Mymi Doinet : Les aventures d’Anouk et Benji – Le petit chaperon se bouge

0
362
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

mymi doinet-les-aventures-Anouk et Benji
Le Petit Chaperon se bouge

Parution aux éditions Nathan en octobre 2016

Illustration : Glen CHAPRON

Une nouvelle enquête pour le duo de choc !

Le salon du livre va ouvrir ses portes. Et, cette année, tout le monde sera déguisé en personnage de conte. Le père d’Anouk a confectionné un formidable buffet et les petits fours ont disparu. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la star du salon, l’auteure Mary Dickinson, manque à l’appel. Foi d’enquêtrice en herbe, il va falloir résoudre ces mystères !

(Source : Nathan – Pages : 48 – ISBN : 9782092560167 – Prix : 5,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Anouk est doublement heureuse aujourd’hui. Elle aide son papa à amener de multiples pâtisseries aux goûts délicieux pour le salon du livre qui se tient dans sa ville. Et son auteur préférée  Mary Dickinson qui écrit des romans policiers sera présente.

Mais alors qu’Anouk déambule fièrement habillée en petit chaperon rouge accompagnée de son cher Benji magnifique chien loup incarnant parfaitement le loup de l’histoire, le maître des lieux l’apostrophe.

Son père est accusé d’être un escroc car il aurait juste amené 300 petits fours au lieu des 3000 prévus. Comment régaler tous les invités du chapiteau ?

Anouk et son compagnon à quatre pattes commencent à mener l’enquête. Le temps s’écoule, ils ne trouvent pas d’indices et l’auteur star n’arrive toujours pas. Arriveront-ils à résoudre ce mystère et à sauver la fête ?

Anouk et Benji forment un duo adorable et attachant. La lecture est fluide. L’histoire est rythmée. Et même en temps qu’adulte je me suis laissée emportée par le récit. C’est à la fois une intrigue cohérente et avec une forme de tendresse. Les parfums des pâtisseries amènent à la rêverie.

« Le Petit Chaperon se bouge » fait référence à des grands classiques des contes pour enfants mais aussi, je pense,  à un des plus grands détectives de la littérature américaine « Harry Dickson » (c’est à cela que m’a fait pensé le nom Mary Dickinson).

Le texte de Mymi Doinet est accompagné des illustrations de Glen Chapron. L’alchimie est parfaite entre les dessins et les écrits, cela me donne envie de découvrir les autres aventures d’Anouk et Benji.

Idéal pour initier les jeunes lecteurs aux romans policiers dès 7 ans.

Advertisement
Co-fondatrice de Zonelivre.fr. Sophie PEUGNEZ est libraire et modératrice professionnelle de rencontres littéraires. Elle a été chroniqueuse littéraire pour le journal "Coté Caen" et pour la radio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.