Carolyn KEENE : Enquêtes de Nancy – Sortilèges esquimaux

0
95
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

Carolyn KEENE - Enquetes de Nancy - Sortileges esquimaux
Sortileges esquimaux 020597

Parution aux éditions Bibliothèque Verte (format souple) en mars 1988

Titre original : The Eskimo’s Secret (1985)

Traduit de l’américain par Claire BEAUVILLARD

“Nancy ! C’est toi ? haleta une voix dans l’appareil.

-Alana ? Enfin ! Mais où étais-tu passée ? Ca fait des heures que j’essaie de te joindre !

J’ai trouvé le secret de la Toundra. Il faut que tu quittes le Canada, Nancy, avant d’en savoir trop ! “

Un vol a eu lieu dans une galerie d’art de l’oncle d’Alana. Une seule a disparu : la Toundra, un panneau esquimau sculpté qui contient le secret d’un trésor. Depuis le vol, les drames s’enchaînent ; séquestrations, poursuites, agressions…

Ceux qui veulent retrouver la sculpture seraient-ils victimes de sortilèges ?

(Source : Bibliothèque Verte – Pages : – – ISBN : 9782010127083 – Prix : – €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Le patrimoine culturel esquimau menacé.

Tandis que L’avocat James Drive enquête sur un groupe d’investisseurs qui semble menacer une chaîne de boutiques de luxe vendant des objets d’art, sa fille Nancy tente de joindre son amie Alana.

Les deux jeunes filles devaient se voir mais un mystère plane. Inquiète, Nancy se rend dans sur place. Elle apprend qu’une oeuvre d’art a disparu de la galerie de l’oncle de sa camarade : La Toundra. Cette oeuvre majeure de l’art esquimau recélerait des indices.

C’est une véritable clef pour découvrir d’autres pièces importantes. Menaces, disparitions, kidnapping. Des émotions fortes avec l’art en toile de fond.

Le récit est construit sur une double enquête : d’un côté le travail du père avocat, de l’autre Nancy jeune détective amateur qui veut aider une amie. Le milieu de l’art est le point commun. Un récit agréable à lire avec une réflexion sur la culture esquimau que certains tentent de piller tandis que certains membres de ce peuple font leur possible pour la préserver et même la remettre à l’honneur. Un aspect plutôt intéressant.

Cette enquête de Nancy Drive de Carolyn Keene aurait pu s’intituler une enquête d’Alice de Caroline Quine. En effet aux Etats-Unis, il fait partie de la même série…… Surprenant choix de la bibliothèque verte d’avoir utilisé un autre nom de personnage, je l’avait choisi à l’époque car la similitude des noms d’auteur m’intriguait et ce n’est que récemment que j’ai appris le fin mot de l’histoire (pour plus de détails je vous invite à consulter le dossier Alice/Nancy Drew).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici