Cédric FABRE : Marseille Noir

1
225
France

INFOS ÉDITEUR

marseille noir - cedric fabre

Parution aux éditions Asphalte en mai 2014

La collection « Asphalte Noir » revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l’Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul… Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions. Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d’adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale.

Avec des textes de Christian Garcin, Pia Petersen, René Fregni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Ligheri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.

(Source : Asphalte – Pages : .. – ISBN : 9782918767428 – Prix : 21,00 €)

L’AVIS PIERRE-MARC PANIGONI

Le tour du monde du noir revient en France et fait escale à Marseille. Si l’on veut du noir, cette cité se prête parfaitement au thème, du moins à ses clichés qui nous viennent directement à l’esprit quand on parle de la cité phocéenne…le banditisme, la pègre, la corruption, ou la fierté.

Dans cet opus, nous découvrons 14 nouvelles forts différentes mais formant un tout cohérent. Il est intéressant de noter que quasiment tous les auteurs sont marseillais de souche ou d’adoption. C’est sans doute cela qui donne un relief particulier à cet opus.

Au travers ces différents textes nous retrouvons une Marseille aimée, maltraitée, crainte et folklorique dans son côté « bad boy ». Ce côté-là d’ailleurs, nous le conservons sur toutes les nouvelles, car la cité est un personnage à part entière et pas seulement un décor. Tous les détails sont écrits pour servir le texte et la ville, car les mêmes nouvelles sans Marseille ne seraient pas grand-chose, car elles ne sont pas transposables ailleurs…et c’est une qualité particulière à ce recueil.

Même si cette anthologie est fort bien construite, toutes les nouvelles ne sont pas au même niveau. Certaines sont plus abouties que d’autre, ou interpellent plus que d’autres.

Si je devais en sortir du lot quelques nouvelles, je dirais que j’en choisirai 3.

Tout d’abord dans la partie « Mythologie », j’ai un petit faible pour « Extrême Onction », cette nouvelle se déroulant au stade Vélodrome. Comment ne pas faire une nouvelle dans ce stade, un des symboles de la ville. Ce cadre sert de transmission chargée d’émotion entre 2 hommes. Nouvelle simple et efficace, pas forcément noire mais agréable à lire.

La suivante serait « Vivant au prix des morts ». Une histoire de vengeance en sortant de prison. Un marseillais emprisonné qui sort de prison et qui se venge…ça sent bon mon Edmond Dantès.

Tout est millimétré et juste dans ce texte. Elle se résume dans ce passage, qui pour moi est des plus engageant :

« Edmond Dantès était pour moi le plus beau des Marseillais, le plus grand. La justice, ce n’était pas les juges, les procureurs et les geôliers, c’était cet homme qui avait appris la philosophie dans un souterrain et qui défendait la vie. »

Enfin, la petite dernière de ma sélection serait située dans la 3ème partie « Sale & Rebelle », et serait « Sous peine de poursuite ». Cette nouvelle reprend les clichés marseillais de ces dernières années : ville sale, ordures trainant dans les rues et corruption. Le personnage principal de ce court texte atterrit à Marseille un peu par hasard et sombre dans l’ennui et le dégout de cette ville. Il va alors trouver la solution pour la nettoyer, et ce dans tous les sens du terme… je n’en dirais pas plus sinon je dévoilerai le nœud de cette intrigue.

Pour conclure, je dirais juste que ce recueil est une belle découverte, d’autant plus que j’ai découvert la quasi-totalité des auteurs réunis dans ce projet, et qu’assurément, je vais creuser un peu plus de leur côté.

En attendant, je vais continuer avec cette collection qui nous fait faire le tour du monde.

Sponsor

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.