Caroline QUINE : Alice et le médaillon d’or

0
380
Flag-ETATS-UNIS

INFOS ÉDITEUR

Caroline QUINE - Alice et le medaillon or
Alice 05 – Alice et le médaillon d'or

Parution aux éditions Hachette dans la collection Bibliothèque Verte en 1961

Parution aux éditions Hachette dans la collection Bibliothèque Rose en mai 2016

Titre original : The Clue of the Brocken Locket (1934)

Traduit par Hélène COMMIN

Illustrations d’Albert CHAZELLE (éditions 1961)

Une rivière en crue, les tristes murs d’un orphelinat, une villa d’un luxe tapageur sont les principaux décors d’une intrigue palpitante où le sort de deux petites abandonnées dépend d’un mystérieux médaillon brisé.

Alice, une fois encore, va s’efforcer de rendre le bonheur à ceux qui le méritent en mettant en service toute son intelligence, sa perspicacité et sa générosité.

Une chanteuse célèbre, désinvolte et cupide, projette un plan malfaisant pour accroître sa renommée. Heureusement Alice est là

(Source : Bibliothèque Rose – Pages : 208 – ISBN : 9782011456649 – Prix : 5,70 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Les droits des enfants au bonheur

Alice s’aperçoit que son père à l’air fatigué et soucieux. Il vient de travailler sur un dossier qui l’a laissé mal à l’aise. Il vient de préparer l’adoption de deux jumelles par un couple d’artiste. Il a peur que les « nouveaux » parents ne soient pas au rendez-vous dans leur nouveau rôle. Et ses craintes sont fondées. Mr et Mme Clark veulent que les petites grandissent très vite pour leur apprendre des numéros et les intégrer à leur spectacle.

Alice aidée de son amie Bess va tout faire pour empêcher que ce projet détestable voit le jour et pour retrouver la maman biologique des filles. Elle réussit à sauver in-extremis les seuls liens que les enfants ont avec leur passé : les vêtements qu’elles portaient lorsqu’on les a déposé à l’orphelinat et un médaillon brisé… Mais pourra-t-elle agir alors que les papiers ont été signés ?

Le sujet est intéressant : on assiste à l’adoption de deux jeunes enfants, la transition entre l’orphelinat et leur nouvelle famille, les premiers jours dans leur maison. Ainsi que le questionnement sur l’abandon par la maman biologique et sur son identité. Le trait est peut-être un peu forcé, le récit un peu manichéen mais il est vrai que c’est un roman jeunesse. Et la version que j’ai lu date des années 60.

C’est plutôt drôle de voir la gouvernante de la maison des Roy, Sarah obnubilée par le fait qu’Alice et ses camarades mangent sa tarte. Il y a tout de même deux, trois choses à régler… Ce personnage de la domestique dévouée à la famille se retrouve également dans la série « Michel » (Norine)…

J’ai tout de même lu ce livre avec plaisir. Découvrir ce couple d’artistes sur le déclin. Avec des idées qui datent d’un autre temps : utiliser les enfants (notamment des jumelles) comme pôle d’attraction. L’auteur joue avec des fausses pistes et l’intrigue est réussie.

Pour rappel Alice est la fille d’un avocat réputé James Roy. Elle occupe son temps en menant des enquêtes. Un petit bémol à ajouter, on sait qu’Alice est brillante, intelligente, nul besoin de le répéter régulièrement. Pour conclure, Alice et le médaillon fait parti des titres de la série à découvrir.

Advertisement
Co-fondatrice de Zonelivre.fr. Sophie PEUGNEZ est libraire et modératrice professionnelle de rencontres littéraires. Elle a été chroniqueuse littéraire pour le journal "Coté Caen" et pour la radio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.