Caryl FEREY et Sophie COURONNE : Le Poulpe – D’amour et de dope fraiche

0
343
France

INFOS ÉDITEUR

D amour et de dope fraiche - Caryl Ferey - sophie couronne

Parution aux éditions La Baleine collection Le Poulpe en mars 2009

Parution aux éditions Folio en janvier 2013

Gabriel Lecouvreur est en cure de thalasso où il soigne une sciatique et ses petits nerfs. Lors d’une promenade en montagne, il voit un grand athlète noir cavaler comme un dératé… et finir sa course au fond d’un ravin. À quelques kilomètres de là, se trouve un centre d’entraînement où des sportifs de haut niveau se préparent pour les Jeux olympiques. À Paris, Cheryl, qui enquête sur la disparition de sa stagiaire, est victime de la drogue du violeur et, manifestement, du violeur lui-même. Sa vengeance sera terrible. Par quel stupéfiant hasard, les deux histoires vont-elles se rejoindre pour se dénouer dans un happening aussi délirant qu’halluciné ?

LE POULPE est un personnage libre, curieux, contemporain. C’est quelqu’un qui va fouiller, à son compte, dans les failles et les désordres apparents du quotidien. Quelqu’un qui démarre toujours de ces petits faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n’est ni un vengeur, ni le représentant d’une loi ou d’une morale, c’est un enquêteur un peu plus libertaire que d’habitude, c’est surtout un témoin.

(Source : La Baleine – Pages : 165 – ISBN : 9782070445073 – Prix : 6,40 €)

L’AVIS DE FLO

Poulpe un jour, poulpe toujours

Cet opus, écrit par Caryl Férey et Sophie Couronne, est un excellent cru. Gabriel Lecouvreur, alias le Poulpe, alors qu’il est en cure de thalasso pour soulager son dos dans les Pyrénées ne peut s’empêcher de débusquer une affaire de dopage au sein de l’équipe de France des Jeux Olympiques ; tandis qu’à Paris, Chéryl sa petite amie est victime de la drogue du violeur. Bien évidemment l’un comme l’autre ne peuvent pas résister à l’envie de découvrir ce qui se passe.

Ce ne sont pas des détectives à proprement parler mais des témoins qui cherchent à comprendre les travers de notre société. Au delà de l’ironie perce une critique féroce de la société actuelle.

C’est drôle, enlevé et jubilatoire. Le second degré est très présent. Le roman se lit d’une traite et sa lecture est jouissive. Les deux auteurs ont du beaucoup s’amuser en l’écrivant et le plaisir est partagé.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.