Rosa RIBAS et Sabine HOFMANN : La mort entre les lignes

0
249
Espagne
Allemagne

INFOS ÉDITEUR

la mort entre les lignes - ribas - hofmann

Parution aux éditions Seuil le 17 septembre 2015

Traduit par ?

Barcelone, 1952. Quelques semaines avant le Congrès eucharistique, le régime veut montrer la ville sous son meilleur jour. L’assassinat d’une grande bourgeoise risque de faire tache, et les autorités décident de jouer la transparence : l’enquête, confiée à un inspecteur acariâtre, sera couverte par la presse. L’occasion pour Ana, journaliste débutante à La Vanguardia, de faire ses preuves.

Ayant flairé une piste – de mystérieuses lettres découvertes chez la victime – qui contredit la version officielle, elle sollicite l’aide de sa cousine Beatriz, universitaire philologue mise sur la touche pour cause d’opinions politiques subversives. Ses connaissances littéraires et linguistiques, alliées à la sagacité d’Ana, entraînent une série de révélations impliquant des personnalités influentes de la société barcelonaise.

Dans un contexte hostile, où évoluent fonctionnaires corrompus, policiers violents, prostituées et voleurs au grand cœur, l’intrigue se déroule avec une complexité délectable, et des dialogues d’un humour communicatif.

(Source : Seuil – Pages : 512 – ISBN : 9782021140088 – Prix : 22,50 €)

Les Auteurs

Rosa Ribas est née en 1963 à El Prat de Llobregat (Catalogne). Elle a étudié la philologie à l’université de Barcelone. Depuis 1991, elle vit à Francfort. Elle est l’auteur de six romans policiers publiés en Espagne et en Allemagne.

Sabine Hofmann est née en 1964 à Bochum et vit à Michelstadt. Également diplômée en philologie, elle a longtemps été documentaliste à l’université de Francfort.

La Mort entre les lignes est leur premier roman à quatre mains.

L’AVIS DE LUCIE MERVAL

Un roman oppressant au vu du contexte politique mais toutefois teinté d’un brin d’humour.

L’histoire d’une pigiste du journal « La Vanguardia » (plutôt habituée aux chroniques mondaines) qui va se retrouver à jouer les apprenties détectives avec sa cousine, « l’intellectuelle de la famille »…

Un mélange détonnant de surveillance policière, de magouilles politiques, de menaces à peine voilées et surtout d’érudition (de l’importance des mots dans une lettre, un article…).

Avec une intrigue qui nous interroge jusqu’au bout, ce polar est une très belle découverte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here