Cassandra CLARE : The Mortal Instruments

0
4005
Etats-unis

mortal instrument Le Pitch

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer…


The Mortal Instrument, la Cité des ténèbres


Tome 1 – La cité des ténèbres

mortal-instruments-01

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en novembre 2008 (sous le titre « La coupe mortelle »)

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en janvier 2012 (sous le titre « La coupe mortelle »)

Parution aux éditions PKJ en septembre 2013

Traduit par Julie Lafon

L’AVIS DE LEA D.

Après vu le film et entendu énormément parler de cette série, j’étais très curieuse de la commencer.

Clary Fray est une jeune fille ordinaire de 15 ans. Jusqu’au jour où elle sort en boîte de nuit avec Simon, son meilleur ami. Là, elle découvre Jace et ses amis tuer ce qu’ils prétendent être un démon. Eux-mêmes se qualifient de Chasseurs d’Ombres, et la jeune fille est la seule à les voir. Tout ça n’est rien lorsqu’un beau jour sa mère disparait après une bagarre.Aidé par Jace, Alec et Isabelle, les Chasseurs d’Ombres, Clay va se plonger brusquement dans un monde qu’elle doit connaître le plus vite possible. Elle va découvrir les différentes créatures obscures, c’est-à-dire les loups-garous, les vampires, les fées, les sorciers, les démons…

La Cité des Ténèbres nous plonge directement dans le milieu des Chasseurs d’Ombres et un monde inconnu des humains normaux. Cassandra Clare nous plonge dans l’histoire dès les premières pages avec ce meurtre où la victime disparait sans laisser de trace. On va très vite découvrir les premières créatures surnaturelles, qui ne sont pas tellement originales mais plutôt bien présentés. Il y a des conflits, des dissensions, un homme qui pense que sa vision du monde est la seule à être valable et qu’elle doit être la seule… L’auteure, sans révolutionner les codes du genre, a fait de ce premier tome de The Mortal Instrument un livre très sympathique à lire et dans lequel je n’ai pas vu le temps passer.

C’est un livre qui bouge énormément, on commence directement avec un meurtre, avec la disparition de Jocelyn, la mère de Clary, avec toutes les recherches pour la retrouver, les découvertes de Clary et les différents personnages que l’on croise. Clary est une jeune fille plutôt statique dans ce premier tome, elle est quasiment tout le temps submergé par les événements et prend peu part aux événements. J’espère qu’elle se réveillera un peu plus dans la suite ! C’est un personnage un peu effacée, mais qui m’a l’air quand même très sympathique. A voit dans la suite. Pour ce qui est de Jace, c’est bien évidemment, le beau, le talentueux, le charismatique Chasseur d’Ombres. Ta-daaaam ! Mais sérieusement, il est souvent tête brûlée, adore la bagarre et fonce dans le tas. Il aime ses amis et ferait tout pour les protéger. Toujours sarcastique, il aime bien énerver son entourage. Un personnage que j’aime beaucoup pour le moment. Pour les autres, ils restent des personnages secondaires, mais quand même bien présents. Simon est le parfait second rôle, j’espère qu’il s’étoffera davantage dans la suite. J’ai beaucoup aimé Luke, qui a une histoire très intéressante, ainsi qu’Alec, que j’ai trouvé touchant. J’espère aussi en apprendre davantage sur Valentin dans la suite de la saga, car on le voit finalement assez peu, malheureusement. Un personnage qui a du potentiel ! Dans l’ensemble des personnages plutôt bien décrits, même si la plupart demandent à être davantage approfondis.

Une bonne palette de personnages, avec une intrigue peu compliquée mais intéressante à suivre et bien menée. J’ai beaucoup aimé ce premier tome de The Mortal Instrument dans l’ensemble et j’espère que la suite sera aussi agréable à lire ! Cassandra Clare a réussi à écrire une saga qui ne ressemble ni à Twilight, ni à Hunger Games ou tout autres séries connues. Certes, on peut retrouver des éléments semblables, évidemment, tout en faisant une histoire bien à elle et fraîche. C’est-à-dire qu’elle n’a pas pompé ses idées ailleurs et qu’on sent bien sa patte personnelle.

Ce n’est pas la série la plus innovante, la mieux écrite, mais La Cité des Ténèbres m’a fait passer un excellent moment, c’est un livre qui se lit très vite et qui détend bien. Tout ce dont on a besoin, parfois !

Léa


Tome 2 – L’Épée mortelle

mortal-instruments-02

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en aout 2009

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en mars 2012

Parution aux éditions PKJ en septembre 2013

Traduit par Julie Lafon

L’AVIS DE LEA D.

Attention, cette chronique peut avoir des SPOILERS pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome ou le résumé des livres suivants !

