Xavier MASSÉ : La route du lac

Xavier MASSÉ : La route du lac

Présentation Éditeur

Blaches est un charmant village réputé pour sa tranquillité… Jusqu’au jour où, au lendemain d’une soirée, trois étudiants sont portés disparus.

Que s’est-il passé cette nuit-là ?

Que s’est-il passé sur l’unique route qui mène au lac ?

Amis, voisins, connaissances… pour les enquêteurs, tous sont suspects.

Bienvenue à Blaches.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Taurnada
Date 7 septembre 2023
Pages 288
ISBN 9782372581219
Prix 9,90 €
Commander

L'avis de jen-Marc VOLANT

Tout d’abord merci aux éditions Taurnada pour me permettre une nouvelle plume de leur maison.
J’ai connu par le passé certains de leurs écrivains. Je me réjouis d’en lire à nouveau.

Une fête d’anniversaire qui tourne au drame. A la fin de celle-ci, des jeunes disparaissent. On retrouve le corps d’une jeune ado dans les bois. Que s’est-il passé ? Dans la petite ville de Blagnes, c’est l’incompréhension, le doute s’installe. Qui a commis ce crime et où sont les disparus ?

Xavier Massé signe ici son cinquième roman : un roman policier avec une intrigue somme toute classique avec une histoire de disparition dans une petite ville et une difficile enquête qui s’annonce avec son lot de suspects et de rebondissements. La gendarmerie chargée des investigations vont avoir fort à faire pour recueillir le premier indice et aiguiller leur début d’enquête.

Toutefois, il reste à la fin de ma lecture, un sentiment de déjà-vu : le sujet n’est pas nouveau, il a fleuri toutes ces dernières années dans d’autres romans et aussi, a fait les beaux séjours des séries TV françaises ou petite saga de quelques épisodes. On retiendra néamoins l’efficacité de l’auteur à décrire une ambiance et à donner à son récit suffisamment de rythme et de suspens pour aller jusqu’au bout de la lecture de la résolution de l’enquête. L’écriture est quand à elle, propre et agréable à lire, sans effets de manche.

Classique et efficace, c’est tout ce que l’on demande, à défaut d’une intrigue originale, à tout roman policier. Xavier Massé, de ce côté-là, a réussi son pari.

L'avis de Hélène

Excellent thriller signé Xavier Massé, qui nous invite dans un petit village tranquille, dans lequel les habitants se connaissent tous bien. Un soir, après une fête d’anniversaire bien arrosée, une jeune fille est retrouvée morte, et deux jeunes hommes ont disparu. Une seule route mène du lac au village donnant l’impression que l’enquête sera vite bouclée … mais c’est tout le contraire qui va se passer, on s’aperçoit très vite que la petite ville tranquille en apparence peut aussi être le théâtre de trafics, secrets, et de violence. Plusieurs personnalités construisent cette intrigue captivante.

C’est surtout celle de Rémi qui ne peut qu’interpeller le lecteur. Rémi est un garçon présente un retard intellectuel, ses rapports avec les autres sont simples. Rémi est différent certes mais il est un fin observateur des autres.

La narration se construit avec de nombreux retours en arrière qui nous permet de reconstituer ce qui s’est passé. Plus on avance et plus on suspecte presque tout le monde jusqu’à plusieurs rebondissements qui nous obligent à changer notre avis. Et c’est ça qu’on apprécie dans un thriller, ne pas avoir de certitudes, être surpris à chaque chapitre, et terminer en apothéose avec un dénouement plein de noirceur et machiavélique. C’est ce que la route du lac réserve grâce à une ambiance proche de celle du huis-clos et à une écriture fluide qui maîtrise bien les codes du page-turner réussi.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Elodie Alauzet : Le maître Golem – 01 – De Terre et de Pierre

Un voyage que l'on entame avec la promesse de l'émerveillement, et que l'on termine avec la certitude d'avoir été, quelque part, transformé.

Françoise Le Mer : L’héritage maudit de Ouessant

Avec L'héritage maudit de Ouessant, Françoise Le Mer nous concocte un excellent divertissement en lecture où l’argent fait la loi

Christian Durieux, Denis Lapière, Daniel Couvreur : Le faux Soir

Ce passionnant récit interroge le pouvoir des mots et de la satire comme arme de résistance contre toutes les oppressions.

François ROLLIN : Dictionnaire amoureux de la bêtise

Le professeur Rollin a rendu des hommages et poussé des coups de gueule, ce qui donne un ouvrage frais et souvent drôle.
Jean-Marc VOLANT
Jean-Marc VOLANT
Passionné et grand lecteur

Elodie Alauzet : Le maître Golem – 01 – De Terre et de Pierre

Un voyage que l'on entame avec la promesse de l'émerveillement, et que l'on termine avec la certitude d'avoir été, quelque part, transformé.

Françoise Le Mer : L’héritage maudit de Ouessant

Avec L'héritage maudit de Ouessant, Françoise Le Mer nous concocte un excellent divertissement en lecture où l’argent fait la loi

Christian Durieux, Denis Lapière, Daniel Couvreur : Le faux Soir

Ce passionnant récit interroge le pouvoir des mots et de la satire comme arme de résistance contre toutes les oppressions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.