Sam MILLAR : Un tueur sur mesure

1
112

« Un tueur sur mesure est d’un rythme incroyable. Sam Millar porte un style à part doté d’un humour cinglant, souvent noir. »

Sam MILLAR - Un tueur sur mesure
-

Présentation Éditeur

Braquer une banque à Belfast le jour d’Halloween déguisés en loups semblait être une bonne idée. Se rendre compte que le coffre avait été vidé avant leur arrivée, un peu moins. Mais voler une mallette à un client de la banque qui leur avait gentiment suggéré d’aller se faire voir, c’était signer leur arrêt de mort.

À Belfast, on sait qu’il faut être fou pour ne pas perdre la tête, et qu’il ne faut pas s’attaquer à ceux qui ont « l’Alzheimer irlandais » : ceux qui oublient tout sauf la vengeance. Une course-poursuite en enfer entre braqueurs, ex-taulards, flics pourris, petites frappes, tueurs à gages et… la redoutable Fraternité pour la liberté irlandaise !

Des règlements de comptes, du suspense, de la violence et un humour très noir.

Origine Irlande
Éditions Métailié
Date 7 octobre 2021
Traduction Patrick RAYNAL
Pages 288
ISBN 9791022611602
Prix 21,50 €

L'avis de Yannick P.

L’Irlande, enfin Belfast car ce n’est pas pareil pour écrin. Ici pas de joli paysage. Certes il y a du whisky, mais ça fouette l’IRA et la caillasse. L’innocence est un concept abandonné depuis bien avant l’enfance.

Le pitch le plus court de 2021. Trois braqueurs fauchent une mallette au mauvais mec. La faute à pas de chance de 3 baltringues. Et nous voilà en route pour du noir très noir.

Une once de loyauté, une louche de vengeance le tout dans une dynamique qui ne laisse aucun doute sur la fin. Les personnages de Millar, s’ils ne sont pas attachants, restent taillés comme des piliers de comptoir, fracassés par des décennies de combat. Certains ont le mérite de nous décrocher un sourire, d’autres font plutôt froids dans le dos.

Un tueur sur mesure est d’un rythme incroyable. La traduction de Raynal est au top. Car en plus des vacheries, il a su cerner la gouaille et a conservé sa petite musique où le Beretta remplace le Tin Whistle. Sam Millar porte un style à part doté d’un humour cinglant, souvent noir.

Il n’y a pas à dire, le Belfast vu à travers la plume de Millar vaut le détour.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.