Marc VILLARD : Le roi sa femme et le petit prince

0
109
France

INFOS ÉDITEUR

Le roi sa femme et le petit prince - villard

Parution aux éditions Gallimard collection Série Noire en mai 1987

Parution aux éditions Rivages dans la collection Rivages / Noir en avril 2010

Papa Rousse et ses enfants, Alex et Guigui, vivent dans une ferme isolée de l’Aveyron.

Père et fils refusent de travailler et braquent des banques provinciales. Au cours d’un braquage à Messonges, Papa Rousse est blessé à mort et confie à Alex, avant de mourir, qu’il n’est pas son vrai père. Le père biologique d’Alex n’est autre que Sly Baker, chanteur de rock d’origine américaine, qui eut son heure de gloire dans les années soixante. Alex décide de retrouver ce père mythique qui tombe du ciel.

Il monte dans la région parisienne et constate que Sly est interné dans une clinique psychiatrique de banlieue. Il fait évader son géniteur et les deux hommes entament une cavalcade rock n’roll qui se terminera fort mal pour Sly.De retour à la ferme, Alex comprend qu’il est soupçonné dans l’affaire du braquage de la banque, qui a fait d’autres victimes. Le jeune homme enfourche alors son scooter et, Guigui derrière lui, se lance sur les routes sinueuses de l’Aveyron…Voici la réédition de ce roman de Marc Villard, paru à la Série Noire en 1987.

Errance, rock’n’roll et filiation sont les thèmes de cette histoire en forme de conte cruel, portée par l’écriture inimitable de Villard.

(Source : Rivages – Pages : 181 – ISBN : 9782743620943 –  Prix : 7,65 €)

L’AVIS DE JEREMY BOUQUIN

Il y a des livres qui se dévorent dans la nuit.

Si Marc Villard était un genre musical, sur qu’il serait le Rock’n roll. Le bruit saturé des guitares électriques résonne à chaque page, la fureur de vivre, la violence et l’efficacité y résonne. Entre Larsen de colères et solo de rudes braquages, il nous plonge dans une histoire où la musique n’est pas d’un don mais une folie congénitale

Papa Rousse et sa tribu de mômes vivent dans une ferme isolée dans le sud de la France, l’Aveyron. Ils sont tous marginaux, dépravés, refusent l’autorité, le travail. Ils vivent de braquages et autres larcins.

Jusqu’au jour où Papa Rousse se fait tirer dessus. Il balance, sur son lit de mort, à son fils Alex que son vrai père n’est autre que Sly Baker, le grand chanteur de rock.

Il est temps pour le bâtard de retrouver son père. Une quête qui commence dans un asile.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici