Nick GARDEL : Morts chroniques

0
85
Nick GARDEL - Morts chroniques
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Un corps est retrouvé dans le chaudron de caramel d’une fête foraine. Bientôt, c’est un second cadavre qui est découvert dans une petite ville de Seine-et-Marne. Les deux victimes n’ont en commun que leur appartenance à un groupe de lecteurs sur Facebook. Les meurtres suivent le déroulement d’un exercice de « cadavre exquis » initié sur le réseau social.Un jeu de piste compliqué et sanguinaire se lance pour Éliane Condrieux et les autres membres de l’équipe du Capitaine Henri Verdiant. Surtout quand sa plus jeune collègue vient à disparaître.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Auto Éditions
Date 31 juillet 2019
Pages 278
ISBN 9781086516524
Prix 16,90 €

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Je l’aime bien Nick…

Un auteur pas assez reconnu à mon goût, je l’ai découvert il y a pas mal de temps avec son Poulpe. Depuis, je suis sa production, le garçon possède un véritable univers où se mêle le polar, l’humour (noir de préférence), le cynisme, le tout arrangé avec toujours des personnages hauts en couleur.

Il n’y a que lui pour avoir cette idée complètement folle : des corps de personnes assassinées retrouvées selon le déroulement d’un cadavre exquis écrit sur le célèbre réseau social au pouce levé… Nick, lui lève plus son majeur et s’amuse autour et avec les groupes de lectures et les blogs.

Nick joue à caricaturer ce microcosme des amoureux de la lecture, où tout le monde se croise, des personnes prétentieuses imbues d’elles-mêmes, aux passionnés de romans policiers, à ceux sympas qui finiront par prendre l’apéro avec toi…

C’est drôle, parfois méchant, mais pas trop, et c’est surtout un agréable moment que l’on passe à reconnaître les copains qui se font trucider affreusement au fil des pages !

Bien sûr, il y a quand même une véritable trame policière, sinon ce ne serait pas un Gardel !

Un polar potache écrit avec sérieux, à lire rapidement pour passer un bon moment…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.