Maxime CHATTAM ou Maxime WILLIAMS : 5e Règne

2
2409
France

INFOS ÉDITEUR

Maxime CHATTAM ou Maxime WILLIAMS - 5e Regne
Le 5e règne

Parution aux éditions Le Masque, en janvier 2003 sous le nom de Maxime WILLIAMS.

Parution aux éditions Pocket le 7 décembre 2006 sous le nom de CHATTAM.

Parution aux éditions Le Masque en janvier 2007, en grand format sous le nom de CHATTAM

Ce roman a reçu le Prix du roman fantastique du festival de Gérardmer en 2003

Ils auraient dû se méfier.

Respecter le couvre-feu instauré depuis le meurtre du jeune Tommy Harper, retrouvé étranglé près de la voie ferrée.

Reposer ce vieux grimoire poussiéreux tant qu’il était encore temps.

Et surtout… ne pas en tourner les pages.

À présent, Sean le rêveur et sa bande vont devoir affronter le Mal absolu : à Edgecombe, petite ville tranquille de Nouvelle-Angleterre, les éléments se déchaînent, de nouveaux adolescents disparaissent et de mystérieux hommes au charisme effrayant font leur apparition…

Et si ce livre maudit détenait la clé du plus effroyable mystère de l’humanité ?

(Sources : Pocket – Pages : – – ISBN : 2266143778 – Prix : 7,60 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Le Règne du Mal commence !

Un groupe d’amis va découvrir un manuscrit et faire des tables tournantes. Dans une usine désaffectée toute proche, des adolescents vont disparaitre.

Une puissante maléfique s’est-elle abattue sur la ville ou un sérial-killer commence-t-il à servir ?

5 eme regne - maxime williamsD’abord publié sous le nom de Maxime WILLIAMS. Le 5° Règne est une véritable genèse de la trilogie. Il est un digne héritage des grands maitres du fantastique.

J’ai aimé découvrir la « fraicheur » des premiers écrits de Maxime CHATTAM où l’on sent déjà un potentiel énorme à faire fusionner thriller, suspense et fantastique.


L’AVIS DE LEA D.

Bien qu’il soit paru après L’Ame du Mal, Le 5ème Règne est le premier roman de fiction de Maxime CHATTAM. Très différent des thrillers, qui ont un côté fantastique mais une explication rationnelle, Le 5ème Règne est, lui, un roman destiné davantage à un jeune public, fantastique, ce que l’on pourrait appeler un précurseur d’Autre-Monde.

Edgecombe, une petite ville tranquille et sans histoire, va commencer à faire parler d’elle. On retrouve un premier enfant mort étranglé, puis ce sera le tour d’un autre. Sean et ses amis vont se retrouver mêler malgré eux à cette histoire en trouvant un vieux grimoire chez le grand-père de Sean. Quelle est la nature de cet étrange volume qui attire tant les convoitises ?

Le 5ème Règne est un premier roman, comme l’auteur le signale dans sa préface, ce qui peut donner lieu à quelques faiblesses, notamment dans le style syntaxique et autre. Mais Maxime CHATTAM n’a pas reçu un prix du roman fantastique du festival de Gérardmer pour rien. Malgré quelques défauts, Le 5ème Règne est un roman plus que passionnant !

Les personnages sont tous très différents les uns des autres, l’amitié qui les lie est parfois surprenante en vue de leurs différences, mais s’avère en fin de compte très solide ! Les aventures qu’ils vont vivres sont très bien décrites, les événements s’enchainent sans fausse note, à un rythme prenant ! J’ai été tenue en haleine tout au long du roman, avec le plaisir et l’angoisse suscité par les événements qui arrivent aux adolescents. On veut en savoir toujours plus, et Maxime CHATTAM réussit à conserver un suspense et une tension tout au long du récit.

Premier roman, mais roman très réussi ! Le 5ème Règne ait un livre qui plaira tout autant aux amateurs de Maxime CHATTAM (malgré ou à cause de l’histoire plus fantastique que policière), qu’aux amateurs de livres fantastiques.

A dévorer !

Sponsor

2 Commentaires

  1. merci pour vos critiques ! Après avoir lu la majorité des thrillers de Maxime (juste avant son dernier diptyque du temps) j’ai fini par celui ci, et j’avoue avoir été un peu déçu, ayant trouvé celui ci très léger par rapport à ces précédents. Réflexion faite, le 5e règne est une bonne introduction à l’univers fantastique de Autre Monde, et prouve que Chattam est capable d’écrire dans un autre genre. La preuve j’ai tout lu Autre Monde. Il faudrait que je relise le 5e règne, il est probable que je l’apprécierais davantage.

    • Merci Jean-Marc. L’effet peut toujours être surprenant lorsqu’on lit un des premiers livres d’un auteur alors que l’on connait déjà tout le reste de son oeuvre. L’auteur a muri sa réflexion et son écriture. Et c’est vrai que ce titre a une ambiance ado. Je l’ai lu il y a longtemps maintenant mais j’avais apprécié sa lecture. Et c’est vrai qu’il y a des éléments fondateurs que l’on va retrouver dans ses écrits suivants (fantastique, thriller)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici