Matthieu PARCAROLI : Le cri des corbeaux

2
293
France
Matthieu PARCAROLI - Le cri des corbeaux
-
  • Éditions Le Masque le 13 mars 2019
  • Pages : 252
  • ISBN : 9782702449165
  • Prix : 8,50 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Après avoir participé à un concours en ligne, Julie et Théo gagnent un week-end pour deux tous frais compris dans une sublime villa à la montagne près du lac des corbeaux.

Pour ce jeune couple modeste, c’est le voyage de noces qu’ils n’ont jamais pu s’offrir. Sur place, le rêve s’arrête net lorsqu’ils voient débarquer un autre couple, eux aussi vainqueurs du concours. Comble de la malchance, le lieu, perdu dans la nature enneigée, ne semble pas desservi par le réseau. Impossible de contacter les organisateurs du jeu. Mais le séjour romantique bascule véritablement dans le cauchemar lorsqu’ils se rendent compte être enfermés dans cette immense propriété et que l’un d’eux disparaît au cours d’une coupure d’électricité.

La peur est un vilain défaut… et nos personnages vont l’apprendre de la plus cruelle des façons.

L’AVIS

Prochainement…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

2 Commentaires

  1. Il y a des livres qu’on commence, et qu’on finit par ne plus lâcher, trop impatient de connaître la suite de l’histoire. Le cri des corbeaux, que j’ai pu lire en avant-première, en fait partie. Pour un premier roman, c’est très prometteur! Le style est fluide, la lecture facile. Le lecteur est directement plongé dans un thriller psychologique autour de deux couples que tout oppose et qui vont pourtant devoir partager le même domicile durant quelques jours. Le séjour va vite se transformer en cauchemar pour nos protagonistes. Je n’en dirai pas davantage afin de ne pas déflorer l’intrigue. Une très belle découverte pour les éditions du Masque qui renouvellent ainsi leur collection, avec une écriture fraîche et un beau design!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.