Christophe GAVAT : Cap Canaille – Prix Quai des Orfèvres 2021

0
352
Christophe GAVAT - Cap Canaille
-

Présentation Éditeur

Prix Quai des Orfèvres 2021

Ancien du 36, désormais en poste à Marseille, Henri Saint-Donat est confronté à son premier « barbecue », règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, qui consiste à enfermer un corps dans le coffre d’une voiture à laquelle on met le feu. Flanqué d’équipiers hauts en couleur, le commandant commence l’enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien. Lorsque l’identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n’avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais …

Né en 1966, Christophe Gavat est commissaire divisionnaire, en poste en Guadeloupe. En trente-deux ans de police, il a traversé la France, ces grandes affaires qui vous happent et ces petites du quotidien qui vous marquent. Il a déjà publié deux témoignages et un roman. Son premier livre a été adapté par Olivier Marchal pour France 2.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Fayard
Date 4 novembre 2020
Pages 408
ISBN 9782213717647
Prix 8,90 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Gavat, en plus d’être romancier, est flic, commissaire de police plus exactement (au soleil, il n’est pas con non plus) on ne lui en voudra pas, nous avons tous des défauts…

Et comme tous bons flics polardeux qui se respectent, il vient de rafler avec ce titre le prix du Quai des Orfèvres.

Gavat, c’est un copain, alors quand j’ai vu qu’il m’invitait à un barbecue, j’étais content, puis j’ai réalisé que je mélangeais fiction et réalité… Son barbec est d’un autre genre, la viande y est souvent trop cuite et non comestible, et tu n’apprécies vraiment pas d’en être l’invité d’honneur. Puis un coffre de bagnole ne vaudra jamais un bon Weber…

Règlement de comptes à Marseille, ça fait un peu pléonasme, j’avoue, mais tel est le sujet de ce bon polar. Bien sûr d’un côté l’enquête, retrouver qui a camé la victime, que Henri Saint-Donat, l’enquêteur, a bien connue par le passé, remonter la piste… Puis, le côté humain, ouais, les flics auraient un cœur, enfin, selon l’un d’eux, donc méfions-nous… Saint-Donat, un drôle de type, attachant, qui a du passif, qui connaît son taff, œuvre depuis pas mal de temps pour la Rousse.
Une balade mouvementée dans la cité phocéenne et ses alentours.

Un Quai mérité, qui respecte le cahier des charges, et qui est fort agréable à lire.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.