Collectif : Steampunk

1
466
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

steampunk - enelya

Parution aux éditions Elenya en septembre 2013

Voyagez avec nous. À bord d’un ballon ou d’un bolide à vapeur. Voyagez dans le temps bien sûr. Là où nos technologies et énergies n’ont jamais été découvertes et le charbon et la vapeur nourrissent les machines. C’est tout le principe de l’uchronie steampunk que les auteurs de ce recueil ont investi à leur manière pour Elenya Éditions.

Et ils en ont eu, des vapeurs, au cours de ce challenge d’écriture. Vingt-quatre heures chrono pour écrire une nouvelle à l’esprit steampunk. Avec la difficulté supplémentaire de glisser au cours du récit un grain de magie : une créature légendaire récitant une formule ou opérant un rituel magique. Sans oublier bien entendu de surprendre le lecteur. Le ton est donné.

Ce recueil qui renouvelle le genre steampunk comporte les douze textes lauréats du challenge lancé par Elenya Éditions, défi relevé par soixante courageux participants !

SOMMAIRE :

  • Une part d’illusion – Marie-Laure LANDAIS
  • Terminus des cathédrales – Sarah DESBUARD
  • L’étrange boutique de Miss Alice – CEINWYNN
  • Machines pour tous – Muriel ELE
  • Renaissance – Doris FACCIOLO
  • Le scarabée doré – Laurent FEMENIAS
  • Mademoiselle Emilie McKellen – Rémy CATALAN
  • Crimes et châtiments – Christophe GALLO
  • La guilde – Yoann LEGAVE
  • La symphonie de la vapeur – Sylvain LAROSSE
  • Double tranchant – Anthony BOULANGER
  • Chlorophile – RAINBOW

(Source : Enelya – Pages : 163 – ISBN :  9791092512113 – Prix : 13,00 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Steampunk : expression inventée pour qualifier un genre de littérature qui fait référence à l’utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l’époque victorienne. Aujourd’hui le steampunk est considéré comme un esthétisme pouvant intéresser à la fois des œuvres littéraire fantastique, de fantasy, d’anticipation et certains sous-genres de la science-fiction.

Une découverte totale de ce genre en littérature, même si inconsciemment, j’en ai déjà lu, mais on n’utilisait pas ce terme encore pour désigner ce type de lecture.

Et pourtant, j’aurais eu tort de ne pas m’y avoir attelé plus vite. Ce genre littéraire regroupe des univers que j’aime en lecture. Pas nécessairement en tant que passionné, mais toutefois, le côté fantastique, allié à la science fiction des machines à vapeur nées lors de la Révolution industrielle, et à une bonne dose d’uchronisme, est fortement plaisant et baigner dans cet univers pendant plus de 160 pages est excessivement excitant.

Et c’est le pari réussi de la maison d’édition Elenya Editions qui avec ce recueil de nouvelles, recueillies lors d’un concours d’écriture auprès de 60 participants, heureux de tâter de leur plume dans un univers qui les attiraient. Ce n’est pas le premier recueil publié par ce groupe de passionné(es) de l’imaginaire, celui ci date de 2013. Un précédent recueil sur les Zombies avait déjà été chroniqué sur le blog.

De savoureuses histoires pleine d’imagination, dans un univers de magie, de fantasy, regroupant les humains et leurs extravagantes machines à vapeur, leur prothèses en métal, des rouages mécaniques en veux tu, en voilà… Bref de quoi alimenter avec éclat son imaginaire si on aime baigner dans cet univers alliant avec merveille les tenues éclatantes des femmes et hommes du 19e siècle (voir la splendide couverture en couleur du recueil et ses illustrations à l’encre noire) et des machines toutes droits sorties d’un roman de science fiction… Un savoureux mélange des genres et qui donne de savoureux récits à lire. Tantôt courtes (ou voir même trop courtes, je suis resté sur ma faim pour quelques unes d’entre elles) et tantôt longues, j’ai pris un très bon plaisir à lire les aventures de ces personnages au nom et prénom quelquefois extravagants et à leurs péripéties bien difficiles dans cet univers uchronique.

Si vous vous sentez prêt à plonger dans un univers mélangeant science fiction et époque victorienne, n’hésitez plus à vous coiffer d’un haut de forme, d’une veste élégante en cuir, de grosses lunettes à verres fumés, et empoignez alors les manettes de votre machine à explorer le temps pour un voyage fabuleux à travers ces récits bien sympathiques !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.