Patricia BRIGGS : Mercy Thompson – 07 – La morsure du givre

0
293
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

Patricia BRIGGS : Mercy Thompson - 07 - La morsure du givre

Parution aux édition Bragelonne en octobre 2013

Parution aux éditions Milady en mars 2014

Traduit par Lorène Lenoir

Pour Mercy Thompson, mariée depuis peu à Adam Hauptman, charismatique Alpha de la meute locale, ç’aurait dû être un Thanksgiving paisible en famille. Elle était loin d’imaginer que faire du shopping avec sa belle-fille Jesse risquait de virer au cauchemar. Et pourtant, lorsqu’elle ne parvient pas à joindre Adam, ni aucun membre de la meute, la jeune femme sait que ceux qu’elle aime courent un grave danger. Aidée par des alliés improbables, Mercy va devoir une fois de plus voler au secours des siens.

(Source : Milady – Nombre de pages : 408 – ISBN : 9782811211646 – Prix : 7,10 €)

L’AVIS DE LEA D.

Enfin un nouveau livre de la série Mercy Thompson, qui fait définitivement partie de mes séries préférées !

Mercy revient de sa lune de miel avec son nouveau mari Adam, et où les événements précédents ont fait vivre de sacrés aventures au jeune couple. Maintenant, nous sommes à Thanksgiving, et Mercy espère bien que tout se passera pour le mieux. Autant dire que c’est une cause perdue, n’est-ce pas ?

Car sa virée shopping avec Jesse va vite virée au cauchemar : d’abord un accident de voiture, mais surtout le fait que tous les membres de la meute est disparue… Tous les téléphones sont coupés, le seul moyen qu’elle a de découvrir la vérité est le lien mental qu’elle partage avec Adam et sa volonté de découvrir la vérité. Aidée par ses amis et par quelques autres alliés, la coyote va devoir de nouveau se lancer aux trousses des méchants !

La Morsure du Givre est sans doute l’un des meilleurs de la série ! J’ai retrouvé avec plaisir les éléments qui ont fait de L’Appel de la Lune un coup de cœur. On retrouve des références aux personnages du premier tome mais aussi aux événements qui s’y sont déroulés. Mais Patricia Briggs, tout en réutilisant certaines données, est aussi experte dans la manière d’écrire une histoire totalement nouvelle et captivante. Pas de déjà vu avec les tomes précédents, ce septième tome est vraiment unique. On ne se lasse pas de cette série !

Les personnages continuent à évoluer tout en gardant ce côté sympathique et intéressant qui nous les avait fait aimer au tout début. Mercy a toujours l’art de se fourrer dans les ennuis, spécialement pour aider ses proches lorsqu’ils sont en danger. Mais elle a appris aussi la prudence, elle ne va plus foncer tête baissée vers le danger sans prévenir personne. Elle prend soin d’assurer ses arrières, d’être plus prudente et surtout d’éviter de foncer droit dans une situation trop dangereuse. Elle va s’entourer d’alliés, ruser, et tout faire pour remporter la victoire. Même si ce n’est pas toujours au goût d’Adam, qui la voudrait parfois beaucoup plus prudente et moins désireuse de se frotter à des ennemis plus grands qu’elle. Sa relation avec Adam est toujours aussi intéressante ! Son loup-garou de mari est vraiment charismatique, intéressant… Il ferait tout pour protéger Mercy et sa meute, pour éviter les pertes. Sa meute est sa famille, attention à ne pas les blesser ou même à les regarder de travers ! Le gros bonus de La Morsure de Givre est d’avoir quelques chapitres du point de vue d’Adam : vraiment une excellent surprise, j’ai été plus que ravie de connaître Adam de cette manière, d’avoir son point de vue sur les événements et de découvrir ce qu’il ressent, notamment vis-à-vis de Mercy. Que du bonheur !

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. On peut notamment connaître davantage Ben et Kyle, mes deux personnages secondaires préférés. Ben a bien évolué depuis le début, il est de plus en plus intéressant et touchant à chaque fois ! De son côté, Kyle n’est pas à prendre à la légère. Considéré comme certains « seulement » comme un humain, il ne faut pas oublier son esprit aiguisé, son courage, et sa volonté. Bref, je l’adore. Il y a Tad, que l’on découvre davantage, mais aussi Asil le Maure, que certains ont pu déjà rencontrer dans Alpha & Omega. J’ai particulièrement aimé la discussion entre Asil et Mercy, lorsque Mercy s’était vengé de Bran étant petite.

Patricia Briggs montre une nouvelle fois son talent avec la description des relations entre chacun des personnages, avec des sentiments décrits avec beaucoup de maîtrise, la magie des liens de meute et les conséquences que cela entraîne. La politique de la meute mais surtout l’interaction diplomatique avec les humains est particulièrement très bien en avant.

La Morsure du Givre est vraiment une excellente réussite ! L’intrigue est excellente du début à la fin, les personnages sont tous captivants, génial de bout en bout. A lire absolument !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.