Carrie VAUGHN : Kitty NORVILLE

0
137
Etats-unis

Tome 1 – Kitty et les Ondes de minuit

Kitty Norville - 01

Parution aux éditions Pygmalion collection Darklight le 03 novembre 2010

Parution aux éditions J’ai Lu Darklight en mars 2013

Traduit de l’américain par Paola APPELIUS

« — Bonne nuit, Denver. C’est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c’est l’heure du crime et je m’ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu’à ce qu’un auditeur appelle.
À ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool. Je n’aurais pas à mendier.
— Est-ce que tu crois aux vampires ?
Silence. N’importe quel autre animateur lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser – encore un des ces tarés à la recherche d’un peu d’attention. Mais je n’étais pas n’importe quel autre DJ… »

Vous l’aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n’est pas de tout repos ! Quand j’ai commencé mon émission, The Midnight Hour, je m’attendais à tout sauf à recevoir l’appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, morts-vivants… il est vrai qu’étant moi-même un loup-garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s’agiter dans l’ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préfèreraient que je me taise… définitivement.

(Source : Pygmalion – Pages : 302 – ISBN : 9782756404370 – Prix : 16,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

S.O.S loup-garou, vampire ou humain en détresse …

Kitty Norville menait une existence plutôt paisible en animant une émission la nuit. Mais un soir un appel évoque sérieusement les loups-garous, les vampires… or ces créatures ne sont pas sensé exister. Le standard va exploser dès le lendemain, de nombreux auditeurs veulent poser des questions à Kitty ou témoigner.

Même si la jeune femme a l’air de prendre du recul et parler du sujet avec humour, elle prend toute cette affaire très au sérieux. Elle est elle-même un loup-garou et l’Alpha de la Meute ne voit pas d’un très bon oeil toute cette publicité. Le clan des vampires semble réagir également. Kitty se retrouve avec un tueur à ses trousses. Qui veut sa peau ?

Il existe même un « gourou » qui déclare avoir trouvé la solution pour mettre fin à la malédiction qui touche les loups-garous et les vampires.

Encore un titre de bit-lit très sympathique à découvrir. La relation entre Kitty et ses auditeurs est très intéressante, elle représente bien toutes ces femmes qui prennent la parole la nuit et qui sont parfois les seules oreilles de la détresse de certains individus. Elle sait écouter même les plus controversés.

Mais l’humaine a également la Louve qui sommeille en elle et qui aimerait prendre plus d’ampleur. Pas facile de respecter les règles de la Meute, d’être obéissante à la hiérarchie. Elle rêve d’indépendance ce qui est également synonyme de danger. Un loup-garou seul est logiquement un loup-garou mort… surtout si il croise la route des vampires. Chacun son territoire.

Un récit bien mené qui donne envie de découvrir les prochains tomes de la série (le huitième volume est déjà sorti aux Etats-Unis). Je préfère d’ailleurs les couvertures qu’ils proposent. Certaines scènes plus sensuelles destinent ce roman à de grandes adolescentes ou à des adultes, mais jamais de vulgarité ni de passages crus.

Une écriture très agréable. Certains passages m’ont fait un drôle d’effet que j’ai du mal à décrire : Kitty Norville est la narratrice, elle parle donc à la première personne et lorsque la Louve « se réveille » elle parle à la « troisième personne »…

Les ingrédients dominants de ce texte : intrigue, suspense, une bonne dose de sentiments amicaux et amoureux, une petite pincée de sexe…

Et sous un aspect léger, il y a une véritable réflexion sur l’acceptation de la différence, sur la difficulté à faire « son coming-out » dans sa famille, sur les extrémistes qu’ils soient politiques ou religieux.

Un nouveau titre que je vous conseille. Le tome 2 sortira en février 2011 : Kitty au Capitole.


Tome 2 – Kitty au Capitole

Kitty Norville - 02

Parution aux éditions Pygmalion dans la collection Darklight en février 2011

Traduit par Paola Appelius

 » – Allô ?

– Kitty c’est Ben.

J’ai grogné. Ben O’Farrell était mon avocat. Futé comme un renard et pas vraiment recommandable. Il avait accepté de me représenter, après tout.

– Je suis heureux de t’entendre aussi.

– N’y vois rien de personnel Ben, mais chaque fois que tu m’appelles, c’est pour m’annoncer des mauvaises nouvelles.

– Tu es citée à comparaître devant le Sénat. Le Sénat ? Une citation à comparaître ? Comme Joseph McCarthy et la liste noire de Hollywood ? Comme dans l’affaire de l’Irangate ? Mon cerveau s’était immédiatement bloqué.

– Quoi ? « 

Lorsqu’on est devenue célèbre grâce à une émission de radio – et loup-garou, accessoirement -, on préfère être entendue plutôt que vue, vous me comprenez certainement. Mais voilà, maintenant que j’ai été invitée à témoigner devant le Sénat sans aucun moyen d’y échapper, mon visage a été retransmis sur tous les écrans de télévision du pays. Comme si je n’avais pas suffisamment d’ennemis ! Parmi les nouveaux venus, la reine vampire de la ville et un député plus que religieux…

Mes ennuis ne font que commencer…

(Source : Pygmalion – Pages : 379 – ISBN : 9782756404004 – Prix : 16,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

Ce deuxième tome de Kitty Norville tient toutes les promesses du premier ! Dans le premier tome, Kitty s’est notamment révélée en direct, à la radio, comme la première personnalité lycanthrope, a dû affronter un tueur et a abandonné sa meute.

Au début de ce deuxième tome, Kitty erre, solitaire, sur les routes, de ville en ville, diffusant son émission dans une station différente chaque semaine. Cependant, solitaire mais pas sans meute. Elle peut compter sur ses partenaires de la radio basés à Denver, sur sa mère et sur Ben, son avocat (qui va se révéler bien davantage au cours de l’histoire). Un avocat qui va, bien malgré lui, déclencher les ennuis de Kitty en la prévenant de sa convocation au Sénat !

En effet, Kitty Norville est citée à comparaitre devant le Sénat afin de répondre de l’existence des créatures surnaturelles, découverte qu’elle a mis en branle en se révélant publiquement. Seulement, elle va se retrouver confrontée au scientifique Flemming, personnage énigmatique et peu clair au début sur ses motivations et les méthodes employées, au sénateur Duke, fanatique qui aimerait croire que les créatures surnaturelles sont des « suppôts de Satan ». Dans les nouveaux personnages, Kitty va également faire la connaissance d’Alette, la Reine Vampire de la ville, qui l’héberge durant son séjour. Autant elle semble sympathique que son « filleul », Léo, semble antipathique. J’ai appris également avec plaisir davantage de chose sur le gourou du premier tome, j’ai nommé Elijah Smith, soi-disant guérisseur spirituel des créatures surnaturelles !

Au cours de cette étape à Washington, Kitty va découvrir également une autre facette de la vie lycanthrope, en liant connaissance avec Luis, jaguar-garou de son état, et de la bande de garous locale. Que d’émotions en perspective !

Effet boule de neige, cette convocation va entraîner des répercussions énormes sur la vie de Kitty Norville, la poussant jusqu’à ses limite… Fragile et forte à la fois, elle va prouver aux autres, mais surtout à elle-même, qu’elle a plus de cran et de courage qu’elle ne le pensait !


Tome 3 – Vacances sanglantes

Kitty Norville - 03Parution aux éditions Pygmalion dans la collection Darklight en septembre 2011

Traduit par Paola Appelius

« Et je l’ai vu, écartelé, là, sous mes yeux.

Le lapin gisait, la tête rejetée en arrière, la fourrure de sa gorge assombrie, poisseuse, lacérée. J’ai froncé le nez, narines palpitantes. Je… la Louve… sentait l’odeur du sang. J’ai ouvert la porte un peu plus grand pour regarder dehors. Une croix ensanglantée était dessinée sur ma porte ». Après avoir fait mon coming out en direct à la radio en révélant au monde que j’étais un loup-garou et, après avoir risqué ma vie en témoignant devant le Sénat, je méritais bien quelques jours de vacances, non ? Comme on ne voulait pas me lâcher, j’ai prétexté un bouquin à écrire, mon autobiographie en quelque sorte.

Et me voici tranquille au coeur des montagnes du Colorado. Tout ce que je veux, c’est un peu de paix. Est-ce trop demander ? Sûrement puisque quelqu’un dépose devant ma porte les dépouilles de petits animaux mutilés… Convivial. Mais, lorsque Cormac débarque avec Ben parce que ce dernier vient d’être mordu par un lycanthrope, je peux définitivement dire adieu à mes vacances !

(Source : Pygmalion – Pages : 353 – ISBN : 9782756404097 – Prix : 16,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

Troisième tome des aventures de Kitty Norville, animatrice radio et loup-garou de son état.

Dans le tome précédent, Kitty au Capitole, elle a dû faire face à la justice, en répondant à des questions sur la condition des lycanthropes, se confronter à des scientifiques et des sénateurs peu amicaux, et se retrouver face à une querelle impliquant des vampires. Bref, une période mouvementée pour Kitty ! Alors, maintenant, tout ce qu’elle aimerait, c’est de pouvoir profiter de ses vacances dans un coin plutôt désert des Montagnes du Colorado, et de pouvoir commencer tranquillement à écrire son autobiographie.

Mais Kitty Norville ne serait plus Kitty Norville si elle n’attirait pas les ennuis comme un aimant une nouvelle fois ! Ce sont d’abord des animaux tués placés devant sa porte. Petits cadeaux de bienvenue laissés probablement par un voisin indisposé par sa présence. Ensuite, Cormac, déboule avec Ben, qui vient de se faire mordre par un loup-garou…

Kitty doit donc gérer à la fois son enquête pour découvrir qui lui en veut mais aussi la gestion de sa nouvelle meute, c’est-à-dire apprendre à Ben que sa nouvelle condition n’est pas forcément négative, l’aider à surmonter ce traumatisme, mais aussi apprendre, elle et lui, à concilier la vie de deux loups-garous, notamment par rapport aux rapports de dominance et d’interaction.

Un tome bien rythmée, prenant, j’ai tournée les pages avec avidité, dans l’attente de ce qui allait arriver aux protagonistes. L’écriture de Carrie Vaughn est toujours aussi agréable et facile à suivre, elle développe son histoire avec maîtrise. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dans Vacances Sanglantes, et je l’ai terminé beaucoup trop vite, avec qu’une envie : lire la suite !

Bref, toujours aussi prenante, les aventures de Kitty sont un vrai régal de lecture !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.