Blood

0
1388
Etats-unis

true blood dossierLa Communauté du Sud de Charlaine Harris est une des séries de bit-lit (est un sous-genre littéraire de la fantasy urbaine apparu dans les années 2000. C’est un anglicisme composé de bit pour to bite (« mordre » en français), et lit pour literature (« littérature » en français) les plus anciennes et qui rencontre le plus de succès. Cette dénomination lexicale est une invention française de l’éditeur Bragelonne.

Elle a été adaptée à la TV. Diffusé en France à la télévision sous le nom de « Ca va saigner » sur NT1 puis sous le nom de « True Blood ». Maintenant disponible en DVD

Ce dossier regroupe les chroniques, les romans et autres ouvrages sur l’univers de Sookie et de ses camarades vampires.


Le Pitch

En Louisiane, Sookie qui est serveuse dans un bar est douée pour la télépathie. Elle fait la rencontre de Bill, un vampire, dont elle peut lire les pensées. Pour la protéger, Bill tente de découvrir qui s’en prend aux femmes qui ont des liaisons avec des vampires.

Moi, Sookie Stackhouse, j’ai un faible pour les vampires. Et à La Nouvelle-Orléans, ce n’est pas ça qui manque !

D’ailleurs, un soir, un gentleman amateur d’hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, Chez Merlotte.Comme j’ai la faculté de lire dans les pensées, j’ai vite compris qu’il avait de gros ennuis…


Tome 1 – Quand le danger rode

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 01Parution aux éditions J’ai Lu en avril 2005

Parution aux éditions J’ai Lu en août 2009

Traduit de l’américain par Cécile Legrand-Ferronnière

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Sang et sentiment

Sookie travaille dans un bar dans sa bourgade tranquille. L’arrivée d’un superbe vampire va la troublée.. Alors que beaucoup de ses contemporains se méfient encore des vampires, bien qu’ils se soient engagés à boire du sang synthétique, la jeune femme est sous le charme. Elle subit aussi le regard des autres car elle lit dans les pensées, elle passe pour une fille folle.

Ce premier tome propose un récit très romantique. Sookie découvre l’amour et ses dangers… surtout quand celui-ci s’incarne dans un vampire. A cela s’ajoute une intrigue policière car des jeunes femmes sont assassinées et c’est logiquement vers les vampires que les soupçons se portent. Coupables ou non ? En tout cas les vampires ne sont pas des anges…

Une série sur les vampires qui se lit agréablement et qui existe également en série TV sous le nom de Trueblood.

L’AVIS DE CHARLOTTE

Sookie Stackhouse est une jeune serveuse de bon temps . Elle a le don (ou la malédiction) de lire dans les pensées.Cela fait bientôt un an que les vampires ont fait leurs « coking out » mais elle n’en a jamais rencontré. Un soir Bill Campton, un vampire particulièrement séduisant va faire irruption sur son lieu de travail et chambouler sa vie. De plus un tueur en série fais rage dans les alentours. Et les ennuis ne font que commencer pour notre serveuse télépathe préférée…

Comment dire, je trouve cette série extraordinaire. Sang, sexe, créature magique en tous genre, cette histoire est très bien ficelée. L’intrigue nous tiens en haleine jusqu’à la fin et surtout il faut avouer que les vampires sont particulièrement séduisants et même sexy.


Tome 2 – Disparition à Dallas

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 02Parution aux éditions J’ai Lu en septembre 2005

Parution aux éditions J’ai Lu en août 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Sookie Stackhouse poursuit ses aventures dans Disparition à Dallas.

Dans ce second tome, Sookie a de nouveau fort à faire ! Liée par son pacte à Eric Nordman, vampire, ex-Viking et Shérif de la cinquième zone, Sookie doit se rendre à Dallas pour découvrir où a disparu un vampire. Enquête qui va entraîner de nouvelles turbulences dans la vie pas si tranquille de la jeune barmaid.

Dans le même temps, le meurtre de Lafayette, cuisinier au bar Chez Merlotte, va lancer Sookie sur la piste de personnes qu’elle connait depuis longtemps, mais va également lui faire croiser le chemin d’une ménade…

Heureusement que Sookie peut compter sur l’aide de son petit ami vampire, Bill Compton, mais aussi sur l’aide d’Eric Nordman, plus intéressé par l’idée de coucher avec elle !

Disparition à Dallas est encore mieux que le premier tome ! En effet, maintenant que Charlaine Harris a planté son intrigue, présenté Sookie, Bill, Eric, Sam et tous les autres personnages, les différentes communautés magique, l’action est de plus en plus intéressante et aboutie, les personnages ont plus de liberté pour évoluer !

Sookie va se trouver embarquée dans de nouvelles aventures, qui ne la laisseront pas indemne, et que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire du début à la fin ! J’aime particulièrement le personnage d’Eric, pour l’instant encore un peu « personnage secondaire », mais qui me fait beaucoup rire !

Bref, ce deuxième tome de La Communauté du Sud est excellent, allez-y les yeux fermés !


Tome 3 – Mortel corps à corps

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 03Parution aux éditions J’ai Lu en janvier 2006

Parution aux éditions J’ai Lu en septembre 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Le troisième tome de La Communauté du Sud est encore plus passionnant que les deux premiers !

La relation entre Sookie et Bill bat de l’aile. Le vampire finit par lui avouer être en mission secrète pour la reine de Louisiane et qu’il doit bientôt partir pour une durée indéterminée. S’il délaisse Sookie, Bill n’oublie pas pour autant de protéger son matériel informatique et les données sur lesquelles il travaille, blessant la jeune femme. Comme d’habitude, les affaires de Sookie vont rapidement se compliquer !

D’abord sa relation avec Bill, puis ses soucis d’argent, et enfin Eric qui lui envoie un garde du corps. Enfin, Pam, la filleule d’Eric vint lui annoncer des nouvelles, avec Eric au téléphone. Bill aurait rejoint une vampire de sa connaissance au cours de sa mission à Jackson, et aurait parlé de mettre fin à sa relation avec Sookie. Juste avant de se faire enlever ! Dévastée, trahie, Sookie répand néanmoins favorablement à la demande d’Eric : retrouver Bill avec l’aide d’un lycanthrope (très sexy) qui l’introduira dans le milieu.

Mortel corps à corps est un tome davantage axé vers les changelings, mais surtout vers les relations entre les différentes créatures magiques. La hiérarchie entre les vampires est davantage expliquée, ce qui est un bon point ! Le ton du roman est toujours aussi léger, parfois un peu frivole, mais qui devient de plus en plus grave au fur et à mesure de l’action.

Sookie est un personnage attachant, que j’aurais parfois envie de secouer, mais qui est surtout très humaine dans sa façon d’aborder la vie et ses épreuves, et de tout faire pour mener sa vie de la façon dont elle l’a décidée. Si Bill est moins présent et surtout très décevant (ce n’est décidément pas mon personnage préféré !), Eric est par contre davantage présent, et je m’attache de plus en plus à lui ! Il est toujours aussi arrogant, sûr de lui, fait tout pour coucher avec Sookie, mais toujours aussi sexy et intéressant ! Ses sentiments et son importance évoluent davantage, ce qui me réjouit !

Mortel corps à corps est un des plus intéressant de la série, et j’avoue attendre la suite avec impatience !


Tome 4 – Les Sorcières de Shreveport

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 04Parution aux éditions J’ai Lu le 03 mars 2006

Parution aux éditions J’ai lu en septembre 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Le tome 4 de La Communauté du Sud fait à nouveau vivre de nouvelles aventures à Sookie !

Toujours barmaid dans le bar Chez Merlotte, Sookie est un peu déprimée. Après les révélations de Bill, leur histoire d’amour est bel et bien finie (ce dont je ne me plains pas). Tentant de faire bonne figure, la jeune femme essaye tant bien que mal de vivre normalement.

Hélas, tout va aller de pire en pire… Cela commence lorsqu’une bande de sorciers et sorcières arrivent à Shreveport dans le but de mettre la main sur l’empire d’Eric Northman. Seulement, après un échange plutôt malpoli, la sorcière vexée a privé Eric de sa mémoire. Recueillant un Eric amnésique sur le bord de la route, Sookie décide de l’héberger chez elle, entraînant un lot de complications ! Le beau vampire est non seulement privé de ses souvenirs, mais est aussi devenu la proie de sorciers pour le moins déterminés et puissants…

Comme une catastrophe n’arrive jamais seule, voilà que Jason Stackhouse, le frère de Sookie, se fait enlever ! Sookie va remuer ciel et terre pour tenter de retrouver la trace de son frère. Mais par qui a-t-il été enlevé ? Ou était-il déjà mort ?

Avec Les sorcières de Shreveport, Charlaine Harris réussit un nouveau tour de force ! Non seulement ses personnages principaux et secondaires sont toujours aussi intéressants, mais ils sont aussi plus profond et moins stéréotypés que dans les trois tomes précédents. J’ai vraiment eu l’impression que l’auteure avait réussi à se rapprocher de ses personnages pour les rendre vraiment humains. Ensuite, le monde surnaturel ne cesse de se dévoiler et de s’enrichir. Il y a notamment l’apparition des fées et des sorciers, qui apportent une touche encore plus intéressante au récit, mais les communautés magiques déjà présentes sont de plus en plus intéressantes ! Les vampires et les changeformes sont à l’honneur, en tentant de lutter ensemble contre l’invasion des sorciers, et nous en apprenons plus sur leurs modes de fonctionnements.

Dans ce quatrième tome, Sookie a murit, elle voit le mauvais côté de l’amour, mais sans devenir aigrie ou cynique, elle tente de moins se laisser atteindre par l’inconséquence des gens qui l’entoure. Pour compenser ses désillusions, sa bravoure et son courage sont récompensés par des amitiés plus profondes et plus durables.

Les sorcières de Shreveport est encore plus intéressant et addictif que les précédents, les aventures de Sookie sont de plus en plus explosives, les incidents se succèdent pour finir en apothéose ! Les ingrédients de Charlaine Harris sont toujours présents, cela fourmille de violence, d’aventure, d’action, d’humour, d’amitié et d’amour ! Le grand point positif, pour moi, est non seulement l’absence de Bill durant la majeure partie du récit, mais surtout la présence d’Eric, beaucoup plus présent ! Ce personnage se développe davantage à chaques tomes, et dans Les sorcières de Shreveport, malgré sa perte de mémoire, on en apprend davantage sur lui, et Eric devient de plus en plus attachant !

Bref, ce quatrième tome est de loin mon préféré !


Tome 5 – La Morsure de la panthère

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 05Parution aux éditions J’ai Lu en juin 2006

Parution aux éditions J’ai Lu en octobre 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

De nouveau fort à faire pour Sookie Stackhouse dans La morsure de la panthère ! Ce cinquième tome de La Communauté du Sud est aussi riche en aventures et en actions que les précédents !

Toujours serveuse au bar Chez Merlotte, Sookie se fait surtout du souci pour son frère Jason qui, mordu par une panthère-garou dans Les sorcières de Shreveport, va se métamorphoser à la prochaine pleine lune. Heureusement, tout se passe bien, et Jason se fait très vite à l’idée de se couvrir de poils une fois par mois !

Seulement, tout se complique lorsqu’un mystérieux tireur se met à vouloir éliminer tous les changeformes possibles… N’ayant pas fait leur coming-out, contrairement aux vampires, qui pourrait s’attaquer aux changeformes, le seul lien entre les différentes victimes ? Parmi les amis blessés de Sookie, il y a eu notamment Calvin Norris, mais surtout son ami et patron, Sam Merlotte ! Parmi les suspects, Jason est très vite à nouveau montré du doigt, on le considère comme coupable dans la mesure où il serait en colère contre ceux responsable de sa transformation.

Les problèmes de Sookie avec les changeformes ne sont pas finis ! Lèn Herveaux vint demander à la jeune femme d’assister à l’élection du nouveau chef de meute de lycanthropes. Seulement, cette épreuve ne demande pas un vote aux partisans des deux opposants (l’un d’entre eux est le père de Lèn), mais bien différentes épreuves pour départager les deux adversaires. Sookie va de nouveau jouer le rôle d’aimant à problèmes et se retrouver plonger dans les intrigues !

La morsure de la panthère n’est pas le livre de la série le plus accrocheur ou le plus intéressant (quelques passages sortent du lot, comme l’élection du chef de meute), et sert surtout de transition entre le tome 4 et le tome 6, le temps de laisser Sookie « se reposer un peu » malgré tous ses problèmes !

Bref, un tome divertissant, intéressant et plus qu’agréable à lire, mais qui ne figure pas parmi mes préférés. Je suis impatiente de lire la suite de La Communauté du Sud !


Tome 6 – La Reine des vampires

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 06Parution aux éditions J’ai Lu en mars 2007

Parution aux éditions J’ai Lu en octobre 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

La reine des vampires est le sixième tome des aventures de Sookie Stackhouse.

Sur ordre de la vampire Sophie-Anne, reine de la Louisiane, la jeune barmaid télépathe se rend en Nouvelle-Orléans pour enquêter sur la mort de sa cousine Hadley et faire le point sur son héritage.

Sookie et sa cousine ne s’était pas revue depuis des années, mais Sookie n’était pas sans savoir que Hadley était devenue un vampire et entretenait une relation avec Sophie-Anne… Relation qui s’est interrompue à l’annonce du mariage entre la reine Sophie-Anne et Peter Threadgill, roi vampire de l’Arkansas.

Quand elle a accepté l’ordre de la reine, Sookie espérait que cette nouvelle mission se déroulerait simplement, sans accros… Las ! Elle se retrouve une nouvelle fois plongée dans les intrigues, tout d’abord celle des vampires, dans un conflit larvé entre les différentes puissances. Mais Sookie va se retrouver aussi en prise avec des attaques, à priori sans liens entres elles… Par exemple, qui a envoyé deux jeunes lycanthropes parvenus (ce n’était pas des « pur-sang ») l’attaquer ? La serveuse remplaçante est-elle là par hasard ? Sookie doit dont démêler qui se cache derrière ces attaques, en espérant ne pas trop en souffrir !

Bien que Sookie fasse tout pour oublier Bill, il reste néanmoins présent, et des révélations à son sujet sont enfin dévoilées ! Eric est également toujours présent, mais voit apparaitre, à sa grande fureur, un nouvel petit ami à Sookie. Rencontré dans le tome précédent, Quinn est un tigre-garou, et chargé d’organiser des événements, surtout pour les Cess (créatures surnaturelles). Heureusement que Sookie peut compter sur lui pour l’assister dans ses enquêtes et lui remonter le moral ! Car Quinn est un homme pour le moins intéressant, qu’on devine avoir un passé assez chargé, et surtout aussi beau que les autres prétendants qui tournaient autour de Sookie.

Ce sixième tome de La Communauté du Sud est un vrai régal de lecture ! La série ne s’essouffle pas et prend même un nouvel essor, pour mon plus grand plaisir ! Les intrigues sont simple, mais très prenante, l’écriture de Charlaine Harris est magique, et m’entraîne à chaque fois dans de nouvelles aventures complètement inédites. Car c’est là sa force : en reprenant les ingrédients de base (amour, passion, violence, enquête), elle parvint à écrire des romans qui se renouvellent constamment ! La reine des vampires est un excellent tome, allez-y sans crainte !


Tome 7 – La Conspiration

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 07Parution aux éditions J’ai Lu en mars 2008

Parution aux éditions J’ai Lu dans en novembre 2009

L’AVIS DE LEA D.

Traduit par Frédérique Le Boucher

Sookie Stackhouse a de nouveau fort à faire dans La Conspiration ! Après le passage de l’ouragan Katrina, beaucoup de personnes se retrouvent sans domicile, ou avec leur argent envolé. C’est le cas de Sophie-Anne, vampire et reine de la Louisiane. Sophie-Anne se retrouve en position de mendiante, ses plus vaillants guerriers ont disparu…

Elle est donc mal placée pour se faire entendre au sommet réunissant la plupart des souverains vampires. Profitant de sa position de faiblesse, une plainte a été déposée par le bras droit de Peter Threadgill, roi vampire de l’Arkansas, qui a été tué dans le tome 6, La reine des vampires.

Malgré les avertissements donnés par ses amis, Sookie était cependant impatiente de se rendre à la mission, attirée par l’aventure et l’aspect pécunier (son job de serveuse, même si elle aime le faire, n’est pas le mieux payés !). Sookie va donc devoir se rendre au sommet, où elle mettra sa télépathie au service des vampires, pour servir de témoin au procès de la reine et révéler tous les détails de la mort de Peter Threadgill. Qui en veut à la reine ? Seulement, tout n’est pas facile à cette petite réunion à la sauce vampire : une petite bombe artisanale est découverte, et l’Eglise du Soleil est de plus en plus agressive envers les vampires et ceux qui travaillent avec eux…

Outre l’aspect travail, Sookie doit également gérer sa relation avec Quinn, le beau tigre-garou, dont l’histoire sombre et tragique se révèle peu à peu.

Beaucoup plus sombre que les tomes précédents, La conspiration met de nouveau Sookie et ses amis dans des épreuves très difficiles ! La jeune femme ne s’en laisse plus compter, elle a encore davantage mûri et devient de plus en plus avertie, tant au monde surnaturel qu’au monde « normal ». Ce septième tome de La Communauté du Sud se plonge davantage dans les intrigues des vampires, leurs modes de fonctionnement interne… Si l’humour est toujours présent, il se teinte à présent de davantage de sarcasme et d’ironie, du aux épreuves endurées par Sookie, les choix et les épreuves de la femme l’on profondément transformé.


Tome 8 – Pire que la mort

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 08Parution aux éditions J’ai Lu en novembre 2009

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Après l’attentat terroriste de la Confrérie du Soleil qui a détruit l’hôtel où s’était réuni le sommet des vampires dans La Conspiration, Sookie essaye tant bien que mal de dépasser le traumatisme d’avoir eu à regarder tant de perte et d’aider les humains à rechercher les survivants à l’aide de sa télépathie. S’ajoutant à cela, Sookie n’a plus eu de nouvelle de Quinn, son petit ami, depuis cet incident…

Toujours serveuse Chez Merlotte, la jeune femme, en plus de son boulot, se retrouve plongée dans les intrigues. Apparition de nouveaux membres de sa famille, des personnes peu communes et tout ce que cela entraîne comme conséquences, mais aussi et surtout le meurtre de plusieurs lycanthropes… Qui tue ces changeformes ? Dans quel but ? Avec l’aide de Sam, de Lèn Herveaux, de Dawson, d’Eric et d’Amélia, la jeune télépathe va tout faire pour empêcher de nouveaux meurtres et d’être elle-même prise à nouveau pour cible !

Outre les conflits chez les changelings, le monde vampiresque n’est pas non plus tranquille… Après les événements décrits dans La Conspiration, les vampires régnants sont très affaiblis, ce qui relâche la direction de leurs différents territoires… Un coup d’état se préparerait-il ?

Entraînée dans ces aventures par amitié, Sookie va de nouveau devoir mobiliser tout son courage et ses facultés pour tenter de survivre et de protéger ceux qui comptent pour elle !

Pire que la mort est un excellent tome, particulièrement riche en action et en suspens ! L’un des meilleurs tomes de la série, lisez-le sans tarder !


Tome 9 – Bel et bien mort

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 09Parution aux éditions J’ai Lu en février 2010

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Toujours plus d’aventures et d’actions dans le tome 9 de La Communauté du Sud !

Après la Révélation des vampires, c’est au tour des changelings de sortir des bois dans Bel et bien mort. Cela va sans dire que cela entraine des nouvelles répercussions dans le mode de vie de chaque habitant. A Bon Temps, les métamorphes sont plutôt bien accepté, mais ce n’est pas rose partout…

Sam Merlotte, par exemple, a reçu un coup de fil : sa mère, un changeling, s’est fait tirer dessus par son mari quand elle s’est métamorphosée. Aussitôt, Sam va aller auprès d’elle, confiant la direction du bar à Sookie, qui va devoir tout gérer !

