Meryl JEANNEAU : Rites funéraires vaudou

Meryl JEANNEAU : Rites funéraires vaudou
[amazon asin=2849756733&template=image&title=-]

Présentation Éditeur

En Haïti, le vaudou est le dernier lien des esclaves déportés avec leurs origines multiples. C’est aussi la bannière de l’union et les tambours de la révolte, où la ferveur de lutte prime sur la diversité des origines.

Pratiquer le vaudou c’est avant tout honorer les loas et ses ancêtres, et respecter sa culture.

Les rites funéraires vaudou sont extrêmement codés s’occupant du corps pour faire migrer l’âme ou du voyage de l’esprit sous l’eau.

Par leur richesse, leur complexité, ces rites religieux ne marquent pas la fin de la vie mais transcendent son aboutissement. Il s’agit d’organiser et de célébrer le retour de l’exil pour la Terre des Ancêtres, au-delà des mers, où vibrent les racines du mapou, l’arbre reposoir des loas, dont les racines infinies traversent la mer.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Fage, Collection Dilaceratio Corporis
Date 3 juin 2021
Pages 96
ISBN 9782849756737
Prix 9,90 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Les éditions Fage ont entamé depuis quelque temps maintenant, une fabuleuse collection, Dilaceratio Corporis, des petits livres, par la taille pas par le contenant, qui traite de la mort, sous toutes ses coutures. De la médecine légale à la thanatopraxie, en passant par la toxicité de plantes, les rites funéraires, le cannibalisme, la philosophie et même les super-héros, c’est te dire l’étendue du sujet…

Quand tu entends le mot vaudou, souvent tu penses aux aiguilles dans la poupée, ce qui est complètement faux, rien à voir. Bon, j’avoue que pour ma part, je pense rhum, mais c’est parce que je suis un alcoolique mondain. Pis, je mens, je pense aussi Baron Samedi, pas plus, parce que c’est une sujet qu’on connais tous mais que l’on maîtrise peu.

Méryl, elle, elle maîtrise bien, logique, elle est Mambo, autrement dit, prêtresse vaudou.

Issu de la collection Dilaceratio Corporis, ce livre est foutrement intéressant, il donne envie d’en connaitre encore bien plus sur cette religion.

J’ai eu la chance d’assisté au 22 à Lyon, à une conférence de Méryl qui a captivé son public.

Si tu veux en savoir plus sur Brigitte, Baron Samedi, Nations Ginen, ce qu’est véritablement un zombi, t’immerger dans une croyance, je ne peux que te conseiller ce livre qui t’en raconte beaucoup !

Le petit plus : des recettes de cuisines pour un voyage encore plus palpitant !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.