Après les événements de La Cité des Ténèbres, Clary ne demandait qu’un peu de temps pour s’habituer au chamboulement de son univers, pour tenter de comprendre ce qui arrive à sa mère, et mettre en ordre ses sentiments pour Jace et Simon.

Mais le monde des créatures surnaturelles va être très agité lors du meurtre d’un jeune loup-garou, suivi de près par d’autres meurtres. Les chasseurs d’ombre vont devoir gérer ces meurtres, mais aussi le retour de Valentin, qui va préparer sa revanche.

La série The Mortal Instruments n’est pas un coup de cœur, mais une série que j’ai pris grand plaisir à découvrir et à suivre. Ce deuxième tome suit les traces du premier, avec une intrigue simple mais intéressante, des personnages bien faits dans l’ensemble. Jace reste fidèle à lui-même : arrogant, mais craquant. Surtout que l’on va voir une faille dans son amure, surtout lors de l’arrivée des Lightwood, les parents d’Alec et Isabelle. Maryse Lightwood, alors qu’elle a pratiquement élevée Jace, va se méfier du jeune homme, le croyant à la solde de Valentin. Profondément atteint, le jeune homme va se renfermer sur lui-même et devenir plus cassant avec son entourage, notamment avec Clary. Sinon, on voit une Clary plus mûre, plus décidée, mais qui a quand même ses failles, notamment par rapport à la situation concernant sa mère, le fait de se retrouver avec un père, de devoir gérer le fait que Jace est son frère et qu’elle est attirée par lui… Simon ne va pas simplifier les choses, surtout qu’il a bien changé depuis son séjour dans l’antre des vampires.

Cassandra Clare a su faire un deuxième tome intéressant et attrayant, qui a su m’emporter et me donner envie de lire la suite ! On en apprend davantage sur les personnes, qui sont beaucoup plus approfondis, et surtout on en sait davantage sur le monde des chasseurs d’ombres et des créatures obscures. La Cité des Cendres approfondit ce monde et ses personnages, je ne me suis pas ennuyée un instant. Le fait de pouvoir retrouver les personnages là où on les avait laissés, d’en connaître plus, de découvrir certains secrets et d’avoir davantage de caractéristiques de ce monde particulier (comme l’apparition d’une Inquisitrice de l’Enclave), donne plus de saveur à cette suite de The Mortal Instrument.

Donc, vous l’aurez compris, j’ai apprécié ce tome et j’ai très envie de me plonger dans la suite !

Léa


Tome 3 – La Cité de verre

mortal-instruments-03

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en mai 2010 (sous le titre « Le miroir mortel »)

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en mars 2012 (sous le titre « Le miroir mortel »)

Parution aux éditions PKJ en septembre 2013

Traduit par Julie Lafon

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Cité de verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. Au cours de sa quête, elle rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures.

Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux .e pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

(Sources : Editeur)

L’AVIS DE LEA D.

Attention, cette chronique peut avoir des SPOILERS pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome ou le résumé des livres suivants !

Valentin poursuit sa mission d’éradication des Chasseurs d’Ombres en rassemblant une armée. De son côté, Clary souhaite toujours aussi désespérément sauver sa mère et, pour cela, un voyage à la Cité de Verre est prévue. Mais suite à des manigances, Clary est laissée derrière tandis que Jace et les Lightwood se rendent dans leur pays. Malgré tout, fidèle à elle-même, Clary décide d’aller à la Cité par ses propres moyens, accompagné par Lucien. Mais il n’est pas dit qu’elle soit bien accueillie surtout avec une entrée aussi fracassante…

Merci à mon Totoro préféré de m’avoir offert La Cité de Verre lors de notre swap, j’ai pu enfin continuer cette série ! Surtout que nous avons enfin l’occasion de découvrir cette fameuse Cité de Verre que j’avais très envie de voir depuis le début de The Mortal Instrument ! C’est l’occasion d’y découvrir d’autres Chasseurs d’Ombres, de découvrir de nouveaux personnages et donner une place plus importante aux personnages secondaires. Ainsi les personnages d’Alec et Marcus vont évoluer, et j’espère vraiment que ça va continuer de cette manière par la suite ; nous rencontrons un nouvel Inquisiteur, des cousins des Lightwood, mais surtout la sœur de Lucien et aussi Sébastien, un personnage qui va avoir une place pour le moins primordiale au cours de l’intrigue ! Concernant les deux personnages principaux, Clary et Jace m’ont souvent peiné avec leur relation compliquée. Le fait de pouvoir les voir aussi torturés, hésitants et fragiles donne un côté encore plus intense à l’histoire.

C’est un plus, car on ne peut pas dire que la première moitié de La Cité de Verre nous offre un rythme débridé. L’action et les révélations vont arriver vers la seconde partie du récit, et là je n’ai pas pu m’empêcher de tourner les pages sans pouvoir m’arrêter ! Donc un début assez lent, mais ne vous inquiétez pas : vous aurez droit à votre lot de surprises, révélations et autres rebondissements avant la fin ! Je suis du coup très curieuse de me plonger dans la suite, afin de voir si ce sera aussi intense, et quelles seront les conséquences pour nos héros.

Sans être ma série favorite, The Mortal Instrument est malgré tout une lecture sympathique, un moment agréable, où je sais que je peux retrouver intrigues et rebondissements !


Tome 4 – La cité des anges déchus

mortal-instruments-04

Parution aux éditions Pocket Jeunesse en juin 2012

Parution aux éditions PKJ en septembre 2013

Traduit par Julie Lafon

La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s’entraîner à devenir Chasseur d’Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d’Ombres sont assassinés… Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu’elle aime y compris lace.

(Sources : Editeur)


Tome 5 – La cité des âmes perdues

mortal-instruments-05

Parution aux éditions PKJ en mai 2014

Jace et Clary se retrouvent, mais le jeune homme n’est plus le même : son sort est désormais lié par la démone Lilith à celui du maléfique Sebastian, dont il est devenu l’esclave dévoué. L’Enclave est prête à tout pour détruire Sebastian, mais impossible de tuer le mauvais sans perdre à jamais le bon… Alec, Magnus, Simon, Isabelle et Clary ne reculeront pourtant devant aucun sacrifice pour délivrer leur ami, faisant affaire avec démons et créatures démoniaques et invoquant jusqu’aux cruelles Soeurs de Fer. Mais reste-t-il quoi que ce soit de celui qu’ils aiment?

(Sources : Editeur)


The Mortal Instrument, les Origines


Tome 1 – L’ange mécanique

mortal-instruments-origines-01

Parution aux éditions PKJ en novembre 2012

Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ?

Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

(Sources : PKJ)


Tome 2 – Le prince mécanique

mortal-instruments-origines-02

Tessa Gray a trouvé refuge chez les Chasseurs d’Ombres. Le danger rôde toujours en la personne du mystérieux Magistère, qui semble prêt à tout pour mettre la main sur elle… même à susciter les pires trahisons. Menacée, Tessa est aussi tiraillée entre son affection pour Jem et son attirance pour Will, mais un changement s’opère peu à peu chez ce dernier. Tessa va découvrir que les secrets et les mensonges peuvent corrompre même le coeur le plus pur.

(Sources : PKJ)


AUTRES LIVRES

The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres. Les chasseurs d’ombres : Le guide ultime
The Mortal Instruments - La Cite des Tenebres. Les chasseurs ombres - Le guide ultime
The Mortal Instruments – La Cité des Ténèbres – Les Chasseurs d'Ombres – Le guide de la saga

Le guide des Chasseurs d’ombres est le guide ultime sur le New York de Cassandra Clare. Ce guide inclue : . des portraits des héros, tout en couleur . des infos exclusives sur les autres habitants de l’univers, ainsi que sur leurs armes et leurs tatouages . des citations du film. Un «  »must-have » » pour tous les fans ! La saga MORTAL INSTRUMENTS est publiée sous le titre LA CITE DES TENEBRES par Pocket depuis 2006.

Le premier volet sort au cinéma le 16 octobre 2013 (600 copies) Avec 14 Mex vendus dans le monde, dont 12M aux US, l’univers gothique et underground de Cassandra Clare séduit les adolescents à partir de 13 ans. Hachette Black Moon accueille les ouvrages dérivés du film, se positionnant comme interlocuteur incontournable pour toutes les licences « à succès » de la littérature jeune adulte.

(Sources : Editeur)

The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres. Le guide officiel du film
The Mortal Instruments - La Cite des Tenebres. Le guide officiel du film
The Mortal Instruments – La Cité des Ténèbres – Le guide officiel du film

Découvrez les coulisses du tournage de MORTAL INSTRUMENTS : . des photos du plateau à Toronto . les dessins conceptuels du réalisateur Harald Zwart . Interviews des acteurs et de l’équipe de tournage . des détails sur ce phénomène littéraire, porté à l’écran La saga MORTAL INSTRUMENTS est publiée sous le titre LA CITE DES TENEBRES par Pocket depuis 2006. Le premier volet sort au cinéma le 16 octobre 2013 (600 copies) Avec 14 Mex vendus dans le monde, dont 12M aux US, l’univers gothique et underground de Cassandra Clare séduit les adolescents à partir de 13 ans.

Hachette Black Moon accueille les ouvrages dérivés du film, se positionnant comme interlocuteur incontournable pour toutes les licences « à succès » de la littérature jeune adulte.

(Sources : Editeur)

LE FILM

  • Réalisé par Harald Zwart.
  • D’après le roman de Cassandra Clare, et scénarisé par Jessica Postigo
  • Avec Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Robert Sheehan, Lena Headey
  • Sortie en France en octobre 2013

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.