Dominique MAISONS : Avant les diamants

0
31

Avant les diamants, c’est une véritable pépite, une jolie petite bombe littéraire qui t’explose entre les mains…

Dominique MAISONS : Avant les diamants
-

Présentation Éditeur

Hollywood, 1953. L’industrie cinématographique est un gâteau fourré à l’arsenic que se disputent la mafia, l’armée et les ligues de vertu catholiques. Dans ce marécage moral et politique, ne survivent que les âmes prêtes à tout. Le producteur raté Larkin Moffat est de ceux-là. Abonné aux tournages de séries B, il fait vivoter les crève-la-faim du cinéma et enrage contre ce système qui l’exclut. Jusqu’au jour où il se voit proposer la chance de sa vie.

Dominique Maisons est l’auteur de romans noirs et thrillers salués par plusieurs prix. Avec son «roman-vrai» Avant les diamants, il effectue un tournant littéraire majeur, qui le place dans les pas des plus grands – James Ellroy, Robert Littell ou Don Winslow. Son roman, sélectionné pour le prix du Roman FNAC 2020, est lauréat du Prix Claude Chabrol 2021.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Martinière
Date 27 août 2020
Éditions Points
Date 12 août 2021
Pages 528
ISBN 9782757888391
Prix 8,80 €

L'avis de Stanislas PETROSKY

Comment ai-je pu mettre autant de temps avant de lire ce livre ?

C’est une véritable pépite, une jolie petite bombe littéraire qui t’explose entre les mains…

Ah crois-moi que si tu rêves de faire carrière à Hollywood, que le matin sous ta douche tu beugles « poupoupidouuuu », ben une fois que tu auras refermé ce bouquin, tu le verras différemment ton désir d’être une star du cinéma !

Hollywood, du moins en 1953, ce n’est pas l’Oscar du meilleur film que l’on aurait dû remettre, mais celui du plus pourri, de celui, ou celle, qui aura le mieux enfilé son prochain.

ais Avant les diamants, ce n’est pas que cela, c’est aussi et surtout, l’Histoire cinématographique américaine. La censure, les militaires, les actrices et acteurs et tout ce qui gravite autour du grand écran. Les anecdotes sur les grands noms, on croise Errol Flynn, Robert Mitchum et tous les « monstres » de l’époque, puis des gens beaucoup moins fréquentables…

Un magnifique travail de recherches effectué par Dominique pour restituer cette fresque captivante, on ne sent pas passer les 500 pages. C’est un roman magnifique, où le cynisme à la main maître, bref, c’est tout simplement magistral, et à lire d’urgence !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.