Mark ZELLWEGER : Les espionnes du Salève – 03 – Le pacte Allen Dulles

0
34
Mark ZELLWEGER - Les espionnes du Saleve - 03 - Le pacte Allen Dulles
-

Présentation Éditeur

En ce 11 novembre 1942, l’armée allemande envahit la zone sud de la France et tout change pour nos Espionnes du Salève. Désormais, l’ennemi encercle Genève et le lac Léman. Les points de passages deviennent de plus en plus difficiles à franchir. Dans le même temps, la Gestapo de Barbie, l’Abwehr de Reile, s’infiltrent au sein des réseaux de la Résistance. Une hécatombe commence. Les temps sont durs pour la Résistance alors que la rivalité entre Résistance intérieure et Résistance de la France libre du général de Gaulle n’arrange pas les choses. Le représentant des États-Unis à Berne, Allen Dulles, va rajouter de la confusion à foison ! Le point d’orgue est l’arrestation de Jean Moulin le 21 juin 1943 à Caluire sur dénonciation. Mais qui a trahi ? Nos Espionnes vont enfin mener l’enquête.

Traquer les armes secrètes des nazis, débusquer les agents doubles, participer aux actions de sabotages du SOE, les Espionnes du Salève sont sur tous les fronts.

Origine suisse
Éditions Eaux troubles
Date 18 septembre 2020
Pages 281
ISBN 9782940606528
Prix 19,00 €

L'avis de Yannick P.

Et voici le 3ème tome.

1942, 1943. La résistance est éparpillée. La Gestapo l’a infiltré. D’aucuns tentent de la fédérer. Des hommes d’exception comme Max, des hommes qui se frottent aux politiques de tous bords, qu’ils soient au sein du territoire ou chez les alliés. Un front uni n’arrange personne. Ni les anglais, ni les américains. Et c’est sans compter sur l’armée allemande qui s’étend et couvre l’ex zone libre. Les langues fourchent et dénoncent à tout va.

Dans tout ce fatras, un homme, chasse et prend plaisir à tourmenter, à torturer la résistance. Un nom qui claque et qui fait frémir encore aujourd’hui. Barbie. Il n’est pas le seul. Autour des espionnes du Salève, l’étau se resserre. De Lyon à Lodz, de Varsovie à Alger.

De l’autre côté, il y a les Jean Moulin, Sophie Scholl et autres héros et héroïnes. Mark a l’intelligence de nous rappeler la complexité de cette période mais également que ceux qui se dressaient contre la barbarie, étaient de toutes les nationalités, y compris allemande ou polonaise.

Alors, oui, on s’éloigne doucement du côté romancé où les espionnes avaient la part belle pour, au fur et à mesure s’attacher à l’Histoire. Celle avec un grand H. Les filles sont là pour relier cette histoire de la résistance. Elle est suffisamment riche pour se suffire à elle-même.

Reste une mise en forme est agréable, vive et qui se lit comme un feuilleton. Les chapitres sont courts mais remplis de recherches. C’est serré, travaillé. Et à l’heure où notre mémoire a commencé à gommer notre passé, où notre quotidien est abreuvé d’informations, des flashs sans réel avoir à creuser la moindre réflexion, ce 3ème tome est nécessaire. Il a pour but de rappeler, encore et toujours.

Définitivement, Les Espionnes du Salève, nous apostrophent. La liberté et la résistance ont un prix qui ne doit pas s’oublier.

En route pour le 3ème tome.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Serial Lecteur à la quarantaine tassée addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.