Alick : L’évangile des Damnés

0
175
France

INFOS ÉDITEUR

Alick - L evangile des Damnes
L'évangile des damnés : 1 – Le cinquième maître du sang

Parution aux éditions les 2 Encres en mars 2010

Parution aux éditions Rebelles en décembre 2011

  • Tome 1 : Le Cinquieme Maitre du sang
  • Tome 2 : Chasseur aux yeux d’argent
  • Tome 3 : Au commencement

Trois ans après le décès de sa mère des suites d’un cancer, c’est au tour de son père de disparaître dans des conditions étranges. Ange touche vraiment le fond lorsque sa fiancée le quitte de manière remarquable pour un autre. Sa tristesse attire alors à lui une inconnue d’une beauté sans égale. Après son accident, elle le suivra jusque dans sa chambre d’hôpital où, plongé dans un coma mortel, elle lui redonnera la vie par son sang. Investi de son nouveau pouvoir, Ange apprendra les règles des siens pour survivre. Mais un terrible danger le menace et il se retrouve impliqué dans un complot d’envergure planétaire, le Jehad. Amour, haine, trahison, luxe, sexe et volupté seront ainsi mêlés à un combat fratricide en plein coeur de Paris.

(Source : Editeur – Pages : 350 – ISBN : 9782365380089 – Prix : 18,50 €)

L’AVIS DE LEA D.

Avis Tome 1

Le premier roman que je lis d’Alick. Le Cinquième Maître du Sang est un livre que j’ai reçu pour un partenariat avec Rebelles Editions, une maison d’édition que j’avais envie de découvrir plus en détail depuis longtemps, et Alick un auteur dont j’entends beaucoup parler. Merci à Rebelles Editions de m’avoir permis de découvrir cet auteur !

On commence L’Evangile des Damnés avec Ange, un jeune trentenaire tout ce qu’il y a de plus banal, dont la vie tourne autour de son boulot, de ses amis et de sa petite amie, Jade. Tout commence lorsque sa fiancée le quitte pour un autre, prenant plaisir à le torturer. Son monde s’écroule, il sera victime d’un accident de voiture qui le plongera dans un profond coma.

Coma dont il s’éveillera quelque temps après, transformé en un « Eveillé », une espère de vampire pouvant circuler le jour. Ange va se plonger dans ce nouveau monde, d’abord une profonde incrédulité, puis avec jubilation. Mais ce monde est-il vraiment meilleur et exempt de danger et de manipulation ?

Pour ma part, j’ai apprécié, dans la globalité, la lecture de ce Cinquième Maître du Sang. Le premier point « négatif » est la présence des Evangiles au début du roman. Je vous avoue que j’ai sauté ce passage ! Comme pour les vampires, j’ai tendance à fuir un peu devant tout ce qui est religieux ! Et certains passages me semblaient un peu embrouillés, pas toujours très clair. Mais à part ces petits défauts minimes, l’histoire d’Alick est vraiment intéressante et bien décrite. La mythologie des différentes castes de vampires est le point fort : très détaillé, qui tient bien la route, intéressante, et plutôt originale !

Quant aux personnages, je ne me suis pas attachée rapidement à eux. Ange me paraissait trop faible au début, et trop content de lui une fois considéré comme un « Maître » vampire. Mais à part ça, Ange réussit quand même à s’avérer attachant, il prend du poil de la bête, de devenir quelqu’un de très bien. Un autre personnage qui m’a plu est son meilleur ami, Yann. Grande gueule, il n’hésite pas à donner une bonne baffe à Yann pour le réveiller et le secouer, prêt à tout pour les gens qui comptent pour lui.

Alick et son roman se sont révélés une bonne surprise dans l’ensemble, j’ai apprécié l’histoire et la mythologie, l’intrigue est assez compliqué mais on la suit bien une fois qu’on est bien concentré sur l’histoire.

Un premier tome de la trilogie de L’Evangile des Damnés qui se lit bien et qui donne envie de se plonger dans la suite.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.