Benoît SÉVERAC : Biographie et Bibliographie

0
896
Benoît Séverac

France

(1966-)

Facebook : @BenoitSeverac

Site : benoitseverac.com

Biographie

Benoît Séverac est auteur de romans et de nouvelles en littérature noire et policière adulte et jeunesse, né le 19 août 1966. Il est originaire du Sud-Ouest. Il vit à Toulouse qu’il utilise souvent comme toile de fond pour ses fictions. il enseigne l’anglais à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse ainsi qu’aux étudiants du Diplôme National d’Œnologie de Toulouse.

Ses romans ont remporté de nombreux prix. Ils font la part belle à un réalisme psychologique et une observation fine et sensible du genre humain, certains ont été traduits aux États-Unis ou adaptés au théâtre.

Chez Benoît Séverac, ni bains de sang ni situations malsaines. L’enquête policière n’est souvent qu’un prétexte à une littérature traversée par des thèmes profonds et touchants, et une étude quasi naturaliste de notre société.

Son premier roman, Les Chevelues aux Éditions Tme -Grand Prix de la ville de Toulouse 2008- a été traduit aux USA. Il sera suivi de Rendez-vous au 10 avril, primé lui aussi et programmé au Marathon des mots 2010. En octobre 2015, Benoît Séverac a produit un Poulpe aux éditions Baleine.

Ses ouvrages publiés aux éditions Syros, à l’intention des plus jeunes, récoltent de nombreuses distinctions. C’est le cas de Silence en 2011, Le garçon de l’intérieur en 2013 et L’Homme-qui-dessine en 2014 qui remporte un franc succès en librairie et auprès de la critique.

Son actualité en 2016 est riche et variée avec la sortie de trois romans chez trois éditeurs différents : un polar noir adulte, Le Chien arabe à La Manufacture de Livres qui sortira en version poche sous le nom Trafics aux éditions Pocket. Un roman noir pour adolescents, Little Sister chez Syros, et une novella (roman court) policière adulte, On peut pas faire ça à Guy Novès aux éditons In8.

En 2017, il écrit 115 aux éditons La Manufacture de Livres (et chez Pocket pour la version poche en 2019) pour lequel il recevra le Prix des lecteurs, festival polar de Cognac en 2018 ainsi que le Prix Polar Lire-en-poche à Gradignan. C’est en cette même année qu’il co-écrit Wazhazhe, aux éditions Le Passage, avec Hervé Jubert et un roman jeunesse Une caravane en hiver chez Syros sur la condition des réfugiés syriens et des intellectuels qui ont été assassinés par les agents de leur pays.

Dès qu’il le peut, il collabore à divers projets mêlant arts plastiques et littérature. Dans le domaine cinématographique, il a participé à l’écriture du scénario de Caravane, un court métrage de Xavier Franchomme. Benoît Séverac se dit curieux et touche-à-tout.

En 2019 il a travaillé avec son fils Jules photographe sur des textographies : Benoît Séverac réagissait avec un cliché de Jules par un court texte puis Jules l’intégrait dans la photo Certaines ont été exposées à l’occasion du Festival Bloody dans des bibliothèques et médiathèques normandes. Vous pouvez également en découvrir sur son site internet.

Il a animé des ateliers d’écriture avec des détenus.

Son dernier roman Tuer le fils aux éditions La Manufacture de Livres parle d’un homme qui sort tout juste de prison pour avoir tué un homme pour que son père soit fier de lui. Au-delà d’une enquête policière c’est aussi un superbe texte sur les non-dits entre un père et son fils.

J’ai eu le plaisir d’animer plusieurs tables rondes avec Benoît Séverac à l’occasion du Festival Bloody Fleury. Vous avez envie d’en savoir plus sur lui, découvrez l’interview vidéo réalisée en 2019 avec son complice Hervé Jubert et l’interview vidéo réalisée en 2020 dans le cadre du festival.

Bibliographie

Romans adultes

  • Les Chevelues (TME 2007, 10-18 Grands Détectives 2019)
  • Rendez-vous au 10 avril (Tme 2009, Pocket 2018)
  • Arrête tes six magrets (Baleine 2015 collection Le Poulpe)
  • On peut pas faire ça à Guy Novès (Court Circuit 2016)
  • Trafics (La manufacture de livres 2016 sous le titre de Le Chien arabe, Pocket 2017)
  • 115 (La manufacture de livres 2017, Pocket 2019)
  • Wazhazhe, co-écrit avec Hervé Jubert. (Éditions Le Passage 2018)
  • Tuer le fils (La Manufacture de Livre 2020)

Romans jeunesse

  • Silence (Syros 2011)
  • Le garçon de l’intérieur (Syros 2013)
  • L’homme-qui-dessine (Syros 2014)
  • Little sister (Syros 2016)
  • Une caravane en hiver (Syros 2018)
  • Le jour où mon père à disparu (Syros 2020)
Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.