Pierrick GUILLAUME et Alexandre FOUCHARD : Jike Cooper, police judiciaire

0
40
Pierrick GUILLAUME et Alexandre FOUCHARD : Jike Cooper, police judiciaire
-

Présentation Éditeur

 » Même prise au saut du lit au beau milieu de la nuit, dans sa tenue de combat d’enquêteur de la Criminelle, Jike est très sexy. Elle saisit son SIG 9 mm qui se trouve dans le tiroir de la table de nuit, engage un chargeur, chambre une cartouche et le positionne instinctivement dans son étui de ceinture, le cliquetis de la rétention résonnant dans l’appartement silencieux. Puis elle récupère une paire de menottes, un modèle spécial ultracompact conçu pour la police de Boston qu’elle s’est acheté lors d’un précédent voyage aux États-Unis. Dix minutes après le coup de fil, elle est opérationnelle. Elle quitte son domicile en prenant soin de ne pas réveiller les enfants, accompagne doucement la porte d’entrée qui grince un peu et la verrouille tout aussi
silencieusement. Jike sait se glisser très rapidement dans chacune de ses peaux : mère, épouse, maîtresse… Maintenant elle est flic, sans se poser trop de questions. « 

Femme libre, indépendante et passionnée par son métier, Jike Cooper est flic à la PJ parisienne. Ce n’est pas une mince affaire pour cette enquêtrice qui veut concilier vie de famille et vie professionnelle. Surtout quand on lui annonce à 3 heures du matin qu’un macchabée a été retrouvé dans le parc des Buttes Chaumont…

Un polar saisissant, qui nous plonge dans la réalité nue d’enquêtes criminelles inspirées d’histoires vraies, racontées par deux policiers : Pierrick Guillaume, chef d’un groupe d’enquête de la Police judiciaire de Paris, et Alexandre Fouchard, qui travaille auprès de la Direction générale de la Police nationale.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Mareuil
Date 25 février 2021
Pages 205
ISBN 9782372541848
Prix 16,00 €

L'avis de Hélène B.B.

Pierrick GUILLAUME et Alexandre FOUCHARD sont deux policiers en activité qui se sont inspirés d’affaires réelles pour écrire ce premier roman.

Jike Cooper est flic à la PJ parisienne. C’est une femme passionnée par son métier, peut-être un peu trop d’ailleurs, car elle laisse très souvent de côté sa vie de famille. L’affaire en cours semble compliquée, puisque le corps retrouvé dans le parc des Buttes Chaumont n’a toujours pas d’identité…

C’est avec intérêt qu’on suit les deux enquêtes que présente ce roman, car on sent que les auteurs maîtrisent l’univers de la police judiciaire. Cependant, plusieurs points peuvent surprendre, voire agacer. Le premier c’est cette tendance à donner au lecteur des cours de criminologie du type « on fait cela, on dit cela, car dans la police cela signifie cela… ». Les lecteurs de polars ne sont certes pas des spécialistes, mais connaissent beaucoup de choses dans le domaine et surtout n’ont pas forcément envie d’avoir une explication sur ce qu’est un bon enquêteur, une bonne analyse de la scène de crime… Les lecteurs de polars ont surtout envie, me semble-t-il, d’être pris dans l’enquête, comme s’ils étaient à la place de l’enquêteur. Le deuxième point c’est la présence de ce ce chapitre 1 consacré entièrement à la présentation de Jike, pourquoi ne pas laisser le lecteur s’approprier le personnage principal au fur et à mesure de l’intrigue et nouer ainsi des liens plus profonds ?

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Enseignante de lettres, une formation en Analyse criminelle et comportementale. Grande lectrice de polars depuis des années...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.