Seulement, comme les problèmes n’arrivent jamais seul, Sookie reçoit la visite de deux agents du FBI, très intéressés par la manière dont elle a sauvé les gens lors de l’attaque de la Confrérie du Soleil, dans le tome 7, La Conspiration. Occupée à éluder leurs questions, Sookie va être appelée au bar Chez Merlotte, où Crystal, panthère-garou et la femme de Jason, a été retrouvée morte et crucifiée… S’agit-il d’un crime raciste ? Une vengeance personnelle ? Une enquête va commencer, tant par les représentants de la loi que par le clan des panthères-garous.

En outre, après l’apparition de l’arrière-grand-père fée de Sookie, prince de son état, il lui apprend que toutes les fées ne sont pas d’accord entre elles, et que certaines prendraient énormément de plaisir à tuer les humains. De plus, ce clan adverse au prince des fées feraient tout pour refermer les passages qui permettaient aux fées de passer de leur monde à celui des hommes. Encore des ennuis pour Sookie !

Bel et bien mort est un très bon tome, rythmée comme d’habitude par le suspense, les bagarres, les coups d’éclat, et les sentiments en tout genre ! La Communauté du Sud garde toujours son côté un peu « frivole », ce ne sont pas des romans prises de tête. J’ai toujours grand plaisir à lire la suite des aventures de Sookie car ce sont des romans vraiment agréables, distrayants et très bien écrit !


Tome 10 – Une mort certaine

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 10Parution aux éditions J’ai Lu en novembre 2010.

Traduit par Frédérique Le Boucher

L’AVIS DE LEA D.

Dans Une mort certaine, les éditeurs ont décidés de respecter les noms donnés par Charlaine Harris dans la version originale. Ainsi, le bar d’Eric à Shreveport redevint le Fangtasia, Lèn Herveaux devint Alcide Herveaux. Les changements ne sont pas toujours expliqués, ce qui est parfois un peu déconcertant et m’a un peu perturbée…

Mis à part cela, cette nouvelle aventure de Sookie, très mal en point après les événements qui se sont déroulés dans le tome 9, Bel et Bien Mort, est aussi passionnante que le début ! Depuis le départ de son arrière-grand-père dans le monde des faés, Sookie n’est pas pour autant débarrassés des ennuis avec les faés : son cousin Claude vient habiter chez elle, des faés mystérieux rôdent dans le bois près de chez elle…

En outre, ses amis sont confrontés également à leurs propres problèmes. La révélation des hybrides ne se passe pas très bien, ce qui cause des problèmes à Sam. De plus, le créateur d’Eric vient d’arriver en ville et amène avec lui un protégé, un nouveau frère d’Eric : Alexeï. Un jeune vampire qui a l’air d’avoir beaucoup de problèmes….

Pourtant, Sookie ne demandait que vivre une petite vie tranquille, pour guérir tranquillement de son traumatisme et pouvoir vivre son histoire d’amour avec Eric. Cependant, ces événements vont mettre en branle des nouvelles mésaventures, néanmoins plus calme que les tomes précédents. On découvre notamment le passé d’Eric avec la visite de son créateur, ce qui nous montre une nouvelle facette de notre vampire préféré : doute, peur, traumatisme… Qui s’ajoute à son côté de caïd, le rendant encore plus touchant et humain ! Leur relation entre Sookie et Eric s’approfondit, devient moins conflictuelle, ils sont davantage sur un pied d’égalité. Sookie arrive même à prendre à certains moments un certain ascendant sur lui !

Outre cette approfondissement de sa relation avec Eric, Sookie découvre notamment son petit-cousin, Hunter, et apprend à le connaître davantage, ce qui apporte un côté familial à ce récit. Son frère Jason semble avoir pris davantage d’assurance et de maturité, ce qui est un changement plaisant ! En effet, il a très bien accepté son état de panthère-garou, s’est bien installé dans sa meute, et il a surtout surmonté le traumatisme de la mort de Crystal et le fait qu’elle l’ait trompée. En outre, Jason a arrêté de jouer les Don Juan et s’est engagé dans une relation stable. Enfin ! Un personnage qui, comme Sookie, a beaucoup muri et a acquis davantage de profondeur dans Une mort certaine !

Bref, un récit agréable, palpitant, et qui semble prévoir une Sookie apaisée, encore plus mûre ! J’attends avec impatience le prochain tome de La Communauté du Sud !


Tome 11 – Mort de peur

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 11Parution aux éditions J’ai Lu en janvier 2012

Traduit par Anne Muller

L’AVIS DE LEA D.

Après les nombreux événements des tomes précédents, notamment de l’attaque des faes et la venue bouleversante du créateur d’Eric, on aurait pu espérer que Sookie cesserait d’attirer les ennuis comme un aimant. Mais s’il ne lui arrivait plus rien, l’histoire ne serait plus intéressante !

Dans ce tome 11 de La Communauté du Sud, les événements vont de nouveau bon train. Tout d’abord, Le Merlotte ne roule pas sur l’or, notamment à cause d’une certaine méfiance vis-à-vis de Sam et de sa nature de Changeforme, mais aussi à cause de l’ouverture d’un nouveau bar pas très loin et qui rafle tous les clients. Mais la cerise sur le gâteau, c’est quand un cocktail Molotov (Lisbeth Salander est-elle passée aussi par-là ?) est lancé sur Le Merlotte.

Non seulement Sookie s’inquiète pour son meilleur ami, mais aussi pour Eric, son petit ami. En effet, après le coup d’éclat, le vampire Viking doit résister aux attaques insidieuses de Victor et tout faire pour garder sa place et protéger ceux qui lui tiennent à cœur. Mais l’histoire d’amour de Sookie et d’Eric n’est pas un long fleuve tranquille, l’ombre du créateur d’Eric revient les hanter, pour leur plus grand malheur. Même si ces deux personnages tiennent toujours profondément l’un à l’autre, les nombreux obstacles qui se dressent entre eux commencent à les détacher… Dans le même temps, profitant de l’occasion, Bill revient doucement sur le devant de la scène. Le cœur de Sookie commencerait-il à balancer ? La jeune femme et Eric arriveront-ils à surmonter cette nouvelle épreuve ?

Sookie ne peut même pas trouver la tranquillité chez elle, avec ses deux cousins faes, Claude et Dermot, qu’elle héberge. Tout s’enchaîne dans Mort de Peur, des révélations se font, notamment sur les liens de parenté entre Sookie et la branche fae de sa famille, des révélations que j’attendais depuis longtemps ! J’ai senti dans ce tome une volonté de commencer à clore la série, en gardant beaucoup de suspense et de tensions, mais aussi en mettant en place les dernières révélations.

La Communauté du Sud est toujours un vrai régal de lecture, Mort de Peur m’a fait passer un excellent moment ! Charlaine Harris, grâce à une écriture fluide et bien maitrisée, réussit comme d’habitude à nous plonger dans un tourbillon d’émotion, d’aventure, de suspense… Les personnages sont toujours aussi bien travaillés, je les ai vu évoluer au fur et à mesure des tomes, et devenir de plus en plus intéressant !


Tome 12 – Mort sans retour

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 12Parution aux éditions J’ai Lu en février 2013

Traduit par Anne Muller

L’AVIS DE LEA D.

Enfin le douzième tome ! Dès sa sortie, je me suis précipitée dessus pour l’acheter, et le lire aussitôt, tellement j’étais impatience de voir dans quelles nouvelles aventures Sookie s’était mise !

Après le tome 11, Mort de Peur, où je sentais la volonté de Charlaine Harris de distribuer tous les éléments pour clore la saga (le prochain tome, le 13, sera le dernier !), j’ai trouvé que Mort Sans Retour avec un peu ralenti le rythme.

Le roi des vampires de Louisiane rend visite à son vassal, Eric, en partie pour le garder sous contrôle mais aussi pour tenter d’élucider la disparition de Victor. Cette arrivée met Eric et ses employés sur les dents, ainsi que Sookie. Alors quand celle-ci arrive chez Eric pour prendre part à la fête – en tant que femme du vampire, son absence aurait été mal vue – elle s’attendait à tout sauf à voir Eric se nourrir devant elle d’une inconnue. Certes, le vampire ne peut pas survivre en buvant seulement le sang de Sookie, mais le voir de ses yeux renforce les failles et la distance apparues au sein du couple. Et, cerise sur la bouteille de True Blood, la donneuse de sang est retrouvée morte sur la pelouse d’Eric quelques heures après ! La valse de l’enquête va commencer, ne ménageant ni Eric, ni Sookie.

Après un an d’attente entre les aventures de Sookie, j’étais impatience de lire ce nouvel opus. Je ne suis pas déçue, il est aussi bien que les précédents, bien que ce ne soit pas mon préféré de la saga, et qu’un rythme un peu plus soutenu entre les différents événements aurait parfois été nécessaire. Outre l’enquête pour découvrir qui a pu tuer la jeune fille chez Eric, Sookie doit faire face à ses nouvelles responsabilités Chez Merlotte, où Sam l’a faite associée, mais aussi en gérant la relation entre ses deux parents fées, ce qui va s’avérer de plus en plus complexe au fil du récit, pour entraîner des révélations capitales, surtout concernant leurs véritables motivations et le rôle du cluviel dor, il était temps ! Les métamorphes sont également concernés, grâce à la présence de Sam, sa petite amie Jannalyn et la meute d’Alcide. Intercalés entre tous ces événements, Sookie doit gérer aussi sa vie quotidienne, des parenthèses que j’ai appréciées et qui permettent de voir Sookie se détendre et essayer de gérer sa vie du mieux possible, en essayant de moins se laisser affecter par le surnaturel.

Elle va devoir également gérer sa relation amoureuse. Sookie n’a pas eu beaucoup d’hommes dans sa vie, mais après un premier amour, la trahison, les métamorphes, et le beau Viking, elle aimerait bien quand même se poser. Mais non, depuis quelques temps, et plus particulièrement dans Mort Sans Retour, sa relation avec Eric est au point mort ! Il y a eu la visite de son créateur, puis après l’annonce que celui-ci avait arrangé un mariage entre Eric et une reine vampire (un point qui n’est pas assez exploité ici, dommage !), et enfin, de voir Eric boire au coup d’une jeune fille devant elle, Sookie estime que la coupe est pleine, et s’interroge sur son avenir avec le vampire. Elle se détache petit à petit de lui, ce qui m’amène à m’interroger sur leur futur ensemble à la fin de la série !

Globalement, un bon tome de La Communauté du Sud, avec quelques découvertes, une histoire agréable… Ce n’est pas le meilleur, ça partait de temps en temps un peu dans tous les sens, mais je l’ai dévoré et adoré, et maintenant j’attends la suite avec impatience, et surtout une grande curiosité pour voir comment Charlaine Harris va clore les aventures de Sookie Stackhouse !


Tome 13 – La dernière mort

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - 13Parution aux éditions J’ai Lu en janvier 2014

Traduit par Anne Muller

L’AVIS DE LEA D.

Attention, des SPOILERS peuvent apparaître pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !

La dernière mort est le tome final de la série La Communauté du Sud. La fin d’une saga est toujours un moment particulier : à la fois une grande envie de tout savoir et de voir comment l’auteur va clôturer sa saga ; mais aussi l’envie de faire durer le plaisir le plus longtemps plaisir !

Il sera dit que Sookie sera dans les ennuis jusqu’à la fin. Au Merlotte, le bar dont elle est devenu co-propriétaire, la situation est un peu tendue.

Il y a d’abord Sam, qui réagit plus que bizarrement depuis que la jeune femme lui a sauvé la vie grâce au cluviel d’or de sa grand-mère. Toute magie a un prix. Mais la cerise sur le gâteau, c’est quand Arlène réapparait. Après avoir tenté de tué Sookie, elle vient lui demander de lui redonner son ancien job… Et jusqu’au jour où on la retrouve morte ! Evidemment, ce sera Sookie qui va être soupçonné.

Et on ajoute à tout ça que son histoire d’amour avec Eric est bien refroidie ! Non seulement il est promis à une reine vampire à cause de son défunt et non regretté créateur, mais aussi des grosses incompréhensions séparent les deux personnages. Eric est un vampire vraiment canon et intéressant, mais qui prend parfois ses intérêts un peu trop à cœur. Je n’en dirais pas plus, sinon que j’ai poussé des grands « Aaaah !!! » au cours de ma lecture.

Avec tout ça, on prend également une pincée d’ennemis, qui feraient n’importe quoi pour se venger de Sookie, pour la voir souffrir et la faire payer.

On sent que La dernière mort est le point final de la série de Sookie Stackhouse. Charlaine Harris s’est fait plaisir – et à nous aussi ! – en nous ramenant quelques personnages secondaires toujours aussi intéressants. Il y a Amélia la sorcière, toujours aussi gaffeuse et marrante, maitre Cataladiès, l’avocat démon que j’aime beaucoup, Quinn, le beau tigre-garou… Bref, toute une panoplie de personnages que l’on aime !

Ce dernier tome est tel que Charlaine Harris le souhaitait au départ, et non pas celui que ses fans auraient voulu, ce qui est un excellent point. Si La dernière mort n’est pas mon tome préféré de la saga La Communauté du Sud (la palme revient aux Sorcières de Shreveport), ce tome se classe quand même parmi ceux que j’ai beaucoup aimés. Sookie est plus sûre d’elle, tout en gardant sa volonté de vivre pacifiquement en en voyant aussi peu de meurtres que possibles. L’histoire est bien menée et amène surtout à une vraie conclusion. Tout s’est mis en place et se finit, rien n’ait laissé de côté.

Bref, une très bonne conclusion à La Communauté du Sud ! Pour prolonger un peu plus notre escapade dans l’univers de la télépathe, rendez-vous pour la saison 7, la dernière de la série True Blood.


Bande-Dessinée

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - True blood BDParution aux éditions Milady Graphics le 22 avril 2011

Traduit par Philippe TOUBOUL

  • Textes d’Alan BALL, David TISCHMAN, Mariah HUEHNER
  • Illustrations réalisées ont été réalisées par David MESSINA

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Hontes dévoilées pour monstre assoiffé

Dans le petit bar où travaille Sookie, une étrange créature débarque. Entre « prise d’otages » et carnage, cet être veut se nourrir des émotions de ses proies.

Lorsque la TV laisse sa place à la BD…

Ce comics (BD américaine) a vraiment été conçu dans le respect de la série, on retrouve les principaux protagonistes qui en font son succès. Une histoire complète et inédite qui séduira certainement les fans.

Mais même si on reconnait bien Sookie, Bill, Erik… il est dommage que le graphisme ne soit pas toujours au rendez-vous. Les traits des visages ne sont pas toujours respectés dans toutes les cases notamment pour les seconds plans. Et pourtant la base est intéressante et la colorisation réussie.

Il est vrai que je ne suis pas totalement séduite par la créature principale de cette aventure toutefois j’ai apprécié que l’histoire soit inédite.

J’aime bien le petit dossier qui est à la fin : le travail sur la construction du comics est enrichissant. Il y a une très belle galerie de couvertures, je suis fan des illustrations de Joe CORRONEY. A cela s’ajoute les biographies des créateurs.


Autres Livres

Charlaine HARRIS - La Communauté du Sud - True Blood - recettes a boire et a croquer
True Blood : recettes à boire et à croquer

Ténébreux roi vampire, sauvage loup-garou, courageuse fée, terrible nécromancienne, ou simple et pitoyable humain, tous ont besoin de manger et de boire… Et en la matière, les personnages de la série culte True Blood ont beaucoup à nous apprendre…

Dans cet ouvrage collector en édition limitée, retrouvez pour la première fois tous leurs secrets culinaires, même les plus inavouables : les fameux cocktails du FANGTASIA, le bar d’Eric et des tous les suceurs de Louisiane, les conseils maison de Sokkie et de sa grand mère, les plats à la carte du MERLOTTE concoctés par Terry et Lafayette, et bien d’autres…

Au coeur du Bayou, découvrez aussi les meilleures recettes traditionnelles de cette étrange région des États-Unis : le gumbo et les beignets à l’écrevisse, le succotash et le sandwich à l’huître, le ragoût thon-fromage et le pain de maïs, le bundt cake et le pudding à la banane…

Véritable ode à la bonne chair et aux sels de l’existence, ce livre de cuisine atypique ravira aussi bien les fans de la série que tous les amateurs de gastronomie !

(Sources : éditeur)


trueblood - qui es tu

True Bloob – Qui es tu ?

Parution aux éditions French Eyes en juillet 2013

Ce recueil vous apprend quels ont été les rôles et réactions des personnages phares de la série face à La Grande Révélation, le jour où les vampires se sont révélés au monde. Sookie et tous les autres regardent en arrière pour se demander où ils étaient le jour où les vampires sont sortis de leur cercueil.

(Sources : éditeur)


communaute du sud - que sont ils devenus

La communauté du Sud : Que sont-ils devenus ?

Parution aux éditions J’ai Lu en octobre 2014

Traduit par Anne MULLER

La dernière mort marquait le dénouement des aventures de Sookie Stackhouse, qui ont réuni des millions de fans et ont donné naissance à la fameuse série télévisée nue Blood, diffusée sur HBO. Pour que ses lecteurs ne restent pas sur leur faim, Charlaine Harris a décidé de nous offrir un ultime hommage à La communauté du Sud, série sur laquelle elle a travaillé pendant plus de dix ans. Par ordre alphabétique, de Greg Aubert à Bethany Zanelli, l’auteur nous emmène dans le futur. On apprend notamment ce qu’il advient du mariage entre Jason et Michele, le rôle que joue le vampire Eric Northman auprès de la reine Freyda, ou même comment grandissent les jumeaux de Tara et de JB.

Cet ouvrage vous donnera toutes les réponses aux questions que vous vous posiez sur vos personnages préférés, et en particulier des détails sur la vie amoureuse de Sookie…

(Sources : éditeur)


true blood - politique de la difference
True Blood : Politique de la différencede Frédéric BISSON

Parution aux éditions PUF en mars 2015

True Blood n’est pas une énième fiction de vampires. Le sujet de la série d’Alan Ball (déjà à l’origine de Six feet under), c’est le sang. Il se trouve ré-enchanté par l’invasion du surnaturel dans le quotidien misérable du « Sud profond » qui lui sert de décor, multiplié par les créatures qui se différencient selon la puissance respective de leur sang : sang de vampire, sang de fée, sang honoré et consommé dans les rituels magiques ou dionysiaques. En sérialisant le sang, la série procède à une déconstruction acharnée de l’identité. Il n’y est plus en effet le signifiant distinctif d’une race ; la pureté du sang est sans cesse corrompue par le sexe, c’est-à-dire par les aventures et les plaisirs transgressifs entre les êtres hétérogènes qui se croisent. Hypnotiques et inassimilables, les vampires de True Blood deviennent ainsi l’emblème ultime d’une politique de la différence.

Ce ne sont plus des aristocrates retirés de la société ou des prédateurs clandestins. Ils symbolisent les minorités sexuelles « invisibles » qui, par leur coming-out, problématisent le pouvoir normalisateur de la démocratie en Amérique. Derrière la mascarade de leur intégration civique, ils érotisent les rapports sociaux et jettent le trouble dans le genre.

(Sources : éditeur)


Série TV

true blood serie

La série comporte 7 saisons diffusée entre 2008 et 2014. Créé et produit par Alan BALL

Avec :

  • Anna Paquin : Sookie Stackhouse
  • Stephen Moyer : Bill Compton
  • Sam Trammell : Sam Merlotte
  • Ryan Kwanten : Jason Stackhouse
  • Rutina Wesley : Tara Thornton
  • Chris Bauer : Andy Bellefleur
  • Nelsan Ellis : Lafayette Reynolds

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.