Sami MOKADDEM : Dix-neuf

4
1269

INFOS ÉDITEUR

dix-neufParution aux éditions Pop Libris en 4ème trimestre 2014

Une mystérieuse équation mathématique cachée dans une partition musicale, un livre ancien servant à invoquer des forces maléfiques, un secret enfoui au fond d’une tombe punique et une pyramide géante immergée sous les eaux des Bermudes : rien ne semble lier ces éléments, et pourtant…

(Source : Pop Libris – Pages : 408 – ISBN : 9789938883039 – Prix : 7,80 €)

L’AVIS DE LAURE CHIRON

Découverte de l’auteur Sami Mokaddem, avec ce premier roman, qui, je dois le dire, est une jolie surprise ! Ce thriller, qui prend ses racines dans les légendes Lovecraftiennes et Sumériennes, mais aussi dans l’histoire oubliée de Carthage, excessivement bien documenté, a titillé ma curiosité dès les personnages présentés.

Retour rapide sur le truc : Rayan, qui se réveille dans son appartement totalement amnésique, et qui apprend de la bouche de leur fille adoptive, Renée, que ses amis ont disparu ; Viviane Silva qui enquête sur la Golden Dawn (une société secrète anglaise versée dans les sciences occultes), dont les membres ont tué son mari ; et pour les aider, Une médium et un professeur. Sans oublier Adam, qui se démène pour attraper Lilith et ses succubes…

Oui, je sais, moi aussi j’ai eu une impression de bazar et de superpositions de mythes et légendes, et la crainte que le tout ne soit que survolé, sans qu’il y ait le moindre rapport entre elles. La suite montrera que cette introduction est nécessaire pour le récit et l’intrigue, et que ce n’est pas si bordélique que ça, au final.

Bien qu’au commencement nos personnages évoluent chacun de leur côté, le lien entre les découvertes de chacun se fait rapidement, lien qui va à peu près dans le même sens, pour atteindre un but qui au final sera le même. Petits bémols tout de même : dommage que l’auteur n’aie pas davantage approfondi la psychologie de ses personnages, pour ne donner la part belle qu’à l’Histoire qui parsème le récit, à grand renforts de renvois aux notes de références que l’on trouve à la fin du livre. Faudra me dire pour vous si vous le lisez, mais perso ces petits chiffres accolés à des phrases (voire même un seul mot), ont un peu trollé ma lecture ; j’ai eu envie de faire des allers-retours entre les deux, par crainte de me tromper sur la légende concernée.

Malgré tout, l’auteur a su distiller tout ça avec finesse, de manière à ce que l’ensemble reste agréable à lire.

Enfin, et pour finir, je suis quand même admirative devant le travail de recherches titanesques que l’auteur a faites pour rendre son récit crédible et intéressant. Le tout est servi avec une plume fluide, et une histoire bien construite. Juste ce qu’il me faut pour dire que c’est un petit thriller bien sympa, avec lequel la détente a été au rendez-vous.

Merci à l’auteur et aux éditions Pop Libris pour cette jolie découverte (:

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Un code caché dans une partition musicale…

la découverte d’un livre dérangeant et malfaisant…

et la trouvaille fabuleuse d’une forme pyramidale sous les eaux des Bermudes…

Avec de telles « taglines », le lecteur que je suis, passionné par les histoires mystérieuses, avec des secrets, des codes cachés, des trésors à découvrir, devrait forcément y trouver son compte et se dire qu’il va passer un bon moment en littérature.

En effet, Sami Mokaddem avec son premier roman intitulé « 19 » (il avait auparavant écrit un recueil de nouvelles) nous embarque dans une aventure fabuleuse, emplie de mystères avec une galerie de personnages fouillée, ces mêmes personnages qui tout au long de ce roman, vont se retrouver pour élucider et trouver ce mystérieux code qui s’avère une équation mathématique camouflée au sein d’une partition musicale…

Cela ne va pas se faire sans difficultés car Viviane Silva, agent spécial du FBI, appelée à enquêter, va devoir faire preuve d’intelligence, de tenacité pour découvrir la vérité et notamment que quelqu’un oeuvrant pour une mystérieuse organisation secrète, était lui aussi à la recherche d’un mystérieux code caché dans une des toiles de grands maitres, suite aux meurtres concernant des descendants de ces célèbres peintres.

Dès lors secondé par de valeureux compagnons de route, et au mépris de bien des dangers, l’agent du FBI va dénouer un complot diabolique visant rien que moins à plonger le monde dans les ténèbres.

L’auteur tunisien, qui connait visiblement bien son sujet (beaucoup de notes de bas de page pour renvoyer le lecteur à de plus amples explications mais qui aurait mérité à mon grand regret, des annexes plus complètes en fin de roman, comme on voit souvent dans les romans ésotériques) nous embarque dans une incroyable histoire, brassant avec passion une multitude de légendes, de codes, de références littéraires et picturales pour remplir son sujet et passionner le lecteur. L’écrivain manie cela avec talent, s’en sort formidablement avec ces multiples références et nous sert au final un bon thriller, prenant et passionnant.

Néanmoins, j’aurais un petit bémol à souligner : à brasser tellement de thèmes, on s’y perd en tant que lecteur, et au cours de mon avancée au fil des pages, je m’y perdais quelquefois. Certes tous ces références, codes et légendes servent bien évidemment le récit mais il faut reconnaitre qu’à vouloir trop « surfer » sur toutes sortes de thèmes, on finit par s’y perdre, comme dans un gigantesque labyrinthe, d’où on aurait du mal à trouver finalement la sortie.

Malgré ce petit désagrément, qui peut lasser et faire perdre pied au lecteur, et ce petit manque d’annexes finales (oui j’avoue cela m’aurait fait super plaisir car j’aime lire les recherches des écrivains qui nous expliquent la part de fiction et de réalité dans leur roman) ce premier roman tient toutes ses promesses et j’ai quand meme passé un bon moment de lecture.

Donc si vous aimez les mystères, les légendes, les codes secrets, n’hésitez pas à plonger dans cette aventure qui vous fera voyager de Tunis en passant par Londres et le sud de la France, pour finir dans l’antique cité de Carthage.

Sponsor

4 Commentaires

    • Ravie de te tenter, ce thriller le mérite !
      Belle chronique Jean-Marc, j’aime beaucoup ta façon d’exprimer ton ressenti concernant ce livre, un bon moment de lecture commune 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici