Jean-Luc BIZIEN et ÉPHÉMÈRE : L’arbre du désert

0
191
France

INFOS ÉDITEUR

arbre du desert - bizien

Parution aux éditions Gründ collection Le Coin des histoires en mars 2008.

  • Texte: Jean-Luc BIZIEN (également auteur de romans policiers)
  • Illustrations : Éphémère.

L’arbre était vigoureux. Il s’imposa au milieu du désert et domina bientôt le paysage. Le géant ne cessait de grandir. Il défia bientôt les plus hautes montagnes, étendant son ombre sur la plaine… Les hommes émerveillés se tournèrent vers lui.

Voici l’histoire de Chandu, un jeune garçon au coeur de la savane. A la veille des épreuves qui feront de lui un homme, il cherche du réconfort auprès de Nsoah, son grand-père. A travers l’histoire du premier arbre planté par les dieux, Le Baobab, il lui inculque la sagesse des valeureux guerriers de la tribu.

Les splendides illustrations d’Ephémère nous plongent au coeur de la savane et nous emmènent sur les traces de cette belle légende.

(Source : Gründ – Pages : 64 – ISBN : 9782700022353 – Prix : 14,95 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

A lire à l’ombre d’un baobab !

Un jeune garçon, effrayé par la cérémonie de passage à l’âge adulte, va trouver réconfort auprès de son grand-père. Celui-ci lui conte l’histoire du Baobab, premier arbre planté par les dieux qui a été ensuite vénéré par les hommes.

Le texte lie à la fois force et pudeur ! Ce conte philosophique peut être lu par tous les enfants effrayés par l’adversité. La transmission des savoirs des Anciens, et dans ce cas précis, l’héritage culturel de grand-père pour son petit-fils, est très émouvant à découvrir. J’ai été touchée par cette histoire.

A cela s’ajoute les superbes illustrations d’Ephémère. Chaque page est un tableau. La chaleur et la beauté de l’Afrique se reflètent dans ses dessins. L’arbre semble prendre vie sous les yeux du lecteur, j’ai cru entendre frémir le baobab. Cet album est un grand format et permet aux illustrations de prendre toute leur ampleur.

Un livre pour émerveiller les enfants et faire rêver les plus grands !!!

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici