Peter SWANSON : Huit crimes parfaits

0
259

Une intrigue irrésistible et une brillante variation autour du roman policier, avec en filigrane cette question éternelle : le crime parfait existe-t-il ?

Peter SWANSON : Huit crimes parfaits
-

Présentation Éditeur

Libraire spécialisé en roman policier, Malcolm Kershaw reçoit la visite surprise du FBI. L’agent Gwen Mulvey enquête sur deux affaires étranges : une série de meurtres qui rappelle un roman d’Agatha Christie, et un « accident » qui fait écho à un livre de James Cain. Elle espère donc que l’avis d’un expert du genre lui permettra d’interpréter correctement les (rares) indices à sa disposition. Et ce n’est pas tout : Malcolm, quinze ans plus tôt, a publié sur son blog une liste intitulée ”Huit crimes parfaits”, où figuraient ces deux intrigues. Serait-il possible qu’un tueur s’en inspire aujourd’hui ?

Très vite, l’angoissante certitude s’impose : le tueur rôde déjà à proximité. Malcolm commence à le voir partout, et sent un véritable nœud coulant se resserrer autour de son cou.

Origine Flag-ETATS-UNIS
Éditions Gallmeister
Date 4 février 2021
Éditions Gallmeister, Totem
Date 2 février 2022
Traduction Christophe Cuq
Pages 336
ISBN 9782351788363
Prix 10,00 €

L'avis de Léa D.

Un titre qui me tentait beaucoup lors de sa sortie en grand format, je prends enfin temps de le lire lors de sa sortie en poche !

Malcolm Kershaw est un libraire spécialisé en roman policier, vivant seul. Un jour il reçoit la visite surprise de Gwen Mulvey, une agente du FBI, qui aurait besoin de son aide pour résoudre une affaire étrange. En effet, des meurtres ont eu lieu, semblables à certains crimes célèbres de romans. De plus, Malcolm a écrit il y a quelques années une liste de livres sur son blog, où figure les deux titres dont semble s’inspirer les meurtres. Et si le meurtrier continuait sur sa lancée et prenait exemple sur les titres suivants ?
Après lecture de Huit crimes parfaits, je pense que c’est une lecture qu’apprécier toute personne souhaitant commencer à lire du polar, ou quelqu’un qui voudrait lire un roman policier simple mais entraînant.

Car la force de Huit crimes parfaits c’est d’avoir une intrigue bien ficelée, j’étais curieuse de voir où Peter Swanson allait nous entraîner, comment son intrigue principales (ainsi que les secondaires) allaient se résoudre.

Et, surtout, un des points principaux qui m’intéressait, c’est que le personnage principal ne fait pas partie des forces de l’ordre. Il va mener son enquête personnelle, plusieurs personnages secondaires sont policiers ou agents du FBI, mais lui est libraire. Et surtout : un libraire spécialisé EN POLAR!! Et dans sa librairie vit un chat, une des raisons de la venue de certains clients. Ce travail, c’est le rêve ! (Si vous voulez monter un projet similaire, n’hésitez pas à me contacter.) Le fait que l’intrigue ait lieu dans une librairie, avec une personne aimant et travaillant au milieu des livres a été un gros plus pour me donner envie de commencer ce roman.

En outre, Huit crimes parfaits questionne aussi sur la question du meurtre parfait : en plus de l’hommage à la littérature policière, pas de crimes tarabiscoté ou dans la surenchère de sanglant. Simplement le fait de savoir si un crime peut-il être commis, le coupable jamais attrapé ni inquiété, et cet assassinat considéré comme tel ou simplement vu comme un accident ? Et quel est la différence entre un roman policier et la réalité ? L’un peut-il vraiment se transvaser dans l’autre ? La réalité dépasse souvent la fiction, mais toute chose effectuée dans un roman n’est souvent pas applicable dans la « vraie vie ». Qu’en est-il des meurtres de fiction ?

Huit crimes parfaits est une lecture agréable, avec laquelle j’ai passé un bon moment. Je recommande !

Je préfère prévenir sur le fait que Huit crimes parfaits dévoile certains moments clefs de romans plus ou moins connus, notamment ceux dont le tueur s’inspire. Voici la liste ci-dessous :
– Le mystère de la maison rouge, A. A. Milne
– Préméditation, Anthony Berkeley Cox
– Assurance sur la mort, James M.Cain
– L’inconnu du Nord-Express, Patricia Highsmith
– Le bouillon rédempteur, John D.MacDonald
– Piège mortel, Ira Levin
– Le maître des illusions, Donna Tartt
– ABC contre Poirot, Agatha Christie
– Le meurtre de Roger Ackroyd, Agatha Christie

L'avis de Stanislas Petrosky

Si tu es fan de roman policier, que tu aimes, entre autres, Agatha Christie, ce roman est fait pour toi ! Simplement parce que l’intrigue même de ce polar, c’est huit grands classiques de la littérature policière, et en bonus, le narrateur est un libraire blogueur, puisque cette liste, c’est lui qui l’a écrite sur son blog.

Une liste qui ressurgit du passé, 15 ans qu’elle a été mise en ligne, et voilà qu’un cinglé décide de l’utiliser pour tuer ! Et pas n’importe comment, en reproduisant des meurtres issus de ces grands romans policiers, et quand ce n’est pas visibles, il va jusque balancer des indices afin d’être compris.

Doucement Swanson fait monter la tension, surprend son lecteur, puis il nous balance des Madeleine de Proust en distillant les meurtres de grands classiques. Bref, il y a tout ce qu’il faut pour être un lecteur heureux dans Huit crimes parfaits.

Une fois de plus Gallmeister tient ses promesses, il argumente que ce livre est un régal, en aucun cas on ne peut argumenter dans le sens contraire.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.