Série BD : Le projet BLEIBERG

0
145
France

Le projet BLEIBERG c’est vraiment une belle adaptation, qui colle au bouquin

Serie BD - Le projet BLEIBERG - 01
-
  • Éditions Dargaud le 20 janvier 2017
  • Pages : 64
  • ISBN : 9782205074949
  • Prix : 14,00 €
Serie BD - Le projet BLEIBERG - 02
-
  • Éditions Dargaud le 15 septembre 2017
  • Pages : 64
  • ISBN : 9782205076448
  • Prix : 14,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

  • Scénariste : David KHARA et Serge LE TENDRE
  • Dessinateur et Coloriste : Frédéric PEYNET

Depuis des décennies, une mystérieuse organisation met en tout en oeuvre afin de créer un nouvel ordre mondial. Son premier allié, dans les années 1920 : Hitler, à qui elle a promis, en échange de contreparties, d’énormes moyens afin d’accéder au pouvoir… Depuis, venue des heures les plus sombres de l’Histoire, une terrible machination s’est mise en marche, menaçant l’humanité tout entière. N’est-il pas déjà trop tard pour l’arrêter ?

Un thriller haletant mené tambour battant par le scénariste de La Quête de l’oiseau du temps, d’après le roman choc de Khara, best-seller dans les librairies.

Serie BD - Le projet BLEIBERG
Serie BD - Le projet BLEIBERG
Serie BD - Le projet BLEIBERG

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Tu sais que souvent quand j’apprends qu’une adaptation d’un roman va être faite en BD, d’un côté je suis heureux pour l’auteur, c’est toujours sympa de retrouver son œuvre sur un autre support, ça permet de la faire différemment, de la faire connaître auprès d’un autre public, qui ne serait peut-être pas venu à sa rencontre…

Alors quand en plus c’est un livre que j’ai adoré, j’achète, mais je paie en serrant les miches, espérant ne pas être déçu. Bon, cette fois-ci, j’avais un peu moins les chocottes, l’auteur était présent, c’est même David qui m’a conseillé la BD, vu tout le bien que je pense de la Trilogie Bleiberg, obligé de lui faire confiance et de me fendre d’un biffeton… enfin de deux…

Les deux tomes d’un coup !

Mais bel investissement…

Que ce soit l’univers graphique, Morg ne pouvait pas avoir une autre gueule, les couleurs et décors, sans causer des personnages historiques, rien à jeter… le trait de Peynet est vraiment fluide, propre. Les personnages gardent le même visage tout au long de l’album, ce qui n’est, malheureusement, pas tout le temps le cas.

Du côté du scénario, chose rare, c’est vraiment une belle adaptation, qui colle au bouquin, parce que souvent les mecs, ils prennent quand même des sentiers que l’auteur n’aurait pas forcément validé. Le Tendre, lui a vraiment respecté le travail de Khara, c’est dans la lignée.

Pour te la faire brève, Les fantômes du passé, et Deep zone, sont vraiment réussis, plus qu’à espérer que Le patient 302 qui est à venir soit du même acabit.

C’est vraiment agréable de refaire une lecture différemment, bon David, ce n’est pas tout, mais faut finir le boulot, après le roman, la BD, l’adaptation audiovisuelle, elle est pour quand ?

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici