Cédric SIRE : Du feu de l’enfer

0
383
Sire CÉDRIC : Du feu de l'enfer
-

Présentation Éditeur

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, Èl’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.

Sire Cedric revient en chef d’orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés. Subtil et maîtrisé, ce conte d’horreur moderne allie à la justesse d’une réflexion sur les relations familiales les retournements de situation les plus ébouriffants.

Les romans de Sire CÉDRIC sont ressortit chez Pocket sous le nom Cédric SIRE

Origine Flag-FRANCE
Éditions Presses de la Cité
Date 9 mars 2017
Éditions Pocket
Date 8 mars 2018
Pages 672
ISBN 9782266284349
Prix 8,40 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Sire Cédric est un auteur que je suis depuis quelques temps. Une rencontre il y a trois quatre ans à Lyon, lors des Quais du Polar. Découverte de sa plume avec L’enfant des cimetières. Je suis tombé sous le charme de sa plume.

Alors quand j’ai vu que son dernier en date avait pour héroïne Manon jolie jeune femme qui exerce le métier de thanatopracteur, qui fut mon métier jusqu’en août dernier. Je me suis dit tiens, pourquoi pas ?

Donc Manon vous fait une jolie tête pour votre dernier voyage, elle est l’esthéticienne du royaume d’Adès…

Quoi que ?

Dois-je utiliser cette métaphore ?

Non je ne pense pas, car s’il arrive qu’on surnomme les thanatos de cette façon, pour cet opus de Sire Cédric c’est un peu malvenu. Malvenu car Manon, à cause de la bêtise de son frère va se retrouver entrainer dans une drôle d’aventure.

Une secte issue du Hellfire Club. Fondé dans les années 1750, le Hellfire club par un Baron et héritier d’une des plus grosses fortunes d’Angleterre, Francis Dashwood, Lord Le Despencer. Avant cela, il a déjà fondé de nombreuses sociétés secrètes : l’ordre des chevaliers de Saint François, les Moines de Medmenham ou encore l’ordre des Chevaliers de West Wycombe. Dans ces différentes organisations règnent toujours les mêmes mots d’ordre : satanisme et débauche. Appartenir au club veut avant tout dire partager des plaisirs licencieux avec des prostituées, seul ou à plusieurs, et abjurer sa foi pour adorer le Diable.

Satanisme et débauche… voilà où vous emmène Sire Cédric dans ce roman.

Il vous mène à une rencontre avec justement Adès, Baphomet, Nyx et tant d’autres salopards…

Une trame intéressante, prenante, où nos deux jeunes héros seront plus que malmené.

Sire Cédric vous mène dans une drôle de balade, il vous prend par la main afin de vous faire parcourir les rives tortueuses et souffreteuses du Styx.

Prenez garde aux crocs de Cerbère, prenez garde surtout à ceux qui se croient au-dessus des lois…

L’évolution d’un auteur, au fur et à mesure de son œuvre, Sire Cédric gravit les marches qui mène au podium de la littérature…

L'avis de Clémence

Bluffant !

Sujet plus que déjà utilisé dans les thrillers à savoir les sectes sataniques et pourtant…

Histoire magnifiquement bien ficelée , intrigue trépidante , un vrai page Turner…

Thème du pouvoir et de la puissance dont profitent certaines personnalités, qui du coup se sentent au dessus des lois… mais c’est sans compter la hargne de Manon et son frère qui vont mettre à mal cette organisation. Et que dire de la profession mise en avant à savoir thanatopracteur ? Un bien bel hommage à ceux qui rendent une merveilleuse dernière image du défunt aux familles et leur permette la dignité jusqu’au bout…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
“La lecture agrandit l'âme, et un ami éclairé la console.” (Voltaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.