Elsa ROCH : La fureur des mal-aimés

0
78

La Fureur des Mal-Aimés est un roman très noir où la violence laisse la part belle à la finesse et à l’amour.

Elsa ROCH : La fureur des mal-aimés
-

Présentation Éditeur

Paris, veille de Noël, de nos jours. Comme tous les soirs ou presque, le commissaire Amaury Marsac va s’asseoir sur un banc dans le square du Vert-Galant, sa soupape pour chasser les horreurs du métier avant de rentrer chez lui. Mais cette nuit-là, son refuge a été gagné par le Mal : dans une poubelle du jardin public gît un cadavre au ventre ouvert, rempli de mort-aux-rats.

Paris, mars 1995. Alex a 15 ans, il a fui l’appartement familial et est à la rue. Mais il résiste au désespoir, car dès que possible il va partir, il va la retrouver, il n’y a qu’Elle qui compte désormais dans sa vie. Et ensemble, ils surmonteront tout.

Lorsque les chemins de Marsac et d’Alex convergent, chacun se méprend en pensant avoir connu le pire…

Une bouleversante variation sur les enfances brisées, mais aussi la puissance de la fraternité et la beauté cruelle de la vengeance.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Calmann-Lévy
Date 12 mai 2021
Pages 272
ISBN 9782702180785
Prix 18,90 €

L'avis de Yannick P.

Ah, retrouver Marsac l’insomniaque sans doute mal luné et surtout la plume d’Elsa. A ses côtés, j’ai la certitude d’avoir sous les yeux des personnages aux mille fractures .Certes, ce n’est pas une surprise mais un rendez-vous. Elsa aime partager son amour pour ses personnages. Plus qu’une marque de fabrique c’est une signature.

Alors, La Fureur des Mal-Aimés, livre ses promesses. C’est un rendez-vous réussi. Une histoire presque simple débutée à partir de meurtres sanglants sur lesquels Marsac doit intervenir. C’est pour la forme.

Car le fond arrive avec l’alternance d’époque et de personnages. Marsac le flic trouve un alter ego en la personne d’Alex le marginal. Et Elsa alterne à travers de courts chapitres. Le rythme parfait. Il est de ces romans que l’on avale avec une jouissance et un certain effroi. J’oscille entre passé et présent au gré d’une histoire cousue sur le fil de l’émotion et de l’empathie. Une histoire d’ado cabossé.

Le poids du passé est différent pour les deux personnages principaux pourtant il est matérialisé, les deux le portent. Il est sombre, fractal. C’est fort et délicat à la fois, à l’image de l’auteure.

Elsa fait le choix de l’enfance. Elle prouve une nouvelle fois que le noir sait être poétique. La Fureur des Mal-Aimés est un roman très noir où la violence laisse la part belle à la finesse et à l’amour.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.