Chelsea CAIN : L’étreinte du Mal

0
221
Etats-unis

Une série qui est originale grâce au syndrome de Stockholm dont semble souffrir l’inspecteur Archie Sheridan envers la serial-killer

INFOS ÉDITEUR

L etreinte du Mal - Chelsea CAIN

Parution aux éditions Fleuve Noir en mars 2009

Parution aux éditions Pocket le 08 avril 2010

Traduit de l’américain par Jean-Pierre ROBLAIN

Titre original : Sweetheart

Gretchen Lowell est une tueuse psychopathe, une manipulatrice absolue qui, même derrière les barreaux, a continué à tuer. Désormais placée sous haute surveillance, sans la moindre marge de manœuvre, elle trouve malgré tout le moyen de mener la danse en mettant au point un redoutable scénario. Pour que revienne à elle sa dernière victime, la seule qui ait trouvé grâce à ses yeux et à qui elle ait laissé la vie sauve : l’inspecteur Archie Sheridan. Car lorsque la nouvelle de l’évasion de Gretchen se répand, Archie n’a qu’une envie : retrouver celle qui n’a jamais cessé de le hanter. Parce qu’il sait pertinemment que cette reine du mal peut frapper à chaque instant, mais aussi, et surtout, parce que lui-même ne peut résister au désir qui le tenaille de la rejoindre et de s’adonner, une dernière fois, à l’étreinte du mal…

(Source : Fleuve – Pages : 331 – ISBN : 9782265085367 – Prix : 19,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Les liens dans la chair

L’Inspecteur Archie Sheridan a tenter de rebâtir sa vie de famille et sa vie de couple depuis qu’il a échappé aux griffes de la tueuse en série Gretchen Lowell. Mais certains instants sont restés gravés au fer rouge au fond de lui, il éprouve des sentiments, des pulsions de désir envers celle qui a été sa geôlière. Sa femme Debbie est consciente de cette situation, elle fait son possible pour combattre l’ombre de sa damnée rivale.

Une jeune journaliste, Susan, est chargée d’enquêter sur le profil psychologique d’Archie Sheridan. Elle ne peut s’empêcher de succomber également aux charmes de ce troublant inspecteur tout en sachant qu’elle n’a aucune chance. Et alors qu’elle travaille également d’arrachepied sur un scandale autour du sénateur Castle. Ledit personnage a un accident de voiture et les investigations de la jeune femme sont vouées aux oubliettes mais elle n’a pas dit son dernier mot. Pas facile de lutter contre les institutions qui veulent transformer le défunt en icône et faire table rase de son passé.

Une série qui est originale grâce au syndrome de Stockholm dont semble souffrir l’inspecteur Archie Sheridan envers la serial-killer Gretchen Lowell. L’enquête menée par la jeune journaliste permet de proposer une aventure à la fois différente du récit « Au coeur du Mal » et en même de temps de voir comment la vie des protagonistes du rremier volume a pu évoluer malgré une expérience hautement traumatisante.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici