Achille F. NGOYE : Ballet noir à Château-Rouge

Republique Democratique du Congo - FLAG

INFOS ÉDITEUR

Achille F. NGOYE - Ballet noir a Chateau-Rouge
[amazon asin=2070493253&template=image&title=Ballet noir à Château-Rouge]

Parution aux éditions Gallimard collection Série Noire le 13 juin 2001

«Un bref instant, Kalogun fut tenté de recourir à sa corde. Pour une proie aussi facile, n’importe quel nœud, et pas forcément celui du pendu, remettrait les marquoirs à égalité. Il suffisait de dérouler le lasso jusqu’à la tête inclinée, glisser le nœud autour du colbac, tirer, attendre. En sifflotant, selon l’humeur du moment, soit un bikutsi corrosif de Cyril Effala, soit un tube gnan-gnan de Koffi Olomidé… Mais le dégénéré ne méritait pas de traitement de faveur. D’ailleurs, il souillerait la corde.»

(Source : Gallimard – Pages : 256 – ISBN : 9782070493258 – Prix : 6,50 €)

L’AVIS

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

René Frégni : La fiancée des corbeaux

Il faut lire Frégni, un romancier qui dans un même livre va de la blanche à la noire, de la noire à la blanche, avec pour seul bâton de pèlerin sa seule poésie.
Jérome PEUGNEZ
Jérome PEUGNEZ
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.