Dean KOONTZ : Série Jane Hawk – 02 – La chambre des murmures

0
278
Etats-unis
-
  • Éditions Archipel le 6 février 2019
  • Traduit par Sebastian DANCHIN
  • Pages : 400
  • ISBN : 9782809825626
  • Prix : 22,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

« Il n’y a pas de temps à perdre. Fais ce pour quoi tu as été créée ». Tels sont les mots qui résonnent dans l’esprit de Cora Gundersun, une enseignante douce et appréciée… juste avant qu’elle ne se suicide en commettant un attentat terroriste sanglant.

L’épouvantable contenu de son journal intime corrobore l’hypothèse de la folie.

Quand de nouveaux cas similaires surviennent, Jane Hawk, ancienne agente du FBI, sait qu’elle n’a plus une minute à perdre. Elle se met alors à traquer une confrérie secrète, dont les membres se pensent au-dessus des lois et ne craignent aucunes représailles.

À jamais marquée par le suicide de son mari, et la peur de perdre son fils de cinq ans qu’elle a caché, elle ira jusqu’au bout de sa quête. Sa soif de vengeance n’a d’égale que sa quête de justice… même si elle doit employer des méthodes radicales.

Auteur de best-sellers souvent classés nº1 sur la liste des meilleures ventes du New York Times, Dean Koontz réside en Californie. Traduit dans près de quarante pays, l’auteur de Les Yeux foudroyés et Les Étrangers a écoulé plus de 450 millions d’exemplaires dans le monde. Les éditions de l’Archipel ont publié Dark Web (2018), premier volet de cette nouvelle saga d’action et en cours d’adaptation par la Paramount.

L’AVIS DE YANNICK P.

Dean Koontz est un auteur majeur. Pourtant, avec La chambre des Murmures, j’ai une fâcheuse impression de déjà lu. Dark Web, m’avait laissé sur ma faim. Certes, il maitrisait l’art de construire un récit dynamique. Mais le formatage, la forme  de ce thriller était trop convenu. J’espérais qu’il en fut tout autre pour ce second tome. Malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Je retrouve Dean Koontz et Jane Hawk, ancienne agente du FBI au mari et au fils disparu. Elle enquête sur une confrérie secrète qui a la mauvaise manie de prendre possession de l’esprit de certains quidams. Après que Cora Gundersun, une enseignante sans histoire, se suicide en commettant un attentat terroriste, de nouveaux cas similaires surviennent, Jane Hawk devra aller jusqu’au bout de sa quête oscillant entre justice et vengeance pour faire jaillir la vérité et mettre fin aux agissements de cette société secrète.

Bon voilà pour le pitch.

Il y a dans cet ouvrage une certaine lenteur. Un sentiment de déjà lu, bref un poil d’ennui à mes yeux.

Mais soyons juste, ça fait le job. Le sujet est bon.

Le lecteur occasionnel de thriller, s’il aime un temps soit peu l’anticipation, sera dans son élément. En revanche, celui qui aura lu un certain nombre de thrillers, trouvera sans doute les personnages assez caricaturaux et descellera un manque de rythme.

Bref, je suis un brin déçu par cette lecture car l’expérience m’a prouvé par le passé que Dean Koontz peut être un très bon romancier. Il n’empêche que pour les vacances, il peut être sympa à emporter.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici