Pierre LEMAITRE : Sacrifices

0
299
France

INFOS ÉDITEUR

Pierre LEMAITRE - Sacrifices
Sacrifices
Parution aux éditions Albin Michel en octobre 2012

Parution aux éditions Livre de Poche en février 2014

3 eme tome de la trilogie Camille Verhoeven

La troisième enquête du commissaire Verhoeven touche au plus secret de sa vie privée : témoin du hold-up d’une joaillerie des Champs Élysées, Anne Forestier, sa maîtresse, échappe par miracle à la fureur meurtrière du braqueur. De ce truand virtuose, assez rapidement identifié, Verhoeven connaît les habitudes et le mode opératoire. De la victime à demi morte, il ignore beaucoup de choses…

Le flic se lance à l’aveugle dans une traque acharnée qui va devenir une bouleversante affaire personnelle. La dernière enquête du plus petit gabarit de la littérature policière renoue avec ce sens du suspense, cet art du rebondissement, ce jeu sur l’émotion, qui font le bonheur des lecteurs de Pierre Lemaitre, et où éclate une fois encore l’influence d’Hitchcock

(Source : Albin Michel – Pages : 360 – ISBN : 9782226244284 – Prix : 20 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

« Un événement est considéré comme décisif lorsqu’il désaxe complètement votre vie. »

Cette phrase présente sur la 4e de couverture donne le ton et le postulat de départ du dernier livre publié de Pierre Lemaître dont j’avais déjà apprécié le style et le sens de l’intrigue avec le précédent « Alex »…

Commissaire à la PJ, Camille Verhoeven (rien à voir avec le cinéaste hollandais, mais peut être peut-on y voir un clin d’oeil) va avoir fort à faire dans cette nouvelle enquête sur fond de braquage dans une galerie marchande de boutiques de luxe avec l’agression violente (celle ci est d’ailleurs extrêmement bien écrite et nous bouscule dès le départ de cette lecture) d’une jeune femme, témoin involontaire du dit braquage.

Rencontrant à l’hôpital la jeune blessée qui se remet très mal des nombreux coups violents reçus par un des braqueurs, Verhoeven va devoir faire un choix, entre initiative personnelle, et respect de la loi policière et ainsi jongler avec sa direction pour mener à bien une enquête dont il ne mesure pas les conséquences que ce soit dans sa vie privée ou de flic à la PJ.

A mi-chemin entre le roman policer et le roman noir, l’auteur fait preuve d’une écriture époustouflante, très dure, âpre et violente : phrases courtes, paragraphes serrés, réflexions des personnages au sein du texte mais sans la forme du dialogue, un sens du rythme et de l’action à 100 à l’heure. Impossible de ne pas être pris dans cette spirale, excellemment bien écrite sous forme d’un double (voir triple) récit raconté du point de vue du commissaire, d’un des agresseurs décidé à finir ce qu’il a commencé (liquider la jeune femme, témoin gênant du braquage) et d’un troisième personnage que Verhoeven ne s’attendait pas à revoir de si tôt.

A travers la lecture de ce roman, on passe aisément d’un personnage à l’autre, dans un récit mené à un train d’enfer dont on sait que l’issue sera forcément fatale, dont en tant que lecteur (comme pour les héros de l’histoire) on ne sortira pas indemne.

Chaque personnage est extrêmement bien écrit, et à chaque chapitre, j’ai pris plaisir à lire leurs états d’âme, leur histoire, sans faire de parti pris entre les gentils et les méchants de l’histoire.

On plonge littéralement avec eux dans leurs déboires, et cela grâce au talent et au style d’écriture fort accrocheur du romancier français. Un style d’écriture que j’avais déjà apprécié avec son précédent « Alex » et que j’ai retrouvé avec grand plaisir (et encore davantage) avec ce nouvel opus du commissaire. Ce style d’écriture très rythmée et sèche est rare dans le polar français, pour ma part, c’est la 1re fois que je lis ainsi (toutefois, je pourrais citer les auteurs extraordinaires que sont Franck Thilliez et Bernard Minier qui excellent aussi avec ce style, quoiqu’un peu différent malgré tout)

« Sacrifices » est le 3e roman qui clôt la trilogie sur le commissaire Verhoeven (commencée avec « Travail soigné » et « Alex ») et Pierre Lemaitre finit de fort belle manière cette trilogie avec son personnage de flic, bien écrit et que j’aurais aimé j’avoue, en tant que lecteur, retrouver très bientôt.

Prions pour que le romancier français revienne sur sa décision.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.