Nick GARDEL : Le bruit dans ma tête (ne vous dérange pas ? )

0
283
Nick GARDEL : Le bruit dans ma tête
-

Présentation Éditeur

Lorsque Yann Lebars, un manutentionnaire traînant sa vie minable, entre dans le bureau du directeur de la supérette qui l’emploie, il ne peut pas imaginer l’ouragan qu’il va déclencher. Voler 50 000 euros n’est pas toujours sans conséquences… Le voilà poursuivi par Henri Vasquez, l’adjoint du patron, associé à une paire de voyous hongrois. Et comme si cela ne suffisait pas, il va croiser la route d’Ours Dressé, un énergumène en camping-car vivant selon les rites sioux et perturbé par des bruits dans sa tête. Cela produit des réactions pour le moins explosives…

Origine Flag-FRANCE
Éditions Friends Only
Date 27 novembre 2015, 26 juin 2018
Pages 232
ISBN 9781983282911
Prix 10,00 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Yann Lebars, un manutentionnaire dans une supérette est un type légèrement fauché, paumé. Pas un kopeck devant lui, obligé d’aller pleurnicher dans les basques de son patron pour chopper un ou deux jours de congés et surtout une avance sur son salaire histoire de se faire un petit plaisir.

Lebars, l’ancien disquaire, souhaite traverser la France, pour se rendre à un concert de son groupe préféré, Magma. Mais avant il lui faut larmoyer dans le bureau du patron pour obtenir gain de cause. Sauf que là, tout se passe différemment, témoin d’une malversation, Yann, réfléchie pas, ou peu, un coup de boule au sous-directeur et il se tire avec l’argent.

Premier étape pour ce périple, un véhicule, il lui faut donc récupérer sa deudeuche personnalisée aux couleurs du groupe de Zeuhl (mélange de jazz-rock et de chant choral) de Christian Vander.

Et là c’est le départ d’un roadmovie déjanté avec un duo qui veut lui faire la peau, ce con de Vasquez, autrement dit le l’adjoint du directeur de la supérette a qui il a soigneusement cassé le nez et un tueur hongrois. Heureusement, ou pas d’ailleurs, il croisera la route d’un doux dingue qui se prend pour un indien…

Ce livre n’a rien de sérieux, c’est une aire, non pas d’autoroute, mais de relaxation, une blague, mais une chouette. C’est rafraichissant.

Il y a de l’action, de l’humour, de la loufoquerie…Standing bear, dansant nu au réveil pour un rite indien au pied de son camping-car, je ne vous expliquerai pas sa façon de faire les courses, elle diffère légèrement de la notre…

C’est frais, court, cela se lit rapidement, j’aime beaucoup la façon dont Nick Gardel rend attachant un personnage comme Ours Dressé, ce type un peu dingue, mais quand on comprend pourquoi…

https://www.youtube.com/watch?v=LN4gSiRjlIc

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.