Vivianne PERRET : Houdini, magicien et détective – 04 – La maison mystère

0
214
France
Vivianne PERRET - Houdini magicien et detective - 04 - maison mystere
La Maison Mystere
  • Éditions Le Masque le 21 février 2018
  • Pages : 300
  • ISBN : 9782702448427
  • Prix : 18,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Mai 1904.

Après quatre ans d’une tournée européenne couronnée de succès, le magicien Houdini rentre à New York, bien décidé à faire une surprise à sa femme. Il a acheté la demeure au 278 West 113e rue, celle dont rêvait Bess. Seulement, lorsqu’ils se retrouvent en tête- à-tête dans la grande maison, un événement étrange se produit. Bess affirme entendre des pleurs de bébé mais Houdini ne perçoit rien. Agitée, elle traverse les différentes pièces vides et se dirige vers le fond de la cour extérieure, où elle découvre le cadavre d’un nouveau-né. Pour une surprise, elle est plutôt macabre. Mais le plus étrange est l’aspect du corps, comme momifié, sans trace de décomposition. De quoi intriguer l’inspecteur Petrusino, dépêché sur les lieux et chargé de l’affaire.

Bess, qui souffre terriblement de ne pas réussir à tomber enceinte, va harceler Houdini afin qu’il se mette dans les bonnes grâces de l’inspecteur et l’aide dans son enquête. Plusieurs pistes se dessinent, et le n° 278 semble dissimuler bien des secrets…

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Oui il fallait oser le faire !

Prendre le personnage du grand Harry Houdini pour le convertir en héros de papier, c’était un pari risqué et une sacrée gageure. Si, après lecture de cette nouvelle aventure du célèbre illusionniste (la quatrième aventure de la part de l’auteure française Vivianne Perret) et que je découvre pour la première fois, il paraît évident que le grand Houdini pouvait tout à fait être un personnage de roman, il faut avouer que cela était un beau et bon pari d’écriture.

Avec ce nouveau titre intitulé «la maison mystère», Vivianne Perret plonge pour la quatrième fois donc, son héros magicien en compagnie de sa célèbre épouse. Revenu d’une tournée mondiale en Europe, Houdini revient à New-York pour continuer d’écumer les grandes salles américaines, de peur qu’on l’oublie, lui qui aime avant la célébrité et la reconnaissance de ses dons de magicien hors norme.

Faisant l’acquisition d’une grande et belle maison, Houdini découvre avec stupeur le cadavre d’un nouveau-né dans le jardin environnant la bâtisse. Qui est cet enfant enterré ? A quelle famille appartenait-il ? Dès lors, Houdini, avec sa charmante épouse complètement chamboulée par cette macabre découverte (le couple désirant ardemment depuis de longues années de vouloir un enfant) va enquêter sur cet incroyable méfait envers un nourrisson et avec l’aide de la police, remonter la piste de l’assassin.

Un récit fort agréable, bien mené d’un bout à l’autre de ces presque 300 pages avec des personnages principaux et secondaires qui parsèment ce roman. Un sens du suspense aiguisé, des scènes d’action et bien sûr des scènes de magie, car bien évidemment ce cher Houdini, toujours à la recherche d’une nouvelle notoriété (le peuple américain semble l’avoir oublié au bout de quatre ans), n’hésite pas à donner de temps à autre un ou plusieurs tours de passe-passe pour égayer et épater son public.

Une écriture soignée, sans excès de fantaisie, agréable à lire : que demander de plus ?

A la fin du livre, l’auteure nous invite sur quelques pages à faire le point entre la fiction et la réalité dans cette histoire. C’est pour ma part, quelque chose que j’aime beaucoup lire dans certains de mes romans.

Donc je vous invite à découvrir l’autre facette du magicien Harry Houdini qui joue les grands détectives dans cette quatrième nouvelle enquête

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.