Anne Laure MORATA : Nourris un corbeau, il te crèvera les yeux

0
234
Anne Laure MORATA - Nourris un corbeau il te crevera les yeux
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Emmanuelle Questel est une rescapée de l’attentat de la place Saint-Lambert à Liège. Ce drame a bouleversé son existence : son couple a volé en éclats, sa fille a coupé les ponts et la journaliste traîne depuis son mal-être. Une nuit, à Paris, alors qu’elle s’apprête à se suicider, la jeune femme reçoit un appel de détresse de l’adolescente, qui vit désormais en Équateur avec son père. Sa demi-sœur Gabriela, trois ans, a disparu. Kidnapping ? Vengeance liée au passé trouble de Javier, son ex-mari ? Tout concorde pour accuser le père de sa fille, et cette version paraît arranger la police locale. Emmanuelle n’a pas le choix : direction Quito, où il lui faudra mener ­l’enquête et dénouer les fils d’une sombre machination… où le sort d’une enfant tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Origine France
Éditions Aube
Date 3 janvier 2019
Pages 240
ISBN 9782815929974
Prix 18,90 €

L’AVIS DE HÉLÈNE B.

Emmanuelle Questel décide de rejoindre l’Equateur et Quito en particulier après le coup de téléphone inquiétant de sa fille qui lui apprend que sa demi-sœur a été enlevée. Cet appel va forcer Emmanuelle, rescapée d’un attentat et vivant encore embrumée, à sortir de sa torpeur et à foncer tête baissée dans une quête de la vérité sur cet enlèvement et sur la mise en prison de son ex-mari Javier.

Ce polar nous invite donc dans ce petit pays d’Amérique du sud, à Quito, entre ses rues parfois malveillantes et le quartier de Cumbaya où réside la classe sociale la plus aisée et entre le commissariat central où se jouera le destin de ce pauvre Javier et la prison où il est incarcéré. Plusieurs personnages gravitent autour d’Emmanuelle et leur destin va parfois s’en trouver bouleversé…

Emmanuelle est une jusqu’au-boutiste qui veut faire la lumière sur cet enlèvement et va découvrir une police corrompue, un pays où l’exploitation humaine et le trafic de drogue ainsi que les discriminations envers les homosexuels sont encore bien présentes.

Pourquoi cette petite fille a-t-elle été enlevée, est-ce que cela a un rapport avec la disparition d’une autre jeune-fille des années plus tôt, est-ce pour des question d’argent, une vengeance ? les questions sont nombreuses et trouveront des réponses au fur et à mesure qu’Emmanuelle rassemble des éléments probants.

Par ailleurs, ce roman nous parle d’une femme et d’une mère, Emmanuelle, fragilisée par le traumatisme d’un attentat. Séparée de sa fille qui a préféré vivre à Quito avec son père, Emmanuelle se relève comme elle peut et va essayer de renouer avec sa fille. Emmanuelle, la faible et déprimée devient une Emmanuelle la combattante. Personnage fort, elle captive d’emblée l’attention du lecteur. Les péripéties s’enchaînent assez vite, l’intrigue ne stagne pas et le dénouement a été pour ma part une vraie surprise. Le titre de ce roman enfin ne passe pas inaperçu et m’a questionnée tout au long de ma lecture. Il prend tout son sens à la fin du roman.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.