Pierre BORDAGE : Les dames blanches

0
223
France

INFOS ÉDITEUR

Les dames blanches - pierre bordageParution aux éditions L’Atalante collection La Dentelle du cygne en mai 2015

Une étrange bulle blanche d’une cinquantaine de mètres de diamètre est découverte un jour dans une bourgade de l’ouest de la France. Elle attire et capture Léo, trois ans, le fils d’Élodie. D’autres bulles apparaissent, grossissent, et l’humanité échoue à les détruire. Leur activité magnétique de plus en plus importante perturbe les réseaux électriques et numériques, entraînant une régression technologique sans précédent.Seule l’ « absorption » de jeunes enfants semble ralentir leur expansion…La peur de disparaître poussera-t-elle l’humanité à promulguer la loi d’Isaac ? Mais peut-on élever un enfant en sachant qu’il vous sera arraché à ses trois ans ? Camille, qui a elle-même perdu un fils, et son ami Basile, d’origine malienne – ufologue de son état – vont essayer de percer le mystère des dames blanches afin d’éviter le retour à la barbarie.

Un livre poignant, dans lequel Pierre Bordage donne toute la mesure de sa passion pour les grands mythes fondateurs de l’humanité et sa haine des fanatismes.

(Source : Atalante – Pages : 384 – ISBN : 9782841727186 – Prix : 21,00 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Une sphère blanche apparait un jour dans une ville française… et puis les jours passent et de nouvelles sphères apparaissent dans tout l’Hexagone. Le phénomène prend de l’ampleur et s’étend à l’Europe et sur toute la planète.

Quelle est la signification de ces étranges boules blanches qui grossissent jour après jour ? et surtout, pourquoi « avalent-elles » les jeunes enfants âgés de trois ans, sans distinction de race et de couleur de peau ?

Un véritable coup de coeur !!

Cette découverte des romans, déjà nombreux de l’auteur français qui s’est fait une spécialité dans l’écriture de l’imaginaire, fut un pur hasard, trouvé sur la table des nouveautés dans la médiathèque de mon lieu de résidence.

Une histoire originale, mélange subtil entre fantastique et science fiction (les clins d’oeils dans les deux genres sont nombreux pour qui possèdent un peu de culture ciné et littéraire) des situations troublantes, un suspens diabolique et des personnages que l’on découvre tout au long de ces pages qui sont loin d’être blanches.

Un univers superbement bien décrit pour cette histoire de boules blanches énigmatiques qui vont oeuvrer sur la planète pendant de nombreuses années et auxquels les chefs d’états de tous les grands pays de ce monde, vont tenter de trouver une solution pour les détruire, persuadés des intentions belliqueuses de ces mystérieuses sphères, qui semblent se « repaître » uniquement des jeunes enfants de moins de quatre ans.

Dès lors, les pays du monde entier vont entreprendre sur de longues années des solutions drastiques pour parvenir à leurs fins. Il faut mettre à mal ces boules, ces « dames blanches », nommées ainsi dès le début de leurs apparitions terrestres, par une journaliste prénommée Camille, une des héroïnes nombreuses de ce récit troublant.

D’une écriture pointue, ciselée et d’une grande efficacité, l’auteur nous conte une histoire incroyable et nous convie à un message sur le devenir de l’humanité, en évoquant son passé et sa détermination à détruire son prochain pour arriver à ses fins. Tour à tour, le récit est plongé dans les mythes fondateurs de l’histoire de l’Homme, la mythologie grecque et ce terrible message pessimiste sur le devenir de la planète bleue et celles et ceux qui l’occupent.

Un récit fantastique avec un message alarmant mais aussi d’espoir sur notre condition humaine et sur ce que nous devons faire pour nous préserver et garder notre présence sur la planète Terre. Pierre Bordage qui n’en ai pas à son premier coup d’essai, réussit avec ce dernier roman paru, un véritable tour de force. En tant que lecteur, j’ai été plongé dans ce fabuleux récit d’anticipation avec un mélange de fantastique et de réel à la fois. Après bien des péripéties pour tous les personnages principaux de l’histoire, entre joies et drames, entre colère et détermination, entre la révolte et la guerre entre les hommes, ces « dames blanches » quittent les pages du livre sur un grand moment d’émotion rare.

Ce roman est un petit bijou de lecture ! je suis extrêmement heureux d’avoir découvert cet auteur et son dernier roman !

Un seul mot pour vous convaincre : Humanité… si vous en êtes conscient, lisez cet incroyable roman, vous ne pourrez plus en douter !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.