Sandrine COLLETTE : Un vent de cendres

0
423
France

INFOS ÉDITEUR

un vent de cendres - collette

Parution aux éditions Denoël en avril 2014

Parution aux éditions Livre de Poche en janvier 2015

Des années plus tôt, un accident l’a défiguré. Depuis, il vit reclus dans sa grande maison. Jusqu’au jour où surgit Camille…

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître des lieux, regarde sa sœur Camille d’un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l’endroit au plus vite, partir loin de cette angoisse qui ne le lâche plus.

Camille trouve ses inquiétudes ridicules, mais Malo n’en démord pas. L’étrange facination d’Octave pour Camille, pour ses cheveux d’un blond presque blanc, le met mal à l’aise. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme autrefois séduisant, au visage lacéré par une vieille blessure.

Ils se disputent et, le troisième jour, Malo n’est plus là. Personne ne semble s’en soucier, hormis Camille qui veut retrouver son frère à tout prix.

Mais leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce domaine, ou le piège est-il déjà refermé?

(Source : Livre de Poche – Pages : 264 – ISBN : 9782253176022 – Prix : 7,10 €)

L’AVIS DE JULIE

Octave, Andreas et Laura sont victimes d’un terrible accident. Les deux hommes en réchappent mais pas Laura, la bien-aimée d’Andreas.

Ce dernier sombre dans la folie et se cloître dans sa chambre pour n’en plus sortir tandis qu’Octave essaie, tant bien que mal, de continuer à vivre.

Camille et Malo, frère et sœur, débarquent parmi un groupe de jeunes pour faire les vendanges au domaine viticole des Vaux tenus par ces deux hommes grièvement blessés et défigurés par l’accident qui les a réunis à jamais.

La ressemblance de Camille avec la défunte Laura va vite entraver leur séjour. Les maîtres des lieux ne sont pas insensibles à cette étrange similarité entre les deux jeunes femmes. Octave va tout faire pour se rapprocher de Camille.

C’était sans compter Malo, qui ne supporte plus les gestes et les regards irrévérencieux de l’homme au visage balafré et à la patte folle sur sa petite sœur.

Une violente dispute éclate un soir entre Octave et Malo. S’ensuit la disparition inquiétante de ce dernier.

Camille, qui pense connaître son frère par cœur, ne peut se résoudre à l’idée que celui-ci soit parti de son plein gré, sans laisser la moindre trace, la moindre nouvelle qui pourrait la rassurer. Tandis que tous l’abandonnent, Camille va suivre son instinct, et qui sait où cela va la mener…

C’est cette atmosphère enfiévrée qui règne dans les romans de Sandrine Collette qui m’a beaucoup plu avec toujours des personnages énigmatiques.

La lecture est aisée et la description des lieux vous laisse tout le loisir de vous projeter et de vous identifier aux protagonistes.

J’avais tellement apprécié le premier roman de l’auteur, Des nœuds d’acier, que j’espérais beaucoup (un peu trop ?) du second.

J’ai été quelque peu déçue par le dénouement qui, même si je n’avais pas décelé la clef du mystère, pouvait paraître perceptible…

Je vous conseille, si vous n’avez pas encore eu le temps de découvrir cette auteur, de commencer par ce second roman pour apprécier d’autant plus le premier, bien plus sombre.